Google Pixel : Huawei était pressenti pour la conception, avant HTC

Le par  |  3 commentaire(s) Source : Android Police
Google Pixel.

Après le Nexus 6P, le fabricant chinois Huawei devait être le concepteur des smartphones Pixel 2016. Mais des points d'achoppement dans les négociations avec Google ont conduit ce dernier à opter pour HTC.

C'est ce 4 octobre que Google présentera les smartphones Pixel et Pixel XL conçus par le groupe HTC, déjà auteur de la tablette Nexus 9 mais aussi du tout premier smartphone Nexus One en 2010. Selon le site Android Police, c'était pourtant le groupe chinois Huawei qui était initialement pressenti pour concevoir les premiers smartphones de la nouvelle gamme Pixel.

Ce dernier s'est fait positivement remarquer en étant derrière la conception du Nexus 6P, le smartphone haut de gamme dévoié l'an dernier avec Android Marshmallow et il devait poursuivre la collaboration avec Google.

Cependant, les négociations entre les deux groupes ont fini par capoter. Le fait que Huawei ne puisse apposer son logo en parallèle du "G" de Google est l'un des éléments de cet échec mais ce n'est pas le seul.

Google Pixel Carphone Warehouse

Le lancement même du Nexus 6P aurait initialement dû conduire à un partenariat étroit avec Google autour de la distribution du smartphone, qui ne s'est finalement pas réalisé. Il devait notamment permettre à Huawei d'obtenir une forte présence auprès des opérateurs US, alors que le groupe chinois rêve de s'implanter durablement sur ce marché, et de partager une campagne marketing de plusieurs centaines de millions de dollars. Autrement dit, une voie royale pour accéder au marché US.

Les choses ont pourtant tourné court. Les smartphones Nexus 5X et 6P n'ont finalement été proposés par aucun opérateur mobile US et ont connu une période d'exclusivité sur le Google Play Store avant d'être distribués par les grands revendeurs et sites d'e-commerce.

Google Pixel XL rendu

Malgré tout, Google et Huawei ont commencé à discuter sur la création de trois smartphones en 2016 mais avec de nouvelles règles par lesquelles le géant de Mountain View deviendrait le grand décideur et Huawei le simple exécutant, sans même avoir son nom ou une quelconque référence sur les produits.

Selon Android Police, Richard Yu, le patron de la branche grand public de Huawei, aurait lui-même mis fin aux discussions. C'est alors que Google serait entré en contact avec le fabricant taiwanais HTC pour les futurs Pixel et Pixel XL qui seront présentés en ce début de mois d'octobre.

Huawei n'a pas donc pas encore vraiment de porte d'entrée sur le marché US mais le fabricant garderait des relations fortes avec Google, avec des projets communs, et dont peut-être une nouvelle tablette tactile.

Android Police attise la curiosité en évoquant l'existence d'un projet de smartphone entre Huawei et Google mais qui n'arriverait qu'au second semestre 2017. Il s'agirait d'un modèle de milieu de gamme et qui pourrait ne pas faire partie de la gamme Pixel. Affaire à suivre...

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1925887
Toujours est-il qu'il n'y a pas eu le même traitement de faveur car sur le Nexus 5X il y a la marque LG et son logo alors que sur le Nexus 6P il n'y a que la marque Huawei et pas son logo.
Huawei a eu bien fait de ne pas renouveler le partenariat avec Google surtout que les Googlephones sont quasi inconnus du grand public, cela ne lui aurait rien rapporté.
HTC est une entreprise moribonde et Google peut ainsi avoir une emprise dessus et pourrait même faire comme Microsoft avec Nokia en la rachetant.
Mais bon, faudra penser à virer les designers parce que là, le design "Made in HTC" est bel et bien là avec des bordures énormes en haut et en bas et injustifiées quand on voit que le lecteur d'empreintes est à l'arrière noyé dans un océan de plastique hideux.
Et le tout sans les hauts-parleurs stéréos de HTC.
Le #1925888
Intéressant comme article. Bravo
Le #1925902

Ce dernier s'est fait positivement remarquer en étant derrière la conception du Nexus 6P, le smartphone haut de gamme dévoié l'an dernier avec Android Marshmallow et il devait poursuivre la collaboration avec Google.



Nous parlons bien du téléphone qui a une peinture fragile sur le modèle noir, une vitre arrière qui avait tendance à se briser seule pour cause de défaut de fabrication, et un écran qui pouvait se décoller pour les mêmes raisons ?


Le lancement même du Nexus 6P aurait initialement dû conduire à un partenariat étroit avec Google autour de la distribution du smartphone, qui ne s'est finalement pas réalisé. Il devait notamment permettre à Huawei d'obtenir une forte présence auprès des opérateurs US



Ils ont vendu ça au prix fort sous prétexte que c'était pour les revendeurs physiques, et on ne l'a presque pas vu vendu avec un abonnement. Y a un moment, faut arrêter de nous prendre pour des chaussettes (oui je sais, ça parle des US).

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]