Gemalto : chiffre d'affaires du premier trimestre 2016

Le par GlobeNewswire  |  0 commentaire(s)

Le chiffre d'affaires s'établit à 691 millions d'euros, en hausse de +1% à taux de change courants et stable à taux de change constants Le bon début d'année des activités Programmes gouvernementaux, Machine-to-Machine, Entreprises et Paiement ...

  • Le chiffre d'affaires s'établit à 691 millions d'euros, en hausse de +1% à taux de change courants et stable à taux de change constants
  • Le bon début d'année des activités Programmes gouvernementaux, Machine-to-Machine, Entreprises et Paiement a complètement compensé le ralentissement des marchés en Amérique latine et en Asie et le recul des ventes aux opérateurs de téléphonie mobile
  • Le groupe confirme ses perspectives pour 2016
Sauf mention contraire, les variations de chiffre d'affaires sont présentées à taux de change constants.
Tous les chiffres figurant dans le présent communiqué de presse sont non audités.

Amsterdam, le 29 avril 2016 - Gemalto (Euronext NL0000400653 - GTO), leader mondial de la sécurité numérique, publie aujourd'hui son chiffre d'affaires pour le premier trimestre 2016.

    Principaux segments   Principales activités   Brevets &
Autres
Premier trimestre 2016
(en millions d'euros)
Total   Paiement &
Identité
Mobile   Logiciels
embarqués &
Produits (E&P)
Plateformes
logicielles &
Services (P&S)
 
Chiffre d'affaires 691   433 258   468 222   0
Variation annuelle à taux de
change constants
=   +17% (20%)   (8%) +22%   n.s.
Variation annuelle à taux de
change courants
+1%                


Olivier Piou, Directeur Général :
« Le chiffre d'affaires du premier trimestre 2016 illustre le succès de la stratégie de diversification de Gemalto et la robustesse de son modèle économique. Les bonnes performances enregistrées dans les Programmes gouvernementaux, le Machine-to-Machine, l'Entreprises et le Paiement ont compensé les moindres revenus des SIM et services associés. Nous continuons à concentrer nos efforts et investissements sur les activités affichant la plus forte croissance, ce qui a permis une amélioration de notre marge brute au premier trimestre en vue d'atteindre nos objectifs 2016 et 2017.» 

Base de préparation de l'information financière

Analyse sectorielle

Le segment Mobile désigne les activités liées aux technologies de télécommunication mobiles cellulaires, incluant le Machine-to-Machine, les éléments de sécurité mobiles (SIM et éléments sécurisés embarqués) et les Plateformes Logicielle & Services mobiles. Le segment Paiement & Identité rend compte des activités liées aux interactions personnelles sécurisées, notamment pour les Paiements, les Programmes gouvernementaux et les Entreprises. SafeNet, acquis en 2015, fait partie de l'activité Entreprises.

Outre cette information sectorielle, la Société présente le chiffre d'affaires de ses segments Mobile et Paiement & Identité par type d'activité, en distinguant l'activité Logiciels embarqués & Produits (E&P) et l'activité Plateformes logicielles & Services (P&S).

Taux de change courants et taux de change constants

La Société vend ses produits et services dans un très grand nombre de pays et les règlements sont en général effectués dans d'autres devises que l'euro. Les fluctuations monétaires de ces autres devises ont un impact sur la valeur en euros du chiffre d'affaires publié de la Société. Les comparaisons exprimées à taux de change constants visent à neutraliser les effets de ces fluctuations sur les résultats de la Société, en réévaluant le chiffre d'affaires de l'année précédente au taux de change moyen de l'année courante. Sauf indication contraire, dans ce document, les variations du chiffre d'affaires sont à taux de change constants et intègrent l'impact du programme de couverture des variations de change. Tous les autres chiffres figurant dans le présent communiqué de presse sont à taux de change courants, sauf indication contraire.

Compte de résultat ajusté et résultat des activités opérationnelles non GAAP

Les états financiers consolidés ont été établis selon les normes comptables internationales (IFRS).

Afin de mieux évaluer ses performances passées et futures, la Société élabore également un compte de résultat ajusté, dans lequel le résultat des activités opérationnelles constitue la valeur de référence permettant d'évaluer l'activité et de prendre les décisions relatives à l'exploitation de la période de 2010 à 2017.

Le résultat des activités opérationnelles est un indicateur non GAAP correspondant au résultat d'exploitation IFRS retraité (i) de l'amortissement et de la dépréciation des actifs incorporels résultant d'acquisitions, (ii) des coûts liés aux restructurations et aux acquisitions, (iii) de tous les éléments de rémunération fondés sur des actions et des coûts afférents ; et (iv) des ajustements de juste valeur découlant de l'acquisition d'entreprises, qui se définissent, respectivement, comme suit :

  • Amortissement et dépréciation des actifs incorporels résultant d'acquisitions : charges d'amortissement et de dépréciation liées aux immobilisations incorporelles reconnues dans le cadre de l'allocation de l'excédent de la contrepartie transférée par rapport à la valeur de l'actif net acquis.

  • Coûts liés aux restructurations et acquisitions : (i) coûts supportés dans le cadre d'une opération de restructuration telle que définie par la norme IAS 37 (cession ou cessation d'activité, fermeture d'usine.) et coûts afférents ; (ii) charges de réorganisation correspondant aux coûts supportés au titre de la réduction des effectifs, de la consolidation de sites de production ou administratifs, de la rationalisation et de l'harmonisation du portefeuille de produits et services, ainsi que de l'intégration des systèmes informatiques, suite à un regroupement ; et (iii) coûts de transaction (comme les honoraires versés dans le cadre des processus d'acquisition).

  • Éléments de rémunération fondés sur des actions : (i) décote accordée aux salariés se portant acquéreurs d'actions Gemalto dans le cadre des plans Gemalto de souscription d'actions ; et (ii) amortissement de la juste valeur des options d'achat d'actions et des unités d'actions restreintes accordées par le Conseil d'administration aux salariés ; ainsi que les coûts afférents.

  • Ajustements de juste valeur des actifs nets acquis : reprise, en compte de résultat, des ajustements de juste valeur constatés suite à un regroupement d'entreprises, conformément à la norme IFRS 3 R. Ces ajustements concernent principalement : (i) les charges d'amortissement liées à la réévaluation des travaux en cours et des produits finis comptabilisés à leur valeur de réalisation lors de l'acquisition et (ii) l'amortissement de la marge commerciale sur les soldes de produits constatés d'avance, annulée lors de l'acquisition.

Ces agrégats non-GAAP ne sont pas destinés à être utilisés isolément ni à remplacer les agrégats IFRS correspondants, ils doivent être analysés parallèlement à nos états financiers consolidés, établis conformément aux normes comptables internationales (IFRS).

Dans le compte de résultat ajusté, les charges d'exploitation correspondent à la somme des frais d'étude et recherche, des frais commerciaux et de marketing, des frais généraux et administratifs, et des autres produits (ou charges) nets.

L'EBITDA est égal au résultat des activités opérationnelles retraité des dotations aux amortissements. Il n'inclut pas les dotations aux amortissements ci-dessus relatifs aux actifs incorporels résultant des acquisitions.

Données générales

    Principaux segments   Principales activités    
Premier trimestre 2016
(en millions d'euros)
Total   Paiement &
Identité
Mobile   Logiciels embarqués
& Produits
Plateformes logicielles
& Services
  Brevets &
Autres
Chiffre d'affaires 691   433 258   468 222   0
En pourcentage du chiffre
d'affaires total
100%   63% 37%   68% 32%   0%

Le chiffre d'affaires total du premier trimestre 2016 ressort à 691 millions d'euros, en croissance de +1% à taux de change courants et stable à taux de change constants. Le segment Paiement & Identité, qui représente 63% du chiffre d'affaires de la Société, a progressé de +17% en glissement annuel, pour atteindre 433 millions d'euros.

À 468 millions d'euros, le chiffre d'affaires des Logiciels embarqués & Produits est inférieur de (8%) par rapport au premier trimestre 2015 en raison de la diminution des ventes aux opérateurs de téléphonie mobiles et, dans une moindre mesure, aux banques chinoises. La dynamique positive de l'activité Logiciels embarqués & Produits destinés aux Programmes gouvernementaux et au Machine-to-Machine s'est poursuivie au premier trimestre. L'activité Plateformes logicielles & Services, qui représente 32% du chiffre d'affaires de la Société au premier trimestre, ressort à 222 millions d'euros, en hausse de +22% en glissement annuel, soutenue par l'expansion des services d'émission pour le paiement et des solutions de protection des données.

Par rapport au premier trimestre 2015, les effets de change ont eu un impact peu significatif sur le chiffre d'affaires du premier trimestre 2016, avec un écart de moins d'un point de pourcentage entre la croissance à taux de change courants et constants. Et le programme de couverture, qui vise à neutraliser en partie l'effet des fluctuations des taux de change sur le résultat des activités opérationnelles de la Société, s'est traduit par une différence d'un dixième de point de pourcentage par rapport à la même période de l'année précédente.

Le chiffre d'affaires du premier trimestre 2016 pour la région Amériques est stable par rapport à la même période de 2015. L'Amérique du Nord poursuit sa croissance malgré une base de comparaison élevée dans les ventes du segment Mobile l'an dernier, et a totalement compensé le tassement des marchés en Amérique latine. Les variations de chiffre d'affaires par zone géographique, à taux de change constants et courants, sont présentées en Annexe 1.

Analyse sectorielle

Paiement & Identité

en millions d'euros Premier
trimestre 2016
Premier
trimestre 2015
Chiffre d'affaires 433 369
Variation annuelle à taux de
change constants
+17%  

Le chiffre d'affaires du segment Paiement & Identité est ressorti à 433 millions d'euros, en hausse de +17% par rapport au premier trimestre 2015.

Le chiffre d'affaires des Logiciels embarqués & Produits a progressé de +7%, à 261 millions d'euros. L'activité Plateformes logicielles & Services du segment enregistre un chiffre d'affaires de 172 millions d'euros, en augmentation de +35% en glissement annuel.

L'activité Paiement a progressé de +12% en glissement annuel, pour ressortir à 233 millions d'euros. C'est à nouveau la région Amériques qui affiche la plus forte croissance, avec des ventes très dynamiques de cartes de paiement EMV et de services d'émission aux États-Unis, qui ont compensé la baisse d'activité en Asie.

Le chiffre d'affaires de la partie Entreprises s'inscrit en hausse de +14%, à 103 millions d'euros, par rapport au premier trimestre 2015. Le mix du chiffre d'affaires de cette activité continue d'évoluer vers une part croissante de services logiciels.

Le chiffre d'affaires des Programmes gouvernementaux croît de +34% par rapport à un premier trimestre stable en 2015, et s'établit à 97 millions d'euros. Cette augmentation provient de livraisons importantes liées aux contrats précédemment remportés dans toutes les régions, auxquelles sont venus s'ajouter 6 millions d'euros issus de la contribution de Trüb AG, société acquise au deuxième trimestre 2015.

Mobile

en millions d'euros Premier
trimestre 2016
Premier
trimestre 2015
Chiffre d'affaires 258 316
Variation annuelle à taux de
change constants
(20%)  

Le segment Mobile enregistre un chiffre d'affaires de 258 millions d'euros, moindre de (20%) par rapport à celui du premier trimestre 2015 à taux de change constants.

Le chiffre d'affaires des Logiciels embarqués & Produits du segment est ressorti à 207 millions d'euros. L'activité SIM s'est réduite de (34%), à 133 millions d'euros, en raison des derniers effets de la fermeture du service de paiement mobile par les opérateurs américains en 2015, annoncée précédemment, et d'une baisse de la demande en Amérique latine et en Asie. L'activité Machine-to-Machine a poursuivi sa progression soutenue, avec une croissance de +12% en glissement annuel qui s'ajoute à la croissance de +25% enregistrée au premier trimestre 2015. Les ventes de cette activité sont ressorties à 75 millions d'euros, soutenues par l'augmentation de la demande mondiale d'appareils connectés et d'éléments sécurisés embarqués pour l'Internet des objets.

Le chiffre d'affaires de l'activité Plateformes logicielles & Services du segment atteint 50 millions d'euros, moindre de (9%) en glissement annuel, en raison de services financiers mobiles moins dynamiques qu'au premier trimestre 2015, dû à la fermeture du service de paiement mobile des opérateurs américains l'an dernier.

Brevets & Autres

en millions d'euros Premier
trimestre 2016
Premier
trimestre 2015
Chiffre d'affaires 0,4 0,6
Variation annuelle à taux de
change constants
(29%)  

Le segment Brevets & Autres a dégagé un chiffre d'affaires de 0,4 million d'euros au premier trimestre 2016, contre 0,6 million d'euros un an plus tôt.

Informations supplémentaires

  • La Finlande choisit Gemalto pour son nouveau passeport et sa nouvelle carte d'identité électroniques sécurisés
    Gemalto a été retenu par le Conseil national de la police de Finlande pour fournir le nouveau passeport électronique du pays. Celui-ci permettra d'assurer des passages transfrontaliers sécurisés et plus rapides. Le nouveau document de voyage est doté de fonctionnalités de sécurité avancées et est entièrement conforme aux exigences de l'OACI1. Gemalto est déjà en charge de la production de la carte d'identité (eID) et du permis de séjour électroniques en polycarbonate de la Finlande. Dans le cadre du nouveau contrat pluriannuel, Gemalto produira et personnalisera des centaines de milliers d'ePassports et d'eID Sealys chaque année. Ces documents seront délivrés aux citoyens dans un délai de quelques jours, voire quelques heures, par l'intermédiaire d'un réseau national de confiance, composé de points de vente et de points de livraison.
     
  • Gemalto publie les résultats du Breach Level Index 2015
    Gemalto a publié les derniers résultats du Breach Level Index, qui révèlent que 1 673 violations de données ont menacé 707 millions de fichiers dans le monde en 2015. Le Breach Level Index (BLI) est une base de données mondiales qui assure le suivi des violations de données dans le monde et en mesure la gravité en fonction de plusieurs paramètres, tels que le type de données, le nombre de fichiers menacés, l'origine de la violation et le caractère crypté ou non des données concernées. D'après le BLI, plus de 3,6 milliards de fichiers de données auraient été exposés depuis 2013, lorsque l'indice a commencé à évaluer les violations de données rendues publiques.
     
  • Gemalto et PROSA partenaires pour le paiement mobile au Mexique
    Gemalto et PROSA, l'un des principaux processeurs de paiement en Amérique Latine, annoncent leur partenariat pour promouvoir le déploiement des solutions de paiement mobile au Mexique. PROSA opère dans huit pays en Amérique Latine et fournira ses services à tous les acteurs du marché du paiement mobile, dont 95% d'émetteurs de cartes de crédit, cartes de débit et cartes prépayées au Mexique. La solution Allynis Trusted Service Hub (TSH) de Gemalto simplifie l'accès au marché pour tous les nouveaux entrants, ce qui permet aux banques de lancer plus efficacement et plus rapidement leurs propres offres de portefeuille numérique pour les paiements NFC basés sur la technologie Host Card Emulation (HCE). Un autre avantage crucial de la solution TSH de Gemalto est la possibilité pour les banques de faire préinstaller leurs portefeuilles numériques dans les nouveaux smartphones ou les nouvelles offres des opérateurs mobiles dès leurs lancements sur le marché mexicain.
     
  • Verizon certifie la première solution LTE M2M de Catégorie 1 de Gemalto pour l'Internet des objets
    Gemalto annonce la certification par Verizon de son module technologique de pointe LTE M2M Cinterion® Cat. 1 pour la connexion au réseau 4G LTE le plus vaste et le plus fiable des États-Unis. Les fabricants de terminaux M2M (Machine to Machine) et d'Internet des objets qui utilisent actuellement des technologies 2G ou 3G disposeront désormais d'une solution de connectivité robuste pour les terminaux qui dépendent de la performance et de la longévité des réseaux 4G. Les fabricants de terminaux M2M utilisant le réseau Verizon 4G LTE peuvent ainsi accéder à une solution pérenne de catégorie 1 qui leur garantit une connectivité LTE hautement efficiente au meilleur coût, prête à être mise sur le marché.
     
  • Gemalto et Bridge Alliance, groupement de 35 opérateurs de premier plan en Asie, présentent une solution conforme aux normes GSMA pour le déploiement de l'Internet des objets dans plusieurs pays
    Gemalto et Bridge Alliance ont présenté à l'occasion du Congrès mondial de la téléphonie mobile (Mobile World Congress) une solution multi-pays d'appareils connectés utilisant le système de gestion des abonnements LinqUs On-Demand Connectivity (ODC) de Gemalto. Bridge Alliance est un groupement de 35 opérateurs mobiles de premier plan d'Asie-Pacifique, du Moyen-Orient et d'Afrique, qui rassemble plus de 750 millions de clients. La présentation de cette nouvelle solution, qui s'appuie sur les normes interopérables de la GSMA, montre comment des appareils M2M ou IoT (Internet des objets) hermétiquement fermés, tels que des automobiles ou des compteurs intelligents, peuvent se connecter à distance en toute sécurité à n'importe quel opérateur membre du Bridge Alliance.
     
  • Gemalto et Jasper s'associent pour simplifier le déploiement de l'Internet des objets
    Gemalto et Jasper, acteur majeur des technologies réseau d'Internet des objets (IoT), annoncent avoir noué un partenariat en vue de simplifier le déploiement d'appareils et services à travers la gestion d'abonnements à la demande. L'intégration de la plate-forme de services IoT de Jasper à la solution LinqUs On-Demand Connectivity de Gemalto vient simplifier le déploiement des services connectés dans le monde - pour les opérateurs mobiles, pour les fabricants de terminaux et pour les fournisseurs d'applications. Les clients peuvent ainsi provisionner, activer et gérer leurs abonnements à distance à l'aide d'une carte SIM intégrée unique (eSIM) permettant des modèles de déploiement plus efficaces et plus rentables, avec une distribution et une activation rapide des appareils. 

Perspectives

Pour 2016, tenant compte des tendances positives des activités Entreprises, Programmes gouvernementaux et Machine-to-Machine, et de l'effort lié à la montée en puissance de l'EMV aux Etats-Unis qui est désormais réalisé, Gemalto anticipe une augmentation de +1,5 point de pourcentage de son taux de marge brute, accélérant la progression de son résultat des activités opérationnelles vers ses objectifs 2017.

Diffusion audio en direct sur Internet et conférence téléphonique

La présentation du chiffre d'affaires de Gemalto pour le premier trimestre 2016 sera diffusée en direct sur Internet en anglais aujourd'hui à 15h00, heure d'Amsterdam et de Paris (14h00, heure de Londres et 9h00, heure de New York).

La diffusion audio en direct de la présentation et de la séance des questions-réponses sera disponible sur le site Communication financière de Gemalto :

www.gemalto.com/investors

Les questions seront posées par téléphone. Les investisseurs et analystes financiers souhaitant participer à la séance des questions-réponses devront composer le :

(UK) +44 203 367 9457 ou (US) +1 855 402 7762 ou (FR) +33 1 7077 0939

La présentation peut également être téléchargée depuis le site Communication financière de Gemalto.

La diffusion audio de la présentation et de la séance des questions-réponses sera disponible sur Internet en différé environ trois heures après la fin de la présentation sur le site Communication financière de Gemalto. Ces enregistrements pourront être écoutés pendant un an.

Calendrier financier

L'Assemblée générale annuelle des actionnaires de Gemalto N.V. pour 2016 aura lieu jeudi 19 mai 2016 au Hyatt Place Amsterdam Airport Hotel, Rijnlanderweg 800, 2132 NN Hoofddorp (Haarlemmermeer), Pays-Bas, à 14h00 CET.

Les résultats du premier semestre 2016 seront publiés vendredi 26 août 2016 avant l'ouverture d'Euronext Paris.

Cotation en Bourse

Gemalto N.V. fait l'objet d'une double cotation sur Euronext Amsterdam et Paris, dans le compartiment A (Grandes capitalisations).

Symbole GTO
Marchés de cotation Double cotation sur Euronext Amsterdam et Paris
Marché de référence Euronext Amsterdam
Code ISIN NL0000400653
Reuters GTO.AS
Bloomberg GTO:NA

Gemalto a mis en place aux États-Unis depuis novembre 2009 un programme d'American Depository Receipt (ADR) sponsorisé de niveau I. Chaque action ordinaire de Gemalto est représentée par deux ADR. Les ADR de Gemalto se négocient en dollars des États-Unis et donnent accès aux droits de vote et aux dividendes attachés aux actions Gemalto sous-jacentes. Les dividendes sont versés aux investisseurs en dollars des États-Unis, après avoir été convertis par la banque dépositaire dans cette devise au taux de change en vigueur.

Structure ADR sponsorisé de niveau I
Marché de cotation De gré à gré (over-the-counter, OTC)
Ratio (ORD:DR) 1:2
DR ISIN US36863N2080
DR CUSIP 36863N 208

Communication financière Communication Corporate Agence Relations Media
 

Winston Yeo
 

Isabelle Marand
 

Catherine Durand-Meddahi
winston.yeo@gemalto.com   M. : +33 6 1489 1817 M. : +33(0) 6 08 14 49 70
  isabelle.marand@gemalto.com c.meddahi@agence-influences.fr
 

Sébastien Liagre

M. : +33 6 1751 4467

sebastien.liagre@gemalto.com
   

 

À propos de Gemalto

Gemalto (Euronext NL0000400653 GTO) est le leader mondial de la sécurité numérique, avec un chiffre d'affaires 2015 de 3,1 milliards d'euros et des clients dans plus de 180 pays. Nous apportons la confiance dans un monde de plus en plus interconnecté.

Nos technologies et services permettent aux entreprises et aux gouvernements d'authentifier les identités mais également de protéger les données afin qu'elles restent en sécurité et assurent des services dans les appareils personnels, les objets connectés, le cloud et sur les réseaux.

Les solutions de Gemalto sont au coeur de la vie moderne, du paiement à la sécurité de l'entreprise en passant par l'internet des objets. Nous authentifions les personnes, les transactions ainsi que les objets, chiffrons les données et créons de la valeur pour les logiciels - permettant ainsi à nos clients d'offrir des services numériques sécurisés à des milliards de personnes et d'objets.

Présent dans 49 pays, Gemalto emploie plus de 14 000 personnes travaillant depuis 118 bureaux, 45 centres de personnalisation et de données et 27 pôles de Recherche et de Développement logiciel.

Pour plus d'informations, visitez
notre site www.gemalto.com ou suivez @GemaltoFrance sur Twitter.

Le présent communiqué ne constitue pas une offre d'achat ou d'échange
ni la sollicitation d'une offre à vendre ou à échanger des actions de Gemalto.

Le présent document contient des informations qui ne sont ni la publication de résultats financiers audités, ni d'autres données historiques ou d'autres indications concernant Gemalto. Ces déclarations comprennent des projections financières et des estimations ainsi que les hypothèses sous-jacentes, des déclarations portant sur des projets, des objectifs et des attentes à l'égard de futures opérations, événements, produits et services et les performances futures. Les déclarations prospectives sont généralement identifiées par les termes « s'attendre à », « anticiper », « croire », « envisager », « estimer », et d'autres expressions similaires. Ces informations, ainsi que d'autres déclarations contenues dans ce document constituent des déclarations prospectives au regard des obligations législatives et réglementaires. Bien que les dirigeants de la Société estiment que les objectifs contenus dans ces déclarations prospectives soient raisonnables, il est rappelé aux investisseurs et aux actionnaires que les informations et déclarations prospectives sont susceptibles d'évoluer ou d'être modifiées en raison de risques et d'incertitudes.

 La plupart de ces risques et incertitudes sont difficiles à prévoir et généralement hors du contrôle de la Société ; leur survenance pourrait avoir pour conséquence que les développements futurs ou avérés soient significativement différents de ceux exprimés, suggérés ou estimés dans les informations et déclarations prospectives, et la Société ne peut garantir les résultats futurs, les niveaux d'activité, les performances de la Société ou la réussite des projets. Les facteurs qui peuvent entraîner un changement significatif des informations ou des résultats avérés par rapport aux informations et déclarations prospectives contenues dans ce document incluent notamment : les tendances sur les marchés de la téléphonie mobile, du paiement et du commerce mobile ; la capacité de la Société à développer de nouvelles technologies, les effets de technologies concurrentes et la concurrence intense généralement rencontrée sur les principaux marchés de la Société ; les contestations ou pertes de droits de propriété intellectuelle ; l'aptitude à établir et maintenir les relations stratégiques dans ses principales activités ; la capacité à développer et à tirer profit de l'utilisation de nouveaux logiciels et services ; la rentabilité des stratégies de développement ; les conséquences des acquisitions et des investissements ; la capacité de la Société à intégrer les entreprises et les activités acquises conformément à ses attentes ; la capacité de la Société à développer les synergies attendues des acquisitions ; et les changements dans le contexte mondial, politique, économique, concurrentiel, de marché et réglementaire. En outre, la Société ni aucune autre personne n'assume la responsabilité de l'exactitude ou de l'exhaustivité de ces déclarations prospectives. Les déclarations prospectives contenues dans ce document n'ont de valeur qu'à la date de publication de ce document et la Société, ou toute autre personne, n'a pas l'obligation, ni ne prend l'engagement, de publier des mises à jour de ces déclarations prospectives après cette date afin de rendre ces déclarations conformes aux résultats de la Société ou de rendre compte de la survenance de résultats attendus ou d'autres prévisions, sauf lorsqu'une loi ou une réglementation applicable l'exige.

Annexes

Annexe 1

Chiffre d'affaires par région

en millions d'euros Premier
trimestre 2016
Premier
trimestre 2015
Variation annuelle à taux
de change constants
Variation annuelle à taux
de change courants
Europe, Moyen-Orient et Afrique 299 282 +6% +6%
Amériques 274 270 = +1%
Asie 118 134 (13%) (12%)
Chiffre d'affaires total 691 686 = +1%



This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.
The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.
Source: Gemalto via Globenewswire

HUG#2008136

Source(s) : Gemalto

Complément d'information
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]