Google se trouve un alter ego en Biélorussie

Le par  |  12 commentaire(s) Source : eWeek

Google s’est découvert un double en Europe de l’Est.

Google s’est découvert un double en Europe de l’Est. La polémique sur le clonage n’est décidément pas terminée…

Google, moteur de recherche numero uno à l’échelle mondiale, est basée, si l’on en croit l’annuaire, à Mountain View, en Californie. Oui, mais voilà : il existe, semble-t-il, un autre Google. Qui se trouve en Biélorussie (que l’on appelle aussi Belarus*). Et dont les intentions sont… disons, incertaines.

Pour les audacieux et les téméraires, une visite sur le site www.google.by s’impose. Les autres resteront prudemment sur le bord, et attendront d’en savoir plus sur cet ‘’autre’’ Google, dont il apparaît qu’il n’a rien à voir avec le vrai, le Californien.

D’ailleurs, au siège de Google (le vrai…), on se fend d’un communiqué de presse sans équivoque :

‘’Ce site n’est en aucun cas contrôlé ou géré par Google. Nous avons connaissance de son existence, et nos avocats mènent l’enquête.’’

La Biélorussie est une petite république coincée entre la Russie, à l’est, la Pologne, à l’ouest, les Pays Baltes au nord, et l'Ukraine au sid; la corruption y règne en maître, surtout depuis l’éclatement de l’Union Soviétique, au début des années 1990, et de son pendant réduit, la Communauté des Etats Indépendant, quelques années plus tard.

Beaucoup d’experts s’accordent à dire que faire des affaires dans ce pays est un perpétuel exercice d’équilibre, et que les lois régissant la propriété intellectuelle n’y sont pas toujours respectées. Pas étonnant, donc, à ce que quelque entrepreneur local ait été tenté de surfer sur la vague du succès de Google, en créant en quelque sorte une succursale biélorusse officieuse du moteur de recherche californien. Et en s’arrogeant au passage des retombées publicitaires conséquentes…

Le problème, c’est que par le jeu des redirections--pas toujours bien comprises de l’internaute moyen--, et des harponneurs professionnels, vous pouvez, en entrant ‘’www.google.com’’ dans la barre d’adresses de votre navigateur Internet, vous retrouver sur ‘’www.google.by’’, et cliquer dès lors sur des liens douteux. La suite est facile à envisager : logiciels espions, virus, vers, cyber-fraude… Faites votre choix.

Espérons que Google (le vrai) remédie bientôt à cette inquiétante dualité…



* Belarus signifie littéralement "Russie Blanche", et le pays est considéré par ses habitants comme le berceau authentique de la Russie. Biélorussie se traduirait davantage par "Petite Russie", et n'est pas toujours du goût de la population locale.



Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #78254
Oui mais je ne comprends pas pourquoi ou comment le moteur marche comme google.com

Pour l'instant je n'ai pas vu de spywares ou de cookies particulier rentrer sur mon ordi...A suivre
Le #78255
Il redirige peut-être simplement sur google.com pour les recherches et seule la homepage est en .by '
Le #78273
un pe dans le même genre y' www.srr.fr et www.sfr.fr c'est koi la difference entre ces deux site ''' Y'en a un qui est faux ''
Le #78280
www.srr.fr correspond au site de la Société Réunionaise de Radiophonie, la branche réunionaise de SFR.

Ce site est parfaitement authentique :
domain: srr.fr
identified: O
ref-id: http://www.euridile.com/index_vitrine.ow'afnic_numrcs=393551007
holder: SOCIETE REUNIONNAISE DU RADIOTELEPHONE
address: 21, rue Pierre Aubert
address: Ze du Chaudron
address: 97490 Sainte Clotilde
address: FR
Le #78297
Tout a fait d'accord avec scotlandyard. On est automatiquement redirigé sur http://www.google.com/........ apres la premiere recherche donc je ne vois pas ou il y a plus de risques d'avoir un spyware ou quoique ce soit
Le #78311
Moouais... Ca ressembke a un fake... pas le Google, l'info...
Le #78314
merci Slasher Fun pour la précision
Le #78324
Euh... les gars... vous n'oubliez rien...' Comme par exemple le fait que 90% de la population internaute mondiale surfe avec Internet Explore....'

Je viens d'entrer www.google.by dans la barre d'adresse d'Avant Browser (surcouche d'IE, pas la version qui tourne sous Gecko), et je suis bien tombé (je ne me suis pas fait mal, rassurez-vous ) sur une page d'accueil de Google, mais en caractères cyrilliques, et là, sur la droite, il y a des pubs sponsorisées, elles aussi en cyrillique, avec un URL en caractères latins, du genre www.minskfireworks.com ou www.activemedia.by ou encore www.eflora.by ...

Quelqu'un veut tenter sa chance...'

Comment dit-on "je m'ai fait eu" en biais-low-russe...'
Le #78334
AngeGabriel >IE, Opera ou FF quelle difference '!!!! Faudrait peut etre pas oublier que ta page n'est rien d'autre qu'un code HTML interprete et qu'aussi intelligent que peut te paraitre Opera (ou FF eventuellement) par rapport a IE, aucuns ne "trient" ce code HTML
Je crois que tout le monde ici a vu les publicites la et personne n'a affirme le contraire: on a juste dit que la recherche dans www.google.by redirige vers www.google.com dans la langue russe
Le #78368
Un petit commentaire par un Bélarussien...
1. Le site peut être un clone, c'est vrai. Mais en ce qui concerne les dangers d'utilisation, c'est un peu éxagéré... Les gars tentent de gagner sa vie avec les liens pub. Spyware, vous pouvez l'attraper partout, mais je ne crois pas qu'il y a un danger particulier sur google.by. Pas plus que sur un autre site. le vôtre, par exemple.
2. L'article est plein d'erreur sur le Bélarus:
a) "La Biélorussie est une petite république" - oui, si on compare avec la France, non, si on compare avec la plupart d'autres pays d'Europe, i.e. la Suisse, la Belgique, les pays baltes, et beaucoup d'aurtre.
b) "la corruption y règne en maître" - non. Si vous consultez les rapports de TRANSPARENCY INTERNATIONAL ou d'autres organismes. On l'accuse plutôt d'autoritarisme, mais pas de la corruption - là, où le pouvoir est fort, la corruption, normalement, est restreint. Vous confondez le Bélarus avec beaucoup d'autre pays de la CEI.
c) "l?éclatement de l?Union Soviétique, au début des années 1990, et de son pendant réduit, la Communauté des Etats Indépendant, quelques années plus tard" - l'URSS a été dissout en décembre 1991, c'est vrai; mais la CEI existe toujours, bien qu'elle soit plutôt décorative.
d) "Belarus signifie littéralement "Russie Blanche", et le pays est considéré par ses habitants comme le berceau authentique de la Russie. Biélorussie se traduirait davantage par "Petite Russie", et n'est pas toujours du goût de la population locale." - quelle cocktail d'ignorance!
Le Bélarus ne signifie pas "la Russie Blanche", mais "la Rus Blanche". La Rus, c'était un conglomérat de terres slaves orientale dans les années 800 - 1100, à peu près. Il a très peu à voir avec la Russie qui a comme l'origine la principauté de Moscovie.
Le Bélarussiens ne prétendent pas être le berceau authentique de la Russie. Nous avons beaucoup de commun avec les Russes dans notre passé et présent, mais on n'est pas Russes (bien que 90% de Français ignorants croivent le contraire; si tu leur appelais Italiens, parce que deux langues se ressemblent un peu et il y avaient des points communs dans le passé, ils seraient véxés...).
Le Bélarus ne se traduit pas "la petite Russie". Encore une fois vous la confondez avec l'Ukraine qui avait été appellée ainsi (la "Malorossiïa) en XIX siècle, et uniquement par les Russes.

Quand on lit un truc pareil, on est perplexe, et on pense: "Si le gars dit tant de bétises sur les choses que tu connais, et tu les vois, combien de bétises tu apprends en lisant ses commentaires sur les choses que tu ignores et lui, il les crois savoir.

Pardonnez-moi mes fautes de Français.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]