Ventes de serveurs : stable dans le monde mais gros recul en EMEA

Le par  |  1 commentaire(s)
HP Proliant serveurs logo

Au dernier trimestre 2012, le marché des serveurs apparaît stable au niveau mondial mais doit toujours faire avec une position faible de la zone EMEA.

Avec des livraisons de serveurs en baisse de 0,2% sur un an au dernier trimestre 2012, soit 2,5 millions d'unités, mais des revenus en hausse de 5,1%, à 14,6 milliards de dollars, le marché des serveurs ne s'en sort pas si mal, malgré un contexte économique toujours incertain.

Sur l'ensemble de l'année 2012, le cabinet d'études Gartner observe que le secteur a progresser de 1,5% en volume et reculé légèrement de 0,6% en valeur. Les analystes observent que l'Amérique du Nord s'en sort plutôt bien grâce à la demande des grands groupes pour monter des data centers, continuant de favoriser les machines x86, avec des passages à la virtualisation dans les entreprises au lieu de remplacer les équipements.

Logo Gartner Mais si l'Amérique ( Nord et Sud ) et l'Asie connaissent une phase de progression, c'est toujours la débâcle en zone EMEA ( Europe, Moyen Orient, Afrique ) et particulièrement pour son plus gros morceau : l'Europe de l'Ouest.

En EMEA, le dernier trimestre 2012 a vu les livraisons de serveurs reculer de 10% par rapport à l'an dernier, représentant 630 000 unités, tandis que le marché à reculé de 7,4% en valeur, à 3,8 milliards de dollars. L'Europe n'ayant pas comme les Etats-Unis le relais de la mise en place rapide de data center, elle se trouve exposée au seul facteur de la frilosité des entreprises qui réduisent leurs dépenses.

Gartner ventes serveurs EMEA Q4 2012

Ventes de serveurs en EMEA au dernier trimestre 2012

En volume comme en valeur, c'est HP qui domine le secteur en EMEA au dernier trimestre 2012, même si le groupe connaît une sévère chute de son activité. Dell est en deuxième place pour les livraisons de serveurs, grâce à ses gammes x86, mais en valeur, c'est IBM qui est largement devant.

A noter la bonne tenue de Fujitsu en Europe en fin d'année, avec des volumes accrus de 19% sur un an et des ventes qui atteignent 247 millions de dollars (+16,7%). Gartner suggère que l'année 2013 sera légèrement meilleure pour la zone EMEA mais restera très difficile pour les fabricants présents sur le haut de gamme.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1205852
On ne dit pas pourquoi cette stagnation en EMEA ? Crise d'où investissements réduits ? Recul de certaines activités ? Virtualisation exponentielle en Europe ? Les chiffres sont là mais la cause ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]