Google X : pas si simple de transformer les moonshots en réalité commerciale

Le par  |  2 commentaire(s) Source : Re/code
google-glass-white

Les projets fous du Google X ont beau représenter une opportunité de nouvelles activités pour Alphabet et donner une image d'explorateur de nouvelles frontières, la transformation des moonshots en produits commercialement exploitables a du mal à se concrétiser.

Project Loon Google 02Le laboratoire de R&D Google X est connu comme l'incubateur des moonshots, ces projets high-tech un peu fous qui défrichent des territoires vierges et explorent des concepts en créant leurs propres technologies.

Véritable bouillon de cultures scientifiques, il est un outil de communication pour le groupe Alphabet mais aussi en principe un moyen de faire émerger de nouvelles activités commerciales dont il pourrait profiter avant tout le monde.

Si le rôle de Google X est bien vu comme une sorte de graal de geek capable de de faire entrer dans le monde réel des idées qui n'étaient exprimées et décrites que dans des romans d'anticipation ou des films, l'objectif de création de nouveaux segments a beaucoup de mal à se concrétiser.

Google-CarLe site Re/code évoque ce qui se passe en coulisses et observe combien la transformation des projets fous en réalité commerciale est plus compliquée que prévu. Pas tant d'un point de vue technique, même s'il faut souvent inventer les technologies nécessaires, ou du moins savoir en agréger les composantes, mais plutôt du fait de problèmes organisationnels et de fortes contraintes imposées aux projets.

La transformation de Google en Alphabet n'a pas aidé à clarifier les choses et le site Re/code souligne que les départs de salariés ont été nombreux, faute de voir les projets aboutir. Certains ont finalement vu le jour comme Google Brain (deep learning) et Verily (ex-Google Life Sciences), mais d'autres, comme les Google Glass, restent dans les limbes, malgré les investissements consentis.

Google Project WingParmi les difficultés rencontrées, il y a celle des changements de cap permanents des projets qui, à défaut d'avoir un calendrier et des objectifs clairement définis, finissent par désorienter les collaborateurs, sans compter les guerres d'ego entre chercheurs passionnés.

De fait, le laboratoire Google X pourrait connaître une restructuration profonde en vue de redéfinir son fonctionnement...et aussi parce que les actionnaires d'Alphabet s'inquiètent de voir les ressources englouties sans beaucoup de retours en sortie.

Pourtant, entre le Project Loon (ballons Internet atmosphériques), le Project Wing (drones de livraison), les Google Car autonomes, les projets dans la réalité virtuelle et sans doute nombre d'autres idées en cours de maturation, les possibilités ne manquent pas pour faire d'Alphabet un pionnier dans de nouvelles activités high-tech.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1919303
Google X, c'est le futur
Une petite restructuration ne peut pas faire de mal de toute manière
Le #1919684
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]