Google devrait 2 milliards de dollars de taxes dans le monde

Le par  |  3 commentaire(s) Source : Bloomberg
Google+-logo

Selon Bloomberg, le géant Google ne serait pas prêt à jouer franc jeu concernant ses bénéfices sur l'année 2011. Si les sociétés-écrans du géant de l'Internet installées aux Bermudes sont connues depuis quelque temps déjà, les économies réalisées via cet exil vers le paradis fiscal sont actuellement revues à la hausse.

Ce seraient ainsi près de 2 milliards de dollars de taxes que Google aurait balayé du revers de la main en utilisant un ensemble de dispositifs juridiques.

bermudesDes sociétés créées par Google en Irelande (entre autres), permettent actuellement à Google de collecter des revenus issus de Google Europe, puis de transférer une partie des capitaux vers les comptes d'une filiale installée aux Bermudes.

Google qui dément pourtant le montage fiscal a récemment été saisi par La Direction générale des impôts lui réclamant 1 milliard d'euros pour l'exercice de l'année 2011.

D'après Bloomberg, à l'échelle internationale, ce seraient 2 milliards de dollars que Google aurait ainsi pu économiser en taxes, soit un transfert estimé vers les Bermudes à hauteurs de 9.8 milliards de bénéfice. C'est deux fois plus qu'il y a trois ans selon les analystes, mais l'opacité des comptes de la société ne permet actuellement pas de savoir si cette augmentation est due à l'évolution du bénéfice global de la société ou à un détournement plus large de ses bénéfices vers le paradis fiscal.

L'Europe qui souhaite aujourd'hui créer une liste noire des paradis fiscaux et mettre en place un dispositif visant à prévenir les abus des sociétés concernant la défiscalisation pourrait être amenée à enquêter en profondeur dans les comptes de Google pour récupérer une partie des sommes dues.

Reste à savoir si les 2 milliards estimés ne sont pas qu'une petite partie d'un iceberg beaucoup plus gros, Google étant à ce jour l'une des structures les plus puissantes du Web et dont l'influence s'étend largement dans l'économie mondiale.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1113342
Quand je pense à tous ceux qui disent que nous n'aimons pas les riches. Google est la preuve que les riches sont des voleurs pour certains d'entre eux.
Le #1113372
Si l'Europe met en place "une liste noire des paradis fiscaux", c'est clair Google (et d'autres) est foutu. Mais ça lui laisse 1 ou 2 siècles pour se retourner.
patheticcockroach Hors ligne VIP 7663 points
Le #1113612
Et comme d'habitude, ce sont les grosses entreprises bien mondialisées qui profitent un max et les petites entreprises locales qui payent à fond toutes les taxes, qui augmentent du fait de l'évasion des premières. Merci BBG (et les autres).
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]