Google Play : 60 000 applications écartées...en amont du nouveau portail ?

Le par  |  7 commentaire(s) Source : TechCrunch
Google  Play logo

Google aurait fait un ménage conséquent dans son portail Google Play en retirant environ 60 000 applications non conformes, préparant peut-être le terrain pour la nouvelle version attendue dans quelques semaines.

Le géant Google aurait procédé au toilettage printanier de son portail Google Play en retirant en février près de 60 000 applications mobiles jugées non conformes ou vectrices de spam. Le site TechCrunch voit dans ce nettoyage conséquent la préparation de l'arrivée de la nouvelle version du portail.

Depuis plusieurs semaines, des éléments suggèrent l'arrivée prochaine de Google Play 4.0, qui sera peut-être dévoilé à l'occasion de la conférence Google I/O du mois de mai, parmi d'autres annonces attendues.

Google Play application
Google Play 4.0

Dans le lot, certains des retraits sont le fait des éditeurs eux-mêmes, mais le volume élevé du mois de février suggère que Google a mis la main à la pâte pour écarter les applications douteuses, procédant après leur publication, à l'inverse d'Apple qui décide du sort des applications en amont de leur disponibilité sur son portail App Store.

TechCrunch indique qu'une bonne partie des applications éliminées appartiennent à la catégorie des sonneries, signalant peut-être une volonté d'écarter des logiciels de faible qualité de son portail. Même avec 60 000 applications de moins, le Google Play devrait toujours proposer un catalogue de plus de   700 000 applications

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1256552
L'idéal serait que Google vérifie avant l'introduction de l'application sur le Play store : trop de pâles copies, d'applications vérolées et d'arnaques pures et simples.
Le #1256612
Tilt56 a écrit :

L'idéal serait que Google vérifie avant l'introduction de l'application sur le Play store : trop de pâles copies, d'applications vérolées et d'arnaques pures et simples.


Google ne fait pas travailler d'humain. Un robot n'est pas capable de faire ce genre de travail.

Même pour répondre aux emails, ce ne sont que des bots qui y répondent avec des réponses stéreotypées qui n'ont parfois rien à voir avec la question posée.
Le #1256742
53861 employés en équivalent temps plein dont 37.544 chez Google hors Motorola (au 31/12/2012 ; source)
Le #1256752
android n'ai pas pour les enfants, tout comme sur pc il faut faire attention a ce que l'on telecharge.

je suis pas pour que google filtre les apps qui ne lui plaise pas...
Le #1256772
A mon âge je suis loin d'être un enfant et il vaut mieux trier avant comme le fait Apple que de permettre à de pseudo développeurs d'arnaquer le chaland néophyte !
Le #1256792
sur mon pc personne ne me trie mes applications mon smartphone est mon pc de poche...

Que google vire les apps verolé OK, qu'il faille valider les apps comme chez apple NON
Anonyme
Le #1257182
C'est sur que si l'application n'est qu'un malware déguisée en application il vaut mieux l'éradiquer avant mais les développeurs doivent ils pour autant accepter des "dictats" à la Apple ou tout doit correspondre aux désidératas de la diva.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]