Gartner revoit à la baisse les prévisions de ventes de PC

Le par  |  0 commentaire(s)
ordinateur logo pro

La petite digression de Steve Jobs sur l'ère Post-PC à la fin de la présentation de la tablette iPad 2 a-t-elle fait son effet sur les analystes ? Gartner revoit à la baisse ses prévisions de ventes d'ordinateurs pour 2011 et 2012.

Gartner logo proTerminant la présentation de sa tablette iPad 2 et de l'évolution iOS 4.3, Steve Jobs, patron d' Apple, a parlé des tablettes tactiles comme des produits de l'ère Post-PC qu'il fallait penser en tant que tels et pas seulement comme des annexes des PC.

Sous-entendu : ces produits sont en mesure de remplacer partiellement ( et peut-être plus tard complètement ) les ordinateurs et constituent donc une concurrence directe, déjà supputée par certains analystes...comme Gartner.

Le même cabinet d'études annonce, au lendemain de la conférence d' Apple, la baisse de sa projection de ventes d'ordinateurs pour 2011et 2012, prévoyant une baisse de la demande en PC portables ( ce qui comprend aussi les netbooks ).

Gartner ramène sa projection à 387,8 millions d'ordinateurs vendus en 2011 ( +10,5% par rapport à 2010, au lieu d'une prévision à +15,9% auparavant ) et à 440,6 millions d'unités en 2012 ( +13,6% au lieu de +14,8% précédemment ).

Cela reste des prévisions de croissance à deux chiffres et l'industrie des PC est encore loin d'être en voie de disparition mais il reste que les nouveaux produits mobiles et nomades vont avoir un effet non négligeable sur les ventes d'ordinateurs, en partie à cause d'une faiblesse des ventes d'ordinateurs portables sur le segment grand public alors qu'elles étaient le moteur de la croissance du marché ces dernières années.


Les consommateurs veulent de la mobilité
Le changement de perspective chez Gartner s'explique de la façon suivante : dans le modèle antérieur, la croissance des ventes était portée par la possibilité que les consommateurs achètent un deuxième, voire un troisième PC, un schéma cohérent avec l'émergence des netbooks.

Mais il apparaît depuis que les consommateurs observent l'arrivée des tablettes tactiles, repoussant le remplacement de leur ordinateur principal mais aussi les conduisant à acheter une tablette plutôt qu'un ordinateur secondaire.

Les consommateurs seraient donc dans une phase d'observation, attendant de voir si les tablettes tactiles sont en mesure de répondre à leurs besoins et sont capables de remplacer un ordinateur, au moins pour certaines tâches...et retardant donc l'achat d'un nouvel ordinateur.

Par ailleurs, les ordinateurs portables sont en train de perdre leur attractivité : ils restent lourds en comparaison des produits nomades et peinent à rivaliser avec la journée d'autonomie promise par les nouvelles catégories de produits...ce qui constitue un vrai handicap à l'ère des réseaux sociaux.  De PC portables, ils sont de plus en plus vus comme PC transportables, mal adaptés à un usage mobile. Et pour composer un message sur Twitter en 140 signes ou faire un commentaire sur Facebook, il n'est pas forcément nécessaire de disposer d'un clavier physique.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]