Eric Schmidt : Android est en train de gagner la bataille mobile contre Apple

Le par  |  8 commentaire(s) Source : Bloomberg
logo-android

Désormais fortement dominant dans l'espace mobile, le succès d'Android fait dire à Erics Schmidt que l'OS mobile est en train de devenir le standard de la même façon que Windows s'est imposé sur les PC dans les années 90.

Apple et son système d'exploitation mobile iOS sont peut-être partis les premiers et ont bouleversé le marché mais c'est Google et Android qui sont maintenant en train de redéfinir l'industrie mobile. Avec désormais plus de 70% de présence mondiale dans les smartphones et plus d'un million d'activations d'appareils chaque jour, l'OS mobile de Google est partout.

Pour Eric Schmidt, président du conseil d'administration, il est même possible de faire une analogie avec le succès de Windows de Microsoft dans sa conquête des PC dans les années 1990 et qui l'a conduit à devenir la référence du marché, réduisant la présence d'Apple et de son propre OS à un marché de niche.

Le même scénario serait donc en train de se dérouler dans l'espace mobile et Eric Schmidt ne craint pas de dire qu'Android est en train de gagner cette bataille d'influence bien que selon un modèle différent, alors que Google ne tire pas de droits de licence de la fourniture de l'OS mobile.



Différence de modèle
logo-android Les revenus sont générés par la suite par la publicité mobile et plus la base d'utilisateurs est large, plus Google en profite. L'industrie mobile se dirigerait donc vers une évolution rappelant celle des OS pour PC il y a quelques années mais sur des bases différentes et grâce à l'ouverture de la plate-forme.

Eric Schmidt en profite pour désamorcer la critique qui pourrait être faite sur le danger d'un monopole sur le secteur en affirmant que si le but du jeu est d'obtenir la plus grosse part de marché, elle ne sera jamais totalement aux mains et sous le contrôle exclusif d'un seul acteur du fait justement de son ouverture.

On pourrait toutefois faire remarquer que le modèle économique suivi par Apple ne suit pas les mêmes règles et peut se satisfaire d'une part de marché beaucoup plus faible grâce à un contrôle étroit de son écosystème et surtout des flux de revenus générés.

Mais il est certain qu'avec une telle masse critique, Android est désormais bien parti pour constituer la passerelle idéale pour greffer une multitude de services et assurer des jonctions avec d'autres pans de l'industrie à l'heure des interactivités et connectivités qu'offriront l'Internet des objets.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #1115362
C'était un pari risqué pour Google mais ils ont pratiquement réussi à fédérer, hormis Apple Nokia et RIM, tous les fabricants de smartphones autour d'Android voir même certains fabricants de périphériques.
De plus Google à eu la sagesse de ne pas privilégier Motorola après le rachat de sa division mobile, et de les choisir tour à tour pour sa gamme Nexus.
Le #1115402
Le seul mérite de Google, c'est de regarder vers l'avenir au lieu de se cramponner au passé comme Apple et surtout Microsoft. C'est toujours un gros risque au départ mais ça donne un avantage énorme sur la durée. Après il faut attendre, on verra s'il peut résister longtemps aux pressions de tous les vieux cons qui ont toujours tout fait pour plomber ce genre de mouvements, c'est une question de survie pour eux.
Le #1115502
Honnêtement, ce genre d'article ne nous apprend pas grand chose : ce qu'Eric Schmidt vient de dire publiquement, c'est ce qu'il a toujours eu en tête depuis le début, bien évidemment.

D'autre part, avec précisément l'historique de la victoire écrasante de MS contre Apple et sa stratégie de l'isolement en tête, c'était du gâteau,et le risque était minime.

Pourquoi ? Parce que --- Apple refusant de fournir son (ou ses ) OS aux autres fabricants de matériel --- ils n'avaient guère le choix que de se tourner vers le premier fournisseur d'OS venu ( attention, je ne dis pas que Google est le 1er venu !) leur permettant d'entrer sur ces nouveaux marchés, au lieu de regarder comme des cons Apple rafler tout sur son passage...
Le #1115542
Et pour info c'est maintenant plus de 1.3 milions d'activations / jour !
En sachant que les devices sans accés au Google Play ne sont pas comptabilisés (Kindle Fire, Archos, ...) s'est vraiment impressionnant...
patheticcockroach Hors ligne VIP 7663 points
Le #1115632
L'analogie que Big Brother Eric Schmidt fait avec Windows devrait réussir à faire comprendre aux MShaters-Googlefanboys leur manque de cohérence, non?
Le #1115982
Il y a toujours un risque quand un acteur domine trop un marché. Par exemple, Google pourrait, en cas de domination sans partage, décider du jour au lendemain de faire payer son OS et là...
patheticcockroach Hors ligne VIP 7663 points
Le #1116062
Vinncennzo a écrit :

Il y a toujours un risque quand un acteur domine trop un marché. Par exemple, Google pourrait, en cas de domination sans partage, décider du jour au lendemain de faire payer son OS et là...


Vivement Tizen et Firefox OS...
En plus visiblement Tizen 2 déchire tout sur html5test http://html5test.com/results/mobile.html (et Blackberry 10 n'est pas mal non plus, au passage)
Le #1116142
patheticcockroach a écrit :

Vinncennzo a écrit :

Il y a toujours un risque quand un acteur domine trop un marché. Par exemple, Google pourrait, en cas de domination sans partage, décider du jour au lendemain de faire payer son OS et là...


Vivement Tizen et Firefox OS...
En plus visiblement Tizen 2 déchire tout sur html5test http://html5test.com/results/mobile.html (et Blackberry 10 n'est pas mal non plus, au passage)


Je ne connaissais pas Tizen, donc merci pour l'info. C'est un OS qui m'a l'air prometteur et une vraie alternative à Android.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]