Google pointé du doigt par la presse en ligne

Le par  |  7 commentaire(s)

Google ne vit sans doute pas ses meilleurs moments en ce début d'année 2004.

Google ne vit sans doute pas ses meilleurs moments en ce début d'année 2004. IL s'agit en fait de sa section "Google actualités" qui affiche les différentes nouvelles des éditeurs de presse en ligne.

Lancé dans un premier temps aux États-Unis, Google avait subit de nombreuses critiques au sujet de sa façon de procéder dans l'affichage des nouvelles comme l'absence de hiérarchisation de l'information ou encore des reprises brutales de communiqués de presse diffusés en plein milieu d'un fil d'information continu.

C'est au tour de la presse française de dénoncer les mauvaises manières employées par Google. Une dizaine de journaux ont déjà contacté le leader des moteurs de recherche. En fait, tous expriment leur mécontentement concernant leurs droits d'auteurs, ainsi que le mauvais traitement sur leurs textes.

Dans le cas des journaux Le monde et les échos, cela va encore plus loin puisque Google donnerait accès aux archives de leurs publications alors que sur les sites respectifs officiels, il faut payer pour accéder à ce type de consultation, ce qui par conséquence est une perte d'argent pour eux.

Le porte-parole de Google s'est défendu en déclarant qu'il est aussi facile de se faire indexer que de se faire retirer du système de publication.

Source : 01NET

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1737
eh va moi je le trouve tres bien j l'as mise dans la barre d'internet esplorer et a chaque fois je le trouve a mon gout un vrai journal quoi il parle de tout
Le #1738
c trés bien cette centralisation, moi aussi je l'ai mise dans ma barre IE
Le #1755
un journal ne se réduit pas à un collage d'articles.

Google et ses semblables représentent un vrai danger que les lecteurs de la "presse" gratuite ne peuvent pas comprendre.

En outre leur activité ne consiste en rien d'autre que voler des documents appartenant à d'autres et en tirer un bénéfice commercial.
Exactement comme ceux qui piratent des logiciels, des CD ou des films pour les revendre.

Pour comprendre ça il faut avoir au moins 2 ou 3 neurones actifs simultanément et comprendre ce que signifie vraiment "liberté d'information".
Le #1759
Je pense en effet que la liberté d'information va même au delà de ça...
Google est un bon moteur de recherche, mais qu'il ne serve qu'à ça ! D'ici quelques temps sur Google on trouvera du téléchargements en lien direct...
Quand in voit qu'avec Google on peut remonter à la racine d'un site...entre de mauvaises mains j'imagine mal...
Le #1764
C'est bien fait pour eux, ils sont moteur de recherche; mais je vois qu'ils essayent de s'expatrier vers d'autres fonctions totallement hors sujet, il faut juste un bouton rechercher un point c'est tout.
Qu'est ce qu'ils vont s'emmerder à faire des news, des outils de langue et autres trucs qui ont rien à voir avec leur fonction principale '''
Le #1773
tt comme microsoft lui aussi il change sa fonction principale alors moi je trouve que c tres tres bien des pour et des contres de tt façon ont est jamais content alors pour quoi faires des news '''
Le #1793
...malheureusement c'est comme ça. Un exemple ' Microsoft
Si Google continuent sur cette voie je me demande ou ils vont attérir
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]