Google toujours menacé par la Justice US

Le par  |  8 commentaire(s) Source : CNET News
Google logo

Google n'est pas tout à fait sorti de l'auberge, dans ses démélés avec la justice américaine.

Google n'est pas tout à fait sorti de l'auberge, dans ses démélés avec la justice américaine.

Google logoCela fait quelques semaines déjà que le feu couve, entre le moteur de recherche sur Internet américain Google et la justice de son pays. Cette dernière, au nom d'une loi datant de 1998 sur la pornographie enfantine, exige que le premier moteur de recherche mondial lui livre les compte-rendus hebdomadaires des requêtes des internautes, de manière à déterminer si ces derniers ont ou non tenté d'accéder à des sites où l'on donne, entre autres informations, la méthode pour fabriquer une bombe ou un gaz de combat, et ce ne sont que des exemples...

Departement americain justice blasonLa loi sur laquelle le Département de la Justice des Etats-Unis s'appuie, a été promulguée pour lutter contre la pédo-pornographie, à une époque -- il y a sept ans -- où cette dernière n'était quasiment pas poursuivie, et où les sites proposant toutes sortes de contenus pornographique évoluaient dans un vide juridique quasi-intégral.

Aujourd'hui, il en va autrement, et l'association américaine pour les respects des libertés individuelles, la célèbre American Civil Liberties Union ( ACLU ), s'oppose formellement à la délivrance des commissions rogatoires nécessaires à la divulgation des informations que les autorités fédérales américaines voudraient bien obtenir.

Il faut dire que le cas de Google n'est pas isolé, puisque tous les moteurs de recherche seraient, à terme, visés : en s'attaquant au numéro un mondial de la spécialité, et surtout en obtenant gain de cause, les agences fédérales de renseignement ( hors CIA ) et de maintien de l'ordre se verraient offrir sur un plateau les registres de recherche des autres grands noms de la discipline, comme Yahoo, Microsoft-MSN et AOL.

Dans le cas de ce dernier, le FBI et le Département de la Justice tentent d'entrer par une porte dérobée, à travers des actions en justice relatives à sa technologie de filtrage des recherches, et sur une simple liste de mots-clés, tandis que l' ACLU demande au fournisseur d'accès à Internet de témoigner à propos de sa technologie de contrôle parental, afin de contrer la demande du Département de la Justice.

Ce dernier n'a pas dévoilé sa stratégie pour les prochaines manches de ce jeu de poker menteur, ni n'a indiqué ce qu'il ferait une fois qu'il aurait obtenu satisfaction, ce qui semble plus ou moins acquis, à moyen terme. Tout au plus sait-on qu'il sera fait appel à un célèbre statisticien de l' Université de Californie, à Berkeley, pour interpréter les résultats...
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #87564
MSN travaille déjà avec la FBI et fourni les s documents demandé (toutes les infos fournies sont anonymes) donc parfait tout va bien.
Le #87598
Ben pourquoi Google le donne pas ca serait intelligent a mon gout.... Surtout pour des trucs comme la pedophilie, ou comment construire une bombe enfin des trucs grave quoi

Ou y a un truc que je comprends pas '
Le #87616
Davinken >si un moteur de recherche commence à fournir à qui que ce soit les requêtes de ses utilisateurs, ça peut poser pour certains un problème pour la liberté individuelle. Tu considères que certaines choses sont "graves", mais comment détermines-tu les éléments qui sont de cette catégorie '

Tout le monde s'insurge parce que Google a été forcé de détourner certains résultats de recherche pour la Chine. Les USA veulent (pas par la censure mais d'une autre manière bien plus répressive) filtrer les recherches. En acceptant cela, tu acceptes que l'État dans lequel tu résides décide pour toi, et arbitrairement jusqu'à preuve du contraire, des informations auxquelles tu a accès... ou pas. Et dans ce cas, contrairement à la Chine, tu risques même d'être poursuivi.

Je ne suis pas contre le fait qu'un organisme international décide cela au niveau mondial, pour l'humanité, un tel organisme aurait des chances, s'il est équilibrement conçu, d'être un tant soit peu réfléchi et modéré. Que ce soit un État qui le fasse pour ses citoyens, non.
Le #87696
Exactement. Ca serait la porte ouverte à toutes les fenetres?

Il vaudrait mieux s'attaquer à la source du probleme cad aux sites eux memes
Le #87834
Entre "liberte individuelle" et "proteger ses utilisateurs pedophiles", il y a une difference que certains ne semblent pas faire !
Ces sites en question sont motives par les utilisateurs. C'est donc bien a ces derniers qu'il faut s'attaquer. Par ailleurs, poursuivre les utilisateurs en question revient generalement a fermer d'autre part le site.
Tout ca pour grapiller quelques % de plus, ca va finir par nuir a Google en "ternissant son image".
Le #87843
@BharatHope
Ben je sais pas pour moi par exemple je suppose que la pedophilie c est grave, creer des bombes, tuer, enfin ce qui touche a la vie des autres. Ou bien encore le truc simple tu prends les lois et tu les modifies en fonction de internet. Je sais pas comment explique....
Le #87849
[...exige que le premier moteur de recherche mondial lui livre les compte-rendus hebdomadaires des requêtes des internautes, de manière à déterminer si ces derniers ont ou non tenté d'accéder à des sites..] Je dis tracing!!! donc si j'ai compri je recherche par exemple feu d'artifice, je tombe sur un site ou on parle de bombe (et si je suis ricain) je pourrais avoir droit a une procedure "d'enquette" (vous parle meme pas si mon nom de famille commence par Ben non non pas Uncle Ben )
Le #87910
En gros ils se servent d'une loi sur la pédophilie pour accéder à d'autres informations. Pas mal


not_win



lol UncleBenLaden a cherché "feux d'artifice". T'es mal
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]