Google embauche... en Irlande

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Yahoo News/Associated Press
google

Google annonce son intention de recruiter 600 nouveaux collaborateurs pour son site irlandais.

Google annonce son intention de recruiter 600 nouveaux collaborateurs pour son site irlandais.

GoogleBasé à Dublin, le bureau de Google en République d’Irlande a été inauguré en 2003 dans le but de desservir l’Europe, le Moyen- et Proche-Orient, et l’Afrique, apportant à la firme de Mountain View, Californie, une présence hors de ses frontières. Accessoirement, il s’agit aussi de la plus grosse implantation de Google à l’étranger.

Dans les deux à trois prochaines années, Google compte augmenter ses effectifs en terre d’Erin de 75%, et créer ainsi 600 nouveaux postes. L’explication officielle est qu’un grand nombre de jeunes diplômés européens sont à la recherche d’un premier emploi, et qu’ils constituent pour Google un vivier de nouveaux talents. En filigrane, évidemment, il faut y voir un effet de la politique fiscale irlandaise, particulièrement avantageuse pour les entreprises.

D’ailleurs, la SEC (Securities Exchange Commission ; autorité de régulation boursière) américaine a noté une baisse du taux global d’imposition de Google au cours des douze derniers mois, de 39% en 2004 à 31% en 2005, grâce principalement au fait que le moteur de recherche californien est parvenu à créditer une plus grande part de ses profits sur les comptes de sa filiale irlandaise. Il faut dire qu’en Irlande, le taux d’imposition sur le bénéfice des sociétés est de seulement 12,5%, contre 35% aux Etats-Unis, et 33% en France (hors taxe sur le chiffre d’affaire, dans ce dernier cas).

Parallèlement, Google, qui ne va pas tarder à se sentir à l’étroit dans ses actuels locaux irlandais, vient de signer un bail de location pour 9.300 mètres carrés supplémentaires, histoire d’offrir un peu d’espace à ses futurs collaborateurs.

Au cours de l’année écoulée, Google a vu son personnel atteindre le chiffre de 5.000 employés, tandis que sur les trois premiers trimestres de 2005, son bénéfice avant impôt atteignait 1,1 milliard de dollars US, soit une multiplication par 5 ( !) par rapport à la même période de 2004.

Et comme une bonne nouvelle ne vient jamais seule, on apprenait non seulement que Google faisait son entrée au NASDAQ 100, le recueil des 100 valeurs technologiques servant de base au calcul de l’indice, mais également que l’action Google y clôturait hier à 417,49 dollars US, en hausse de près de 5 dollars US.

Comme on dit souvent, parfois un peu ingénument, aux Etats-Unis, ‘’the sky is the limit’’

Mais on y dit aussi: ''what goes up must come down''...


Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]