Fukushima : mission à haut risque dans la centrale nucléaire japonaise

Le par  |  16 commentaire(s) Source : The Verge
fukushima centrale nucléaire

Plus de deux ans après le tsunami ayant ravagé la centrale nucléaire de Fukushima au Japon, l'exploitant de l'usine a reçu l'autorisation de transférer les 1000 barres de combustible restées sur le site vers une zone de stockage sécurisée.

Le Wall Street Journal rapporte que dans le but de contenir les fuites radioactives qui continuent de s'écouler des réacteurs endommagés de la centrale de Fukushima, décision a été prise d'autoriser le déplacement d'environ 1300 barres de combustible usagées ainsi que de 200 barres intactes qui étaient restées dans l'une des piscines du réacteur de l'unité 4.

fukushima Les barres de quatre mètres de long seront retirées de l'usine une à une à l'aide d'une grue qui sera spécialement construite ( sur mesure )pour l'occasion.

Shunichi Tanaka, responsable de l'autorité nucléaire japonaise a précisé " elles doivent être manipulées une à une". L'opération représente des risques puisque des débris étant tombés dans la piscine pendant les explosions pourraient avoir endommagé les barres. " Manipuler les barres usagées représente un risque très important, ce serait un véritable désastre si de la matière radioactive venait à s'échapper des tubes pendant l'opération."

Les barres seront stockées sur dans une zone sécurisée sur le site même de l'usine n'ayant pas été affecté par le tsunami de 2011. Une zone contrôlée et parfaitement étanche qui devrait prévenir toute fuite ultérieure dans l'environnement.

L'opération de transfert devrait débuter au milieu du mois une fois que la construction de la grue sera terminée. Il s'agira d'une étape importante qui lancera un programme plus long de décontamination de la zone touchée par l'incident. Néanmoins, il restera beaucoup de travail à TEPCO et au gouvernement Japonais pour traiter les sols et les eaux. En parallèle, le Japon s'est engagé à financer massivement le développement de l'installation d'usines d'énergies renouvelables.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1554232
et c'est la qu'on se rend compte du réel prix du nucléaire
Le #1554252
mogg a écrit :

et c'est la qu'on se rend compte du réel prix du nucléaire


Et qu'on comprend la grosse facture EDF...
Le #1554272
De la fission nucléaire.

Ce qui est risible c'est le comportement des pays, tenant un discours mondialiste, face à cet événement.

Faire des économies à court terme pour faire payer la facture aux générations futur.

On devrait parlé du corium en plus des barres de combustibles.

Avec une population mondial toujours croissante ça va être short de se passer du nucléaire, va falloir faire travailler le reste de matière grise et devenir énergétiquement raisonnable le temps de réfléchir.
Le #1554282
Gerªrd a écrit :

De la fission nucléaire.

Ce qui est risible c'est le comportement des pays, tenant un discours mondialiste, face à cet événement.

Faire des économies à court terme pour faire payer la facture aux générations futur.

On devrait parlé du corium en plus des barres de combustibles.

Avec une population mondial toujours croissante ça va être short de se passer du nucléaire, va falloir faire travailler le reste de matière grise et devenir énergétiquement raisonnable le temps de réfléchir.


A court terme, on est sur de la fission.
A moyen terme, le soleil, le vent, la marée, ou autre élément naturel.
A long terme, la fusion?

Ce s'rait bien!
Le #1554302
+1 Gerard, complètement d'accord avec toi !

Et ce n'est pas un problème de demain, mais d'aujourd'hui:
EDF sait déjà qu'il aura du mal à gèrer un éventuel pic de consommation cet hiver si la température descend trop bas.
Jusqu'à présent nous nous dépannions chez nos voisins allemands dans ces cas là, mais eux aussi arrêtent leurs centrales nucléaires.
Donc ils n'auront plus de "surstock" à nous vendre ...

Le #1554312
+1 Gerard, complètement d'accord avec toi !

Et ce n'est pas un problème de demain, mais d'aujourd'hui:
EDF sait déjà qu'il aura du mal à gèrer un éventuel pic de consommation cet hiver si la température descend trop bas.
Jusqu'à présent nous nous dépannions chez nos voisins allemands dans ces cas là, mais eux aussi arrêtent leurs centrales nucléaires.
Donc ils n'auront plus de "surstock" à nous vendre ...

Le #1554322
ouai enfin généraliser les chauffages (enfin grille pain) électriques pour justement tenter de justifier le nucléaire c'est un beau scandale aussi. quand a la fission nucléaire on voit qu'on arrive au bout de la technologie avec toujours aucun EPR qui fonctionne avec des dépassements de budget tels qu'ils ne seront jamais rentables ...

si on investissait ces budgets dans le solaire et l'eolien je pense que ca ne couterait pas plus cher au final au kwatt/h

le problème du nucléaire c'est qu'on le présente comme peu cher mais:
- on ne compte jamais les couts de demantellement qui sont astronomiques! (c'est pour ca qu'on ne veut pas arrêter les centrales)
- en cas d'accident ca devient ingérable avec des couts pouvant mettre un pays a genoux juste pour UNE centrale et cela pour trop longtemps.

on en vient d'ailleurs a un autre soucis. la privatisation de électricité nucléaire qui est encore une vaste fumisterie car quand ca marche ces l'entreprise qui récolte. quand ca pette ce sont les contribuables qui payent

imaginer le budget alloué à la fabrication, l'entretien, la gestion de cette catastrophe à du solaire par exemple je crois qu'on aurait largement pu couvrir tous les toits des bâtiments de cette région du japon.

mais voila on préfère de gros systèmes centralisés qui rapportent bcp plus a très peu de gens plutôt que des systèmes décentralisés qui rapportent un peu a tout le monde.



Le #1554352
"Une zone contrôlée et parfaitement étanche qui devrait prévenir toute fuite ultérieure dans l'environnement."

On rit maintenant ou plus tard ?

"si on investissait ces budgets dans le solaire et l'eolien je pense que ca ne couterait pas plus cher au final au kwatt/h"

Une étude ? Des chiffres ? Par ce que là, c'est juste de la branlette verte...
Le #1554372
mogg a écrit :

ouai enfin généraliser les chauffages (enfin grille pain) électriques pour justement tenter de justifier le nucléaire c'est un beau scandale aussi. quand a la fission nucléaire on voit qu'on arrive au bout de la technologie avec toujours aucun EPR qui fonctionne avec des dépassements de budget tels qu'ils ne seront jamais rentables ...

si on investissait ces budgets dans le solaire et l'eolien je pense que ca ne couterait pas plus cher au final au kwatt/h

le problème du nucléaire c'est qu'on le présente comme peu cher mais:
- on ne compte jamais les couts de demantellement qui sont astronomiques! (c'est pour ca qu'on ne veut pas arrêter les centrales)
- en cas d'accident ca devient ingérable avec des couts pouvant mettre un pays a genoux juste pour UNE centrale et cela pour trop longtemps.

on en vient d'ailleurs a un autre soucis. la privatisation de électricité nucléaire qui est encore une vaste fumisterie car quand ca marche ces l'entreprise qui récolte. quand ca pette ce sont les contribuables qui payent

imaginer le budget alloué à la fabrication, l'entretien, la gestion de cette catastrophe à du solaire par exemple je crois qu'on aurait largement pu couvrir tous les toits des bâtiments de cette région du japon.

mais voila on préfère de gros systèmes centralisés qui rapportent bcp plus a très peu de gens plutôt que des systèmes décentralisés qui rapportent un peu a tout le monde.


" un autre soucis. la privatisation de électricité nucléaire "
=>+1, il ne viendrait pas à l'idée du gouvernement de privatiser la bombe atomique, pourquoi le faire avec les centrales, quand on sait que c'est le contribuable qui assumera les coûts en cas de catastrophe...
Le #1554392
Au fait, l'epr de flamanville resiste à un tsunami de quelle puissance à votre avis ? Nan parce que les conneries de fukushima irradient tout le pacifique à toute berzingue là... et c'est pour un très très long moment. Les stazunis ils péchent déjà des thons irradiés il me semble. A quand le maquereau breton avec des yeux rouges phosphorescents ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]