Les différentes catégories de 'gameuses'

Le par  |  1 commentaire(s) Source : Negative Gamer
joueuses-wii

On aurait tort de dénigrer les joueuses, étant donné qu'elles occupent une place qui ne cesse de gagner en importance. Mais même au sein du groupe de filles qui s'adonnent aux jeux vidéo, on peut en dégager plusieurs catégories.

joueuses wiiChelsea de Negative Gamers nous apprend qu'on peut diviser les joueuses en deux groupes : celui des "joueurs filles" (Girl Gamer) et l'autre des "joueurs femelles" (Female Gamer). Pas très évident de faire la distinction, me direz-vous ? Et bien vous aurez raison. Une fille appartenant à la première catégorie ne s'intéressera aux jeux que pour le "sentiment de sécurité et de contrôle de son cercle social" qu'ils apporteront, tandis que la seconde comportera dans ses amis des personnes qui partagent le même intérêt pour les jeux vidéo.

Une fille qui joue est généralement bien perçue par les joueurs masculins, sauf bien évidemment si elle se trouve être meilleure qu'eux dans ce domaine. Mais les gameuses attirent les hommes, comme nous l'explique Chelsea :

"Et bien, c'est un problème dont souffrent de nombreuses personnes et qui est complètement indépendant des jeux vidéo : la faible estime de soi. Ces filles veulent faire partie de ce qu'elles considèrent comme un club réservé aux garçons. Il est vrai que les femmes sont actuellement minoritaires dans l'industrie du jeu, c'est la raison pour laquelle les joueurs masculins trouvent les filles qui jouent aux jeux vidéo plus désirables."


Crêpage de chignons sur fond de pixels
Mais, et là nous touchons à un point sensible, les femmes sont plus enclines à se déchirer entre elles dans le but de justement conserver une place de choix dans un domaine masculin :

"Les 'gamer girls' se haïssent les unes les autres parce qu'elles se sentent menacées par l'autre. Une autre femme dans ce 'club pour garçons' répand l'ensemble de l'attention qu'une jeune fille va obtenir. Par conséquent, une 'gamer girl'  se déchirera avec une autre gameuse afin de protéger son statut de fille la plus importante dans ce cercle social à prédominance masculine. Ce n'est pas unique à l'industrie du jeu vidéo, j'ai vu ça arriver dans d'autres territoires à prédominance masculine comme les écoles de technologie et la salle d'entrainement à l'escalade que j'avais l'habitude de fréquenter."

Pour éviter d'odieux massacres à venir, invitons ces joueuses à se prendre la main, et à rejoindre leurs camarades joueurs sans avoir constamment à l'esprit d'être la "chouchoute". Oh, il y en aura bien une que certains préfèreront plus que d'autres, mais ça ne vaut vraiment pas la peine de se casser les dents pour garder sa place de "préférée", n'est-ce pas les filles ? Allez, on vous aime. Surtout toi.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #353371
"On aurait tort de dénigrer les joueuses"... tu fais bien Gaël, tu fais bien...

Quant au crêpage de chignons, si ça n'avait pas été une nana qui avait tenu ses propos, je m'insurgerais...

parce que bon, il existe aussi des joueuses qui jouent pour le plaisir sans attendre une reconnaissance de la part des joueurs...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]