Le gouvernement chinois trouve Android trop envahissant

Le par  |  6 commentaire(s)
logo-android

Dans un livre blanc, le ministère de l'industrie chinois trouve qu'Android est trop sous contrôle de Google et pas assez open source, et plaide pour la création d'un OS mobile made in China.

Google n'est pas vraiment en odeur de sainteté en Chine et les tensions sont régulières. Et si le géant américain est écarté de la recherche en ligne dans le pays, il reste très présent grâce au succès de sa plate-forme mobile Android.

Certains acteurs chinois aimeraient s'affirmer dans le mobile, et notamment le moteur de recherche chinois Baidu, mais la plupart des initiatives reposent sur des versions dérivées d'Android. Et pour le ministère de l'industrie et de l'information chinois, Android est loin d'être la panacée.

Dans un livre blanc, il souligne combien la plate-forme, présentée comme open source, reste sous le contrôle étroit de Google, qui en définit le coeur et les orientations. Le gouvernement chinois estime que cela défavorise le acteurs chinois, avec un partage du code décalé et des restrictions contractuelles empêchant les opportunités économiques.

Android-logoIl fait référence à la tentative d'Acer de proposer en Chine un clone de son modèle CloudMobile A800 sous Android sous une autre référence en partenariat avec le groupe d'e-commerce Alibaba et utilisant l'OS alternatif Aliyun, qui repose sur Android. Google avait rappelé le fabricant à l'ordre, le menaçant de l'écarter de l'OHA ( Open Handset Alliance, qui supervise l'évolution d'Android ) et le forçant à annuler son événement de présentation du terminal.

Visiblement, le gouvernement a peu digéré cette initiative de Google, considérée comme une entrave aux activités économiques des entreprises chinoises. Dans le même temps, c'est d'abord par Android que se joue le succès des smartphones en Chine pour les fabricants de terminaux chinois, au point de devenir le premier marché mondial des smartphones, devant les Etats-Unis, et le premier marché mondial pour les smartphones Android.

C'est peut-être aussi la raison pour laquelle le ministère ne fait pas pour autant de recommandations particulières vis à vis d'Android et ne prône pas de mesures pour réduire cette influence. Tout au plus suggère-t-il que le pays aurait les ressources pour développer sa propre plate-forme mobile, comme il a pris les devants pour créer ses propres technologies dans divers domaines.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1213742
I' veulent rien faire comme les z'autes.

I' z'ont déjà le nouvel an chinois. I' z'auront le nouvel an-droid chinoid.

Signé : Madame Michu.
Le #1213772
ah, sa commencé a faire longtemps qu'un nouvel os mobile n'avait pas était annoncé
Le #1213822
"Le gouvernement chinois trouve Android trop envahissant" ... Avec 1.300.000.000 d'habitants, c'est qui les envahissants ? De toute manière, le régime veut avoir aussi son OS afin d'y incruster la propagande nécessaire et le lavage de cerveau journalier Sur ce ... M'en vais réserver au chinois pour ce soir
Anonyme
Le #1213952
Le gouvernement chinois trouve Windows trop envahissant.

Où est le problème ? c'est pareil.
Le #1214092
L’hôpital qui se fout de charité!
Le #1214422
Un os made in china ça fait peur. Fournis avec des logiciels espions et des bugs en pagaille. Non merci. Pas pour moi.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]