gNewSense 1.0 : une distribution Linux 100% libre

Le par  |  39 commentaire(s)
gNewSense

Comme elle l'a encore prouvé récemment avec sa branche française dans la polémique l'opposant à Free et à sa Freebox, la Free Software Foundation défend bec et ongle le concept du logiciel libre régi par la licence GNU GPL, quitte à parfois adopter une position quasi intégriste sur le sujet mais avec la distribution Linux gNewSense, la FSF ne semble rien avoir à redire.

Comme elle l'a encore prouvé récemment avec sa branche française dans la polémique l'opposant à Free et à sa Freebox, la Free Software Foundation défend bec et ongle le concept du logiciel libre régi par la licence GNU GPL, quitte à parfois adopter une position quasi intégriste sur le sujet mais avec la distribution Linux gNewSense, la FSF ne semble rien avoir à redire.


La FSF parraine une distribution à son image
Issue du projet éponyme débuté l'été dernier sous la houlette de deux Irlandais (Brian Brazil et Paul O'Malley), la distribution gNewSense estampillée 1.0 qui vient de voir le jour est une distribution GNU/Linux disponible en LiveCD et basée sur Ubuntu (Dapper Drake) qui pour rappel est elle-même basée sur la Debian.

gNewSense a néanmoins cette particularité d'avoir expurgé de sa désormais illustre génitrice, toute composante ne respectant pas scrupuleusement la notion de logiciel libre et c'est ainsi que par rapport à Ubuntu, cette distribution ne contient aucun dépôt de packages restricted/non-free ni même de firmwares dans le noyau Linux (les logos d'Ubuntu sont également passés à la trappe).

Pour la FSF qui par ailleurs met à disposition du projet une machine puissante fonctionnant avec un BIOS libre évidemment de rigueur : " Avec la suppression de tous les firmwares du noyau et de tous les dépôts non libres ainsi que l'assurance que l'outil propriétaire (Launchpad, un ensemble de services) proposé par Canonical pour assurer le développement d'Ubuntu n'est pas utilisé, cette distribution est la distribution GNU/Linux qui a l'engagement d'être 100% libre "

et les développeurs de gNewSense de déclarer : " D'un point de vue philosophique, nous avons voulu créer une distribution GNU/Linux où l'utilisateur a accès à l'intégralité des sources, du coeur du noyau aux applications de bureau utilisées quotidiennement. "

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 4

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #140388
Stallman junkie powered , la FSF dépeint aussi sourceforge bientot la FSF vas attaquer les concepteurs d'Ubuntu , la FSF c'est l'ordre du temps solaire mais dirigé par Stallman ils ce suicide pas eux il fume de l'herbe 100% libre sous et sniff du GPL


Ont peut pas attaquer la FSF pour abus de connerie dominante ''

Lé lourd leur OS avec tout ce qu'il ont viré , il devrais faire 150 mo maxi j'vais le pomper et tester sous VPC et mourir de rire

Y'a un truc qui me chagrine dans le news si Ubuntu ne leur plaie pas a l'évidence c'est le cas pourquoi ce baser dessus '''

Ils auraient du faire l'OS de A a Z, comme sa sur d'être GPL et Gnuisé a 100% , m'enfin vive le diesel
Le #140393
gnu/gpl .... il semble qu'ils aient mis de l'eau dans leur vin en acceptant des licences BSD.

Quelle est leur position vis a vis de la licence mozilla '

Tout ceci me parait un poil extremiste et limite comparaison de cyberquequette : mon %age de libre est plus grand que le tien nanananananère.
Le #140395
cela devient ridicule......
Le #140398
La FSF réagit suite aux prises de position de Mr Bill G.
http://www.flickr.com/photos/14948637@N00/281193199/


Le #140399
Suis sûr qu'il y a pas de drivers Nvidia ou Ati.
Doit être léger, pas de Firefox aussi bien sûr...
Le #140400
@ Vodevil >le projet GNU justement à pour but de faire un OS 100% libre. Son noyau est hurd, mais en attendant qu'il soit prêt il existe un autre noyau nommé Linux, lui aussi libre permettant de faire fonctionner le reste du système.

@KerTiaM, graffitis >HEUREUSEMENT qu'ils sont là pour faire valoir leurs idées (extrêmes) en faveur, du libre. Tout comme il y en a qui défendent de façon aussi extreme leurs convictions sur les logiciels "propriétaire". Le tout étant à mon avis d'arriver à un équilibre...
Le #140401
« Son noyau est hurd, mais en attendant qu'il soit prêt il existe un autre noyau nommé Linux, ... »
http://nojhan.free.fr/geekscottes/index.php'strip=28


Le #140408
Il est clair que pour moi sans la GPL on en serait pas la niveau libre aujourd'hui... la BSD est bien mais etant justement ce qu'elle est elle n'aurait donc pas instaure ce donnant-donnant qui a permis toujours selon moi de faire exploser l'ecosysteme du libre et de l'amener la ou il est aujourd'hui notamment avec sa tres grande diversite...

Cependant, parallelement a ca il est vrai que je trouve parfois que certains vont un peu loin dans la recherche de la liberte ultime... Mais bon faut quand meme pas pousser, si l'on veut que la mayo prenne, il va falloir faire quelques concessions... C'est d'ailleurs ce qu'on commence semble t'il a comprendre certains de chez Debian... et il faudra accepter quelques loups dans la bergerie (driver proprios, blob, firmware,...) sans ca on peut toujours attendre la prise (dans de bonne conditions) en certaines technos, les constructeurs etant ce qu'ils sont et ne communiquant que tres rarement sur les specs de leur produits pour diverses raisons... meme si bien sur il faut garder un oeil dessus et eviter les debordements, mais bon je pense sincerement que tout ceci reste controllable et gerable.

Apres s'il y en a qui veulent quelquechose de totalement libre (jusqu'au bout du Bios) pourquoi pas c'est un choix a la limite qui se respecte... Cependant ce que je reproche presque au truc concerne dans la news, c'est comme par hasard d'avoir repris pour base une Ubuntu alors que certains dans les rangs la critique vivement pour ses ecarts (blob, launchpad,...) ca fait un peu genre je crache dans la soupe, je veux profiter de la popularite du bousin tout en critiquant vivement celui-ci par ailleurs. La demarche ne me semble pas super honnete, mais bon c'est un avis perso.
Le #140416
Ouais ...

Le logiciel libre nous à démontré avec le temps que dans les développements délicats à l'instar du noyau, il faisait aussi bien voir souvent mieux que le propriétaire (cf : Linux, BSD).

Mais le libre dispose de temps... De l'autre coté, le temps c'est de l'argent ... Toute l'histoire est de savoir si l'on souhaite le meilleur du meilleur des développements (disponible en 2020 ou en 2030) ou si l'on souhaite voir le libre gagner des parts de marché dès aujourd'hui ...

Pour gagner du temps et pour s'imposer auprès de l'entreprise comme du grand public, le libre à besoin du propriétaire. Si le libre s'impose maintenant depuis quelques années, on le doit au grands acteurs de l'industrie informatique : Red Hat, Novell, Mandriva, IBM, Sun, Oracle, HP, ...

Heureusement néanmoins que l'on dispose de personne que l'on peut qualifier d'extrémistes aujourd'hui pour les générations à venir. Car il y a fort à parier qu'en 1984, au lancement du projet GNU (OS complètement libre de droit et gratuit) R. Stallman devait faire figure d'extrémiste ou d'extra terrestre. On peut le remercier aujourd'hui pour les outils GNU qui accompagne le noyau Linux, la FSF et la GPL (Licence qui protège le logiciel libre).

Je pense qu'il est bon d'avoir quelques extrémistes et quelques champions du monde du propriétaire, le libre est riche de sa diversité ... R. Stallman et IBM ont apporté d'énormes contributions.
Le #140417
Jerome..o : voici ma pensée exprimée plus clairement
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]