Une nouvelle technique contre les paparazzi et les espions

Le par  |  9 commentaire(s)
Georgia Tech détection de caméra

Des chercheurs universitaires américains ont imaginé un moyen ingénieux et économique pour détecter et neutraliser des caméras digitales cachées ici ou là.

Des chercheurs universitaires américains ont imaginé un moyen ingénieux et économique pour détecter et neutraliser des caméras digitales cachées ici ou là...


Une idée lumineuse
Georgia tech detection cameraL'équipe de Gregory Abowd, à Georgia Tech (institut universitaire de technologie d'Atlanta, aux Etats-Unis), vient de dévoiler une méthode simple et peu onéreuse pour mettre en évidence et éliminer la menace d'espionnage au moyen de caméras digitales. Ces dernières emploient invariablement un capteur photo-sensible, dont la surface lisse renvoient une partie de la lumière qui lui parvient. Il suffit dès lors de l'illuminer, soit par un faisceau de lumière visible, soit au moyen d'infrarouges, pour qu'il signale sa présence, et celle du matériel sur lequel il est installé. Une caméra vidéo, associée au rayon lumineux de détection, enregistre le petit flash émis par le capteur au moment où il réfléchit la lumière, et facilite sa localisation. Il ne reste plus qu'à le neutraliser, soit en l'enlevant, soit, pourquoi pas, en lui donnant à voir ce que l'on a envie qu'il voit... Les distributeurs de cinéma pourrait aussi trouver là un moyen de lutter contre le piratage, de plus en plus fréquent : il est en effet ridiculement facile de pénétrer dans une salle obscure avec un camescope, et de copier le film, avant de le mettre en "vente libre" sur les réseaux de P2P. La qualité de l'image est loin d'être optimale, mais la méthode a fait ses preuves.


Inutile d'en connaître un rayon...
Certes, ce sytème, pour ingénieux et bon marché qu'il soit, n'est pas parfait. Ainsi, les caméras ou appareils photo de type reflex sont pour l'instant immunisés contre cette méthode de détection, du fait que le capteur de lumière est dans ce cas protégé par un obturateur, mais Abowd et son équipe travaillent déjà à un moyen de contourner ce problème. De même, les petits génies de Georgia Tech se refusent à dévoiler les détails de leur technologie, de peur que des individus peu recommandables s'en servent pour neutraliser des caméras de surveillances, et se livrer ensuite à quelque méfait.

Complément d'information
  • High-tech : le fusil intelligent de demain [Vidéo]
    Une nouvelle arme est sur le point de s’inviter dans les services de sécurité et l’armée. Plus qu’une simple arme à feu, il s’agit d’un fusil high-tech intelligent capable de transformer les novices en tireurs d’élite.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #117581
Pas très clair les explications...
Le #117582
J'ai pas très bien compris non plus cette technique... en gros, il détecte la lumière qui réfléchit sur l'objectif d'une caméra et le neutralise en le bombardant de rayons lumineux visibles ou infra-rouges '
Si c'est ça, j'ose pas imaginer ce qui arriverait à ceux qui portent des lunettes... <img src="/img/emo/cool.gif" alt="8:" />
Le #117583
Pour peux qu'un jour il confond la retine de l'oeil de quelqu'un parce que dans un instant T celle ci a reflechi un peu de lumiere et la bombarde, je dit pas les dégats surtout si c'est un faisceau concentré.

De toute façon si un tel moyen sort, dans la semaine qui suit des malin vont mettre en place un tout bete et aussi simple filtre pour empecher le reflechissement de la lumière. Je pense que c'est possible.
Le #117584
il bombarde rien ....

Il envoit une série de rayon que les capteurs photosensibles ne manqueront pas de capturer/dévier.

Une analyse des rayons émis et des rayons recus permet de géolocaliser la source des "trous" de lumiere. Une fois détecté il suffit de signaler sa présence a qui de droit et faire cesser la capture vidéo.

Bien sur, ce sont des spéculations vu que l'info est en partie tenue secrete par les inventeurs.
Le #117587
ben oui, mais vas y pour scanner toute une piece...
Il faut le trimballer partout et le pointer dans toutes les directions pour esperer detecter quelque chose (il n'a pas trop l'air d'un fish-eye dans la photo...)
Autant faire une petite recherche méticuleuse...
Le #117601
En fait l'info n'a rien de secret. Ce sont les détails de réalisation qui nécessitent un peu de recherche.

En outre il est possible, selon la nature du faisceau réfléchi d'établir une signature du capteur photosensible permettant d'adapter le faisceau incident et/ou d'établir une base de données.

Maintenant pour ce qui est de ce procédé employé par les casseurs de banque pour neutraliser les caméras de surveillance, je doute que le simple secret (de Polichinel) suffise car le côté obscur a les moyens de faire les mêmes recherches.
Qui plus est le film "Inside Man" montre l'utilisation de rayons infrarouge afin de neutraliser les caméras de surveillance.

Faut p't^t arrêter de prendre les gens pour des gogols non '

Apparemment les caméras de l'armée et des services secrets sont insensibles car ces derniers ne se sont pas encore manifestés (ou disposent des moyens pour contourner la menace).

db
Le #117604
Ce ne sont pas les premiers à faire des recherches sur ce sujet. Ce qu'ils oublient de dire, c'est que cela ne fonctionne que dans des cas très particuliers.
Le #117628
A quand le filtre absorbeur à infrarouge qu'on placerait devant la caméra '
Le #117668
Sinon pour desactiver une camera, on a la methode Sam Fisher, le pistolet à micro-onde.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]