Fermes de contenus : Google sollicite l'utilisateur

Le par  |  1 commentaire(s)
Google-Personal-Blocklist

Dans sa lutte contre les fermes de contenus qui nuisent à la pertinence de son moteur de recherche, Google propose une nouvelle arme aux utilisateurs via une extension pour le navigateur Chrome.

Google-Personal-BlocklistGoogle met les fermes de contenus quasiment au même niveau que le spam. Pour le géant de la recherche Web, des sites avec des contenus à la qualité faible ont en effet tendance à polluer ses précieuses pages de résultats. De quoi donner des munitions à ceux qui commencent à critiquer la pertinence de Google, ce qu'il ne peut évidemment pas se permettre de laisser passer.

Typiquement, une ferme de contenus rémunère des internautes afin de produire en grande quantité des articles autour d'un sujet défini dont on sait qu'il est pourvoyeur d'audience. Une faible rémunération et des articles écrits avec quelques règles à respecter comme des occurrences de certains mots clés pour assurer une bonne exposition sur Google.

L'éditeur du contenu tire bénéfice de ce procédé via les revenus publicitaires. Google considère pour sa part que les articles sont de " mauvaise qualité " et cherche à les faire disparaître de son index, ce qui n'est apparemment pas chose aisée. Google a déjà annoncé avoir modifié son algorithme de recherche pour tenter de faire barrage et demande désormais l'aide des utilisateurs.

C'est l'objectif d'une extension pour Google Chrome via laquelle les utilisateurs peuvent bloquer les sites qu'ils ne veulent pas voir apparaître dans les résultats de recherche Google, considérant le contenu proposé inutile. Cette information de blocage est remontée jusqu'aux oreilles de la firme de Mountain View.

Avec cette extension, l'utilisateur garde le contrôle et peut éventuellement revenir sur ses choix. Un blocage est à signifier via un lien dédié ( Bloquer... ) présent sous chaque résultat de recherche. L'extension est disponible dans plusieurs langues dont le français. À noter que pour fonctionner avec Google.fr, l'extension nécessite d'être connecté à son compte Google. Ce n'est pas le cas pour des recherches avec la version mondiale de Google.

Google devra en tout cas user de beaucoup de sagacité afin de tirer parti des retours reçus. Un résultat jugé inutile par un utilisateur ne le sera pas forcément pour un autre. Ce n'est pas parce qu'un utilisateur estime un résultat non digne d'intérêt que la qualité du contenu est forcément critiquable. Le risque existe aussi que d'une manière ou d'une autre, les fameuses fermes de contenus manipulent à leur avantage les retours de cette extension... en rémunérant pour cela des utilisateurs.

Par ailleurs, comme l'extension Personal Blocklist peut accéder aux données personnelles sur les domaines Google et à l'historique de navigation, tous les utilisateurs Google Chrome ne seront pas enclins à  l'installer.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #752461
"De quoi donner des minutions..."
No comment
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]