Google : comprendre la société

Le par  |  6 commentaire(s)

Google est né en fin d'année 1998 de l'oeuvre de deux informaticiens, Larry Page et Sergey Brin, alors étudiants de l'université de Stanford. Nous sommes en plein dans la bulle Internet et Larry invente un algorithme révolutionnaire pour la recherche Internet : au lieu de classer les sites par leur popularité " commerciale ", il les classe selon le nombre de liens qui renvoie vers eux : ainsi, il est évident que leur contenu est intéressant, puisqu'ils sont linkés. Cette technique inédite (reprise depuis) est nommée le " PageRank ". La seconde idée des deux génies a été d'indexer rapidement un nombre impressionnant de pages, afin de proposer un contenu pertinent.

Il faut savoir qu'à l'époque, les moteurs de recherche n'avaient aucun mal à indexer un nombre conséquent de pages, mais que les résultats qu'ils affichaient étaient souvent peu pertinents. Il fallait alors tâtonner pour trouver ce que l'on cherche. Une recherche sur " chef d'état " ramenait souvent en première position vers une page d'un chef cuisiner par exemple ! Le PageRank a donc enfin rendu la recherche facile et accessible à tous : seule une minorité de personnes utilise encore les opérateurs booléens (ET, OU, NON) aujourd'hui.

Parlons un peu du fonctionnement du PageRank. En fait, dès que le GoogleBot, le robot indexeur de Google, arrive sur une page web, il analyse le code source et surtout les liens présents. A partir de là, il construit une carte du Web et voit les pages qui sont liées entre elles. Les pages qui sont très linkées sont donc mieux notées que les autres ( le GoogleBot note de 1 à 10 ). La vue d'ensemble permet donc de créer une très bonne pertinence.


Serveurs Google Serveurs Google

Serveurs Google

Le premier serveur Google, en Lego !


Google
commence donc sa petite aventure dans un garage, composé de quelques serveurs. Il indexe alors à l'époque 25 millions de pages ( contre 8 milliards aujourd'hui ) et base sa communication exclusivement sur le bouche-à-oreille. Au tout début de l'aventure, Google gagne surtout de l'argent grâce à la vente des licences d'utilisation de son moteur, notamment pour les portails de Netscape, AOL ou encore Yahoo!. Malgré l'éclatement de la bulle, Google a su se relever ( ou plutôt réussi à ne pas sombrer ).

En effet, en 2001, les deux fondateurs sont conscients de leurs limites en gestion d'entreprise, et nomment alors un patron opérationnel, Eric Schmidt. Ce dernier est d'ailleurs toujours à la tête de l'entreprise, évaluée à 100 milliards de dollars. Le second point qui a permis à la société de ne pas sombrer au début des années 2000 est que, simplement, elle n'était cotée nulle part. En effet, il faut attendre 2004 pour que Google introduise une partie de son capital en bourse de Wall Street avec l'euphorie que l'on connaît.

Un peu avant l'arrivée de Schmidt, un tournant arrive dans la vie de Google : les AdWords. Là encore, les fondateurs se dépassent en créant un algorithme permettant d'afficher des publicités en fonction des mots-clés tapés. Les sociétés doivent donc acheter ces derniers, et paient également au clic. A partir de là, le chiffre d'affaires ( et le bénéfice ) de Google explose, et fait que ce dernier dépend à 99% de la publicité !

../..

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #169751
très bon dossier
ça manquait d'anecdotes, et leur façon de travailler n'a pas été traitée, dommage. mais ça reste un bon dossier à lire
Le #169752
Dossier très intéressant, merci !
Le #169753
Excellent travail!!! Bravo!!!
Le #169754
tres bon dossier, agreable a lire....

pour info :
"Changer de moteur de recherche ne nécessite qu'un clic, alors que changer de système d'exploitation est autrement plus compliqué."
En language technique on dit le "switching cost"
Le #169755
Excellent dossier. Vraiment très intéressant. Personnellement j'apprécie Google et serait content qu'ils arrivent peu à peu à couler Microsoft même si il faudra des dizaine d'année. C'est d'ailleurs ça qui peut faire peur.

Le succés de Google peu très vite se renverser tandis que le déclin de microsoft va être très long étant donné qu'ils détiennent avec leur os le monopole matériel. Cela leur permet donc de battre Apple. Quand à Linux je suis sûr que si les personnes osaient se lancer dans la conversion vers le monde du libre beaucoup serait satisfait. Une distribution comme Suse serait un bon début pour une conversion. Car il faut le dire hormis pour les joueurs Windows n'a pas vraiment d'intérêt.

Google attaque donc sur le bon terrain, mais la lutte va être acharnée et à terme il n'y en aura qu'un (et j'ai bien peur que ce soit MS)
Le #169792
Excellent dossier vraiment très bien construit !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]