Véhicules connectés : vous en verrez cinq fois plus d'ici 2020

Le par  |  2 commentaire(s)
5GAA

Les véhicules connectés, à savoir capables de communications bidirectionnelles, vont voir leur volume multiplié par 5 d'ici 2020.

Jusqu'à présent, les véhicules communiquaient relativement peu avec les autres véhicules, les infrastructures ou des serveurs distants. Le contexte commence à évoluer avec des possibilités surtout dans l'infotainment mais aussi désormais les échanges d'informations contextuelles en passant par des logs complets de diagnostic et des mises à jour sans fil du logiciel de bord comme peut déjà le proposer le constructeur de véhicules électriques Tesla Motors.

Cette tendance, porteuse de nombreux scénarios d'usage qui se développeront avec l'évolution des réseaux cellulaires et des technologies de communication C-V2X, est amenée à s'amplifier rapidement. Le cabinet d'études Gartner estime ainsi que le marché automobile comptera 12,4 millions de véhicules connectés en 2016...et près de 61 millions en 2020.

Gartner vehicule connecte

Sa définition du véhicule connecté correspond à un véhicule capable de communications sans fil bidirectionnelles soit directement via un modem embarqué soit par l'intermédiaire d'un appareil mobile, et pouvant se connecter à un réseau externe pour obtenir du contenu et des services, transmettre les données télémétriques du véhicule, assurer un contrôle à distance ou gérer ses fonctionnalités.

Les analystes notent que le véhicule connecté est porteur de tout un écosystème dont le modèle économique est en train de se mettre en place et bousculer le modèle traditionnel de possession d'un véhicule.

La possibilité d'ajouter des services et des fonctionnalités par mise à jour du système de bord ou de ses applications va permettre de développer des aspects de personnalisation (et même de personnalisation multiple d'un même véhicule en fonction du conducteur) ouvrant des perspectives nouvelles dans des domaines variés, allant de l'assurance à la location en passant par le covoiturage;

Ces nouvelles possibilités seront aussi liées à l'introduction d'une foule de capteurs divers, rendant le véhicule capable d'interagir avec son environnement proche et à terme de devenir autonome. Cela nécessitera une évolution des composants électroniques pour fournir les assistances avancées d'aide à la conduite et les intelligences artificielles capables d'interpréter les informations reçues des différents capteurs.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1925449
Est ce qu'on pourra utiliser une connexion vpn pour connecter sa voiture? Après pour ma part l'unique intérêt serait d'avoir accès aux web radios via le son de son véhicule.
Envoyer des données télémétriques par contre, pas trop fan
Le #1925502
Les trafiquants construise déjà des sou-marin, bientôt ils vont se mettre a construire des voitures pour leurs Go fast.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]