Google thésaurise en attendant les bonnes opportunités d'acquisition

Le par  |  1 commentaire(s) Source : Associated Press
logo-google

Le directeur financier de Google s'explique sur ce qu'il compte faire des 48 milliards de dollars de cash du groupe : les garder sous la main pour mener des acquisitions utiles au bon moment.

Avec Apple qui se retrouve sous la pression de ses actionnaires pour redistribuer une partie des 137 milliards de dollars de cash dont elle dispose, c'est le directeur financier de Google, Patrick Pichette, qui doit expliquer la stratégie du géant de la recherche vis à vis de son trésor de 48 milliards de dollars.

Et plutôt que de verser des dividendes aux actionnaires, ce dernier estime que leurs intérêts sont mieux défendus en conservant d'importants fonds mobilisables pour des acquisitions stratégiques. L'exemple évident est celui du rachat de Motorola Mobility pour 12,5 milliards de dollars en 2011 qui doit aider Google dans sa stratégie sur les services mobiles et les terminaux, même si les attentes de Google vis à vis du fabricant américain sont restées bien floues depuis l'acquisition.

Comme Apple durant l'ère Steve Jobs ( ce qui a changé avec Tim Cook ), Google ne verse pas de dividendes à ses actionnaires depuis son entrée en bourse en 2004. Le groupe connaît actuellement une belle envolée de son cours qui est désormais autour de 800 dollars et amasse du cash.

logo-google Mais l'exemple du groupe de Cupertino, au firmament en septembre 2012 et retombé à moins de 450 dollars l'action depuis, incite les actionnaires à la prudence et les conduit à demander des retours plus concrets, avec les sommes amassées ne s'évaporent plus vite qu'elles ne sont arrivées.

Hors Motorola Mobility, Google a dépensé 11 milliards de dollars pour racheter plus de 200 (petites, en général) sociétés depuis 2004, intégrant leur savoir-faire dans ses services. Etant donné cette tendance de Google à racheter plutôt des start-up que le groupe fait ensuite fructifier et fusionner dans ses propres offres, on peut comprendre que les actionnaires s'intéressent à ses solides liquidités.

Pour ce qui est de Motorola Mobility, dont la branche mobile n'est toujours revenue à l'équilibre, Patrick Pichette s'est dit confiant dans le retour du fabricant. Comme à son habitude, Google en dit peu sur les orientations qu'il compte donner, entre réorientation vers le haut de gamme et projet X Phone.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1209382
Pas de dividendes aux actionnaires, ça c'est bien.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]