Vers des services Google pour les enfants

Le par  |  14 commentaire(s)
enfant_devant_ordinateur

Google plancherait sur une suite d'outils afin de permettre aux enfants d'utiliser ses services comme par exemple une version spécifique de YouTube. Bien évidemment, avec le contrôle parental.

Les sites et services doivent prendre des précautions supplémentaires lorsqu'ils s'adressent à de jeunes internautes. Dans la plupart des pays, l'âge minimum requis pour être titulaire d'un compte en ligne est ainsi de 13 ans, sauf quand celui-ci est lié à des moyens de paiement.

Enfants ordinateur Aux États-Unis, la réglementation COPPA - Children's Online Privacy Protection Act - implique que pour recueillir les données des moins de 13 ans, un accord des parents doit être obtenu de manière explicite avec la possibilité de s'assurer de leur identité.

Dans les faits, les parents savent bien que cette condition est facilement contournée par leurs enfants puisqu'elle consiste essentiellement à une simple confirmation de leur part qu'ils ont plus de 13 ans. Et les enfants savent aussi mentir...

D'après The Information, Google prépare le lancement de plusieurs de ses services dans des versions s'adressant spécifiquement à des enfants. Par voie de conséquence, cela permettrait aux moins de 13 ans d'avoir leur propre compte Google.

En particulier, il y aurait une version de YouTube dont on rappellera cependant qu'il existe déjà un mode sécurisé pour filtrer les contenus susceptibles de choquer. Il peut être activé sur le navigateur utilisé et verrouillé avec une connexion à un compte.

En début d'année, The Information avait déjà évoqué la préparation d'un YouTube pour les moins de dix ans épuré de toutes les vidéos ne convenant pas à ce jeune public et sans la possibilité d'un système de commentaires.

L'initiative de Google en direction des enfants comprendrait l'obligation de divulguer l'âge lors de la connexion à un compte Google sur des terminaux Android. Les parents auraient en outre une application de type tableau de bord afin qu'ils puissent surveiller l'activité de leurs enfants sur les services proposés par Google.

Cibler les enfants, c'est automatiquement s'ouvrir les portes d'une nouvelle base d'utilisateurs. Cette intention a été prêtée à Facebook par le passé mais ne s'est jamais concrétisée dans les faits. On imagine par ailleurs que c'est un point sur lequel l'Europe sera particulièrement vigilante.

En attendant peut-être plus, Google a répondu ne pas commenter les rumeurs ou spéculations.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #1805280
Après la lobotomisation des adultes, place à celle des enfants ( avec la bénédiction des lobotomisés adultes bien sur ).
Le #1805282
traduction : Gogole veut développer la marchandisation de la vie privée des enfants


Le #1805283
En tant que père, si on parle d'outils plus adaptés aux enfants, pourquoi pas, ça peut être intéressant, dans un cadre ludique et éducatif. Je pense à des exemples comme le site "poisson rouge" ou encore des interfaces plus simples et accessibles.

Après s'il s'agit (uniquement) de faire accéder les gamins à Youtube, non.

Perso je trouve que c'est comme pour la télé (qu'on a définitivement arrêté à la maison), dans le sens où même du contenu "filtré" (considéré comme "ok") peut se retrouver à être inapproprié (Secret Story, clips de rap avec femmes à poils, le tout à heures de grande écoute).

Les enfants ont besoin de se construire, de pouvoir grandir suffisamment pour pouvoir prendre du recul avant d'être exposé à tout et à n'importe quoi (et Youtube est l'exemple le plus parlant pour illustrer ce qu'on entends par "tout et n'importe quoi").
Le #1805288
Un YouTube pour les enfants ??? Seriously ??

Ils nous prennent non seulement pour des vaches à lait et des pigeons ( OK, ça on l'a plus ou moins "admis" ) ... mais en plus ils nous prennent pour des cons [ c'est bon pour vos enfants, tout çaaa ... ]
Le #1805290
orakaa a écrit :

En tant que père, si on parle d'outils plus adaptés aux enfants, pourquoi pas, ça peut être intéressant, dans un cadre ludique et éducatif. Je pense à des exemples comme le site "poisson rouge" ou encore des interfaces plus simples et accessibles.

Après s'il s'agit (uniquement) de faire accéder les gamins à Youtube, non.

Perso je trouve que c'est comme pour la télé (qu'on a définitivement arrêté à la maison), dans le sens où même du contenu "filtré" (considéré comme "ok") peut se retrouver à être inapproprié (Secret Story, clips de rap avec femmes à poils, le tout à heures de grande écoute).

Les enfants ont besoin de se construire, de pouvoir grandir suffisamment pour pouvoir prendre du recul avant d'être exposé à tout et à n'importe quoi (et Youtube est l'exemple le plus parlant pour illustrer ce qu'on entends par "tout et n'importe quoi").


En France, je suis parfois choqué quand je vois ce qui est censé être adapté pour les enfants.

De la part de Gogole, il ne s'agit pas de protéger les enfants mais de les "captiver" commercialement (pub adaptée même s'ils ne peuvent acheter directement, ça sera en magasin) via leurs parents et d'en faire de futurs clients quand ils seront adultes alors qu'ils auront été baignés toute leur enfance dans l'univers de Gogole.

+ enregistrement et sauvegarde intégrale de la vie privée
+ concurrencer facebook en s'attaquant aux plus jeunes
+ etc.

Le #1805295
Outils Google adaptés aux enfants ? Même si c'est tout à fait louable, je trouve que ca frise l'endoctrinement. Un peu comme Microsoft a fait en se laissant pirater ses Windows pour qu'un maximum d'utilisateurs puisse prendre de "bonnes habitudes" ...
Le #1805311
Ulysse2K a écrit :

Outils Google adaptés aux enfants ? Même si c'est tout à fait louable, je trouve que ca frise l'endoctrinement. Un peu comme Microsoft a fait en se laissant pirater ses Windows pour qu'un maximum d'utilisateurs puisse prendre de "bonnes habitudes" ...


Non ! ce n'est pas louable ....que Google lave le cerveau des enfants, quelle perspective affreuse....!
On ne peut admettre que la jeunesse soit conditionnée ainsi ....
Par ce biais, Google peut envisager sur le court terme, un certain "monopole" sur le monde éducatif (scolaire ou autre).
La main mise de Google est déjà trop importante sur le web, et voilà que maintenant Google s'attaque au potentiel (commercial) des plus jeunes.

Le #1805319
orakaa a écrit :

En tant que père, si on parle d'outils plus adaptés aux enfants, pourquoi pas, ça peut être intéressant, dans un cadre ludique et éducatif. Je pense à des exemples comme le site "poisson rouge" ou encore des interfaces plus simples et accessibles.

Après s'il s'agit (uniquement) de faire accéder les gamins à Youtube, non.

Perso je trouve que c'est comme pour la télé (qu'on a définitivement arrêté à la maison), dans le sens où même du contenu "filtré" (considéré comme "ok") peut se retrouver à être inapproprié (Secret Story, clips de rap avec femmes à poils, le tout à heures de grande écoute).

Les enfants ont besoin de se construire, de pouvoir grandir suffisamment pour pouvoir prendre du recul avant d'être exposé à tout et à n'importe quoi (et Youtube est l'exemple le plus parlant pour illustrer ce qu'on entends par "tout et n'importe quoi").


Malheureusement ton discours (qui est aussi le mien) est très loin d'être dans l'air du temps.

De toutes façons, Google, il faut déjà s'en méfier, et de plus en plus, quand on est adulte. Alors je crois qu'il est plutôt urgent de faire comprendre aux gosses qu'un monde sans Google, ça existe. Comme les smartphones, les jeux vidéos ou le football.

Leur faire comprendre qu'ils ont le choix, et que la pub à la télé ce n'est pas la réalité. Que leurs singularités ne sont pas à vendre et qu'ils se doivent de cultiver leur liberté de penser différemment.

Mais on n'en prend pas le chemin. Loin de là.
Le #1805350
Toujours plus pour le BigData.....
Le #1805370
orakaa a écrit :

En tant que père, si on parle d'outils plus adaptés aux enfants, pourquoi pas, ça peut être intéressant, dans un cadre ludique et éducatif. Je pense à des exemples comme le site "poisson rouge" ou encore des interfaces plus simples et accessibles.

Après s'il s'agit (uniquement) de faire accéder les gamins à Youtube, non.

Perso je trouve que c'est comme pour la télé (qu'on a définitivement arrêté à la maison), dans le sens où même du contenu "filtré" (considéré comme "ok") peut se retrouver à être inapproprié (Secret Story, clips de rap avec femmes à poils, le tout à heures de grande écoute).

Les enfants ont besoin de se construire, de pouvoir grandir suffisamment pour pouvoir prendre du recul avant d'être exposé à tout et à n'importe quoi (et Youtube est l'exemple le plus parlant pour illustrer ce qu'on entends par "tout et n'importe quoi").


"clips de rap avec femmes à poils"
=>Le principal problème avec ça étant la "musique"
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]