Aurélie Filippetti annule une inauguration pour ne pas servir de caution à Google

Le par  |  14 commentaire(s) Source : AFP
logo-google

La ministre de la Culture entend ne pas être instrumentalisée par le groupe américain en n'assistant pas à une inauguration, à l'heure où les tensions s'exaspèrent vis à vis de plusieurs sujets.

La ministre de la Culture Aurélie Filippetti devait assister à l'inauguration du Lab de l'Institut culturel de Google à Paris, espace devant faciliter les rencontres entre acteurs de la culture et ses propres ingénieurs, afin de faire émerger de nouvelles idées ou réflexions.

Elle a cependant voulu donner un signe fort en décidant d'annuler sa venue à l'inauguration "pour ne pas servir de caution à Google", selon une information communiquée par son cabinet à l'AFP. C'est que les sujets de désaccord sont nombreux et leur résolution incertaine et soumise à pression.

Aurélie-Filippetti" Nous n'avons pas assez d'assurances à ce stade sur un certain nombre de sujets", souligne le cabinet, alors que la ministre voudrait plus de garanties sur la question de la fiscalité des grands groupes américains et sur la notion de protection des données personnelles.

Deux sujets particuliers qui ont pris de l'ampleur en Europe et dans le reste du monde, alors que l'optimisation fiscale est devenue un mécanisme extrêmement performant dans les grandes entreprises américaines et que le traitement des données personnelles reste un axe de divergence entre l'Europe, qui veut les sanctuariser, et les Etats-Unis, qui souhaitent les utiliser comme des données commerciales librement accessibles et diffusables.

La ministre suggère ainsi que ces désaccords ne sont pas que de façade et de résolution simple et qu'il ne suffira pas de laisser pourrir ces sujets pour obtenir satisfaction. Google devra faire des concessions de son côté.

Aurélie Filippetti s'en est également pris à Amazon ces derniers mois, également pour des questions d'optimisation fiscale alimentant ce qu'elle nomme des pratiques de dumping vis à vis des librairies. D'où le projet de loi interdisant le cumul de la réduction de 5% sur le prix des livres et de la gratuité des frais de port.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1588372
en voilà une qu'elle aurait des c...s
forza Aurelie
Le #1588402
Le #1588442
mapool a écrit :

en voilà une qu'elle aurait des c...s
forza Aurelie


c est vrai que c est courageux de sa part et une vraie action d eclat hein...

ne pas se rendre a une inauguration google c est rebelz...

bon et maintenant , hadopi, la culture en france, la fin des lobbies culturels, les offres legales convaincantes, on s en occupe ou pas?
Le #1588482
tower41000 a écrit :

mapool a écrit :

en voilà une qu'elle aurait des c...s
forza Aurelie


c est vrai que c est courageux de sa part et une vraie action d eclat hein...

ne pas se rendre a une inauguration google c est rebelz...

bon et maintenant , hadopi, la culture en france, la fin des lobbies culturels, les offres legales convaincantes, on s en occupe ou pas?


Objectivement, Google est un plus gros problème que la Hadopi en l'état actuel des choses.
Le #1588492
Quand elle va savoir pour la vente liée, elle risque de balancer tous les PCs de son ministère par la fenêtre.
Le #1588512
mouais, cest que la valise était pas assez grosse!
Le #1588612
Moi ce que je ne comprends pas, c'est qu'on tape sur google et Amazon qui ne font qu'utiliser des règles qui ont été instaurées par les gouvernements.
C'est bien beau de boycotter des inaugurations mais si elle (ou le gouvernement) voulait vraiment faire quelquechose, ils mettraient a plat toutes ces portes de sortie et verouilleraient le tout.
Mais le risque est trop grand de voir les entreprises boycotter la france.
Donc tout ce qu'elle peut faire c'est brasser de l'air et ca ils le font bien en ce moment...


Le #1589142
"données commerciales librement accessibles et diffusables"

Librement accessibles ???? Gratuit ????

Mais non!!! Rien n'est gratuit en ce monde!!!!

meme pas le forfait a 0€ freemobile, faut se payer un abo ADSL pour en profiter
Le #1589162
ivanwin a écrit :

Moi ce que je ne comprends pas, c'est qu'on tape sur google et Amazon qui ne font qu'utiliser des règles qui ont été instaurées par les gouvernements.
C'est bien beau de boycotter des inaugurations mais si elle (ou le gouvernement) voulait vraiment faire quelquechose, ils mettraient a plat toutes ces portes de sortie et verouilleraient le tout.
Mais le risque est trop grand de voir les entreprises boycotter la france.
Donc tout ce qu'elle peut faire c'est brasser de l'air et ca ils le font bien en ce moment...



Ouais et c'est ça qui leur fait bien mal au derche!!!( au gouvernement)
Ils se gavent de milliard de $$ dans notre pays et on en retire pas un cent. Faut avouer qu'il y a un léger problème, mais aucun gouvernement n'a les c****le de les obliger à cracher sous menace (et oui aujourd'hui une multinationale peut faire la nique a un pays) de ne plus référencer les sites Français sur Google.

Ben on a pas un moteur de recherche puissant Français voir européen???. ou alors faudrait peut être investir dans les nouvelles technologies au lieu que dans des fioritures qui nous coutent plus qu'elles nous rapportent.
Le #1589182
Barium a écrit :

tower41000 a écrit :

mapool a écrit :

en voilà une qu'elle aurait des c...s
forza Aurelie


c est vrai que c est courageux de sa part et une vraie action d eclat hein...

ne pas se rendre a une inauguration google c est rebelz...

bon et maintenant , hadopi, la culture en france, la fin des lobbies culturels, les offres legales convaincantes, on s en occupe ou pas?


Objectivement, Google est un plus gros problème que la Hadopi en l'état actuel des choses.


KOF KOF.... pardon ta reponse m a fait tousser...

donc la ministre de la culture doit s occuper de l economie de l internet tout entier?

non parce que c est de ca qu on parle, la.

qu elle s occupe deja de son domaine d action, avant de vouloir regenter le world of internet..

c est a dire l acces a la culture a tous, et non la reduction et la monetisation du domaine public, l elargissement de l offre legale, le probleme de la gabegie flagrante de l audio visuel public, pour ne citer que les plus importantes.

c est vrai apres que hadopi, l abroger ca ne prendrait que quelques heures...pour ce que ca sert !!

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]