Google et Sun main dans la main

Le par  |  12 commentaire(s)
Google logo

Comme prévu a eu lieu ce matin un meeting officialisant les relations entre Google et Sun Microsystems.

Comme prévu a eu lieu ce matin un meeting officialisant les relations entre Google et Sun Microsystems. Et on s'en est douté, Google est sur le point de devenir le prochain Microsoft...

Google logoMardi matin à 10h30 dans le Mountain View, Eric Schmidt, PD-G de Google, a parlé de son nouveau partenariat avec Sun Microsystems, représenté par Scott McNealy.

Les rumeurs allaient bon train et elles se confirment. Google et Sun s'échangent leurs technologies. L'accord tient sur plusieurs années et permet aux deux protagonistes de disposer d'une visibilité accrue.

Ainsi, Google a désormais le droit d'intégrer dans ses produits voire d'améliorer des produits tels que Java For Windows mais aussi (et surtout) la suite bureautique StarOffice (la déclinaison payante d' OpenOffice.org) !

Google va donc dans un premier temps intégrer Java dans sa toolbar et proposer (optionnellement) son installation à ses utilisateurs.

Pour Sun, il s'agit d'un retour en grâce depuis la fin de son procès avec Microsoft et du support de Java dans Windows. En contrepartie (et entre autres), ce géant intégrera la Google Toolbar dans certains de ses outils.

Mais évidemment, c'est StarOffice qui nous intéresse. Google va donc probablement l'améliorer pour entrer dans le marché vache à lait de Microsoft : les suites bureautiques.

Il est évident de voir ce que Google cherche à faire. Il est même facile de se rendre compte que Google cherche à faire comme Netscape en son temps. Il s'agit bien évidemment d'un WebOS.

On le voit en effet avec tous les services Google ; il est possible de stocker nombre de nos informations sur le serveurs web. GMail en est l'exemple le plus frappant. Google tente donc de ressusciter les Network Computers, inventés par Sun.

Quand Sun a lancé le concept des NC il y a presque 10 ans, le concept était alléchant : un simple terminal relié à Internet permettant de travailler et de stocker on-line ses données. En effet, le terminal n'avait pas de disque dur, il n'avait qu'un processeur de faible puissance et surtout une connexion à Internet.

Dès que l'utilisateur cliquait sur un menu, ce sont les serveurs qui calculaient ce qui devait être affiché et qui renvoyaient une "image" au client.

Ainsi, on avait un ordinateur à faible coût et potentiellement très puissant. Hélas, les débits de l'époque eurent raison de ce concept qui pourrait revenir différemment.

On peut donc imaginer un GoogleOffice qui pourrait stocker vos informations directement sur les serveurs Google... Et donc consultables de partout, via un nom d'utilisateur et un mot de passe.

Bien entendu, il ne s'agit que d'un pronostic mais c'est exactement l'objectif de Sun (qui a toujours cru aux NC, même aujourd'hui) et cette alliance avec Google est bénite pour le constructeur.Sun

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #63022
ah non pas du java dans google !
je veux pas lancer de troll, mais j'ai horreur du java et google se débrouillait déjà très bien sans!
Le #63024
Bonne chance à Google, même si je ne crois pas trop dans leur nouveau projet ou, tout du moins, dans ses chances de réussite...
Netscape a échoué, Sun continue de tenter de faire vivre un projet moribond...

Mais bon... Je peux me tromper...
Le #63027
StarOffice a toute ses chances. Quant au NC, c'est de la préhistoire. Je vois mal google se lancer dans un tel projet. Eventuellement qqs petites applis gratuites qui ne sont pas présentes sur windows de base pour compléter son offre. Un nouveau msn serait plus problable, ça a l'air d'être un marché juteux.
Le #63045
le NC me fait penser à Citrix : utilisation de logiciels sur des serveurs Client léger.
J'utilise ca au boulot ca marche super, faut juste une bonne connexion adsl...
Y a d'autre personne qui utilisent citrix '
Le #63048
c,est tu moi, mais personne étaient au courant que Sun était en train de faire un OS en 3D au complet basé sous linux '''

je retrouve les lien pis je les post
Le #63052
Le #63054
perso mettre toute mes donnees sur un serveur distant ... moi ca me plait pas.
je les garde chez moi et je les protege moi meme.
suis peut etre parano mais j'ai pas envi qu'un "pignouf" viennent foutre la grouille sur un de ces serveurs et me pique mes donnees

Le #63072
"si vous etes chef d'entreprise avec un minimum de sens des affaires, vous n'achetrez plus d'ordinateurs. Vous n'acheterez plus de logiciels non plus. Vous louerez toutes ces ressources auprès d'un fournisseur de service".
Scott Mc Nealy, PDG de SUN, 1999

C'est ce qu'on appele les ASP (Application Service Provider). En son temps (et encore aujourd'hui) les ASP étaient représentée par des solution type Citrix (le serveur envoit juste une image de l'écran a afficher, le client envoit la position de la souris/touche du clavier).

Aujourd'hui on se dirige plus vers les application à base de client riche (interfaces web + qq nouveautés, genre drag'n drop, ...) ou de client type Web Services

Dans tous les cas, le noyau de l'application ainsi que les données sont hébergées par un prestataire de service. Seul un logiciel dédié à l'affichage est présent sur le poste client (un navigateur Web par exemple, ou une application graphique propriétaire chargé de l'affichage)

Attention, c aussi le vieux reve de Microsft, vendre Office sous forme de service distribués: on transforme les revenus ponctuels des licences en un flot régulier lié aux abonnements.
Le seul réel probleme aujourd'hui reste justement la taxation et la réaction des particuliers à ce mode de consommation (rentré dans les usages chez les entreprises)
Le #63092
C'est vrai que c'est assez cohérent... Google fournisseur d'accès wifi, elle pourrait proposer une formule tout en un : wifi + os + espace de stockage & bureautique. Avec un paiement mensuel ou gratos en se rénumérant sur la pub. Elle pourrait même vendre des portable pas chers (très basse config) avec le tout dedans...
C'est une nouvelle vision des choses, c'est complètement risqué, mais ça se défend.
Le #63097

Nicolas RUIZ, mauvais_karma et casanova



Belle analyse et beau recoupement d'informations!

Effectivement, le WebOS paraît être l'hypothèse la plus fiable quant aux projets de Google, je dirais même qu'à partir de cette idée, tout s'éclair!
Et c'est vrai que Microsoft imaginait le futur des applications depuis des serveurs aux ressources distribuées. L'abonnement payant pour l'utilisation du logiciel...

Et Google semble bien se doter de moyens et d'infrastructures pour réaliser une telle chose.
Mais là où Google devient un sérieux concurrent c'est qu'il risque justement de proposer ces services gratuitement: Google se base essentiellement sur des logiciels Open Source et les "Ads by Google" ont vite fait leur apparition sur les sites, même perso.

Si Google acquiert, qui plus est, un fournisseur d'accès, alors il est maître en son domaine car il détiendra toute la chaîne: du FAI, au cabalge, au réseau, en passant par les serveurs et les logiciels.

Si tous les services se retrouvent en ligne, les PC peuvent être vendus alors sans OS, pratiquement. Les intégrateurs tels que Dell ou HP pourront alors se passer d'acheter les licences Microsoft et pourront vendre des PC à plus bas prix..!
Et les prémices sont peut-être déjà là:
http://www.generation-nt.com/actualites/9436/Dell-lance-un-PC-sans-systeme-d-exploitation

Ceci dit, si la rémunération par la publicité fonctionne bien sur radio et TV, elle a aussi montré quelques limites en informatique. Je ne suis pas certain que ce soit une solution à long terme.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]