Publicités illicites : Google passe à la caisse

Le par  |  10 commentaire(s) Source : AFP
Google-nouveau-logo

Google vient de conclure un accord avec les autorités US, afin de solder des poursuites engagées suite à la diffusion de publicités considérées comme illicites.

Google-nouveau-logoAu mois de mai dernier, Google évoquait une provision de 500 millions de dollars, en raison de poursuites engagées par les autorités US.

Le groupe californien faisait en effet l'objet d'une enquête, suite à la diffusion de publicités pour des médicaments en provenance du Canada et à destination des consommateurs aux États-Unis. Les publicités en question donnaient à n'importe qui la possibilité d'importer des médicaments normalement accessibles sur ordonnance sur le marché US. Or, l'import de médicaments qui requièrent une prescription médicale est purement interdit dans la législation US.

Afin de mettre un terme à cette affaire, Google vient de conclure un accord avec les autorités US, reconnaissant sa culpabilité et acceptant de verser 500 millions de dollars, c’est-à-dire l’intégralité de l’argent récolté grâce à ces publicités illicites.

Le numéro un de la recherche en ligne s’est par ailleurs engagé à éviter que cela se reproduise à l’avenir, en demandant notamment aux laboratoires pharmaceutiques souhaitant faire de la publicité via son service de montrer patte blanche, grâce à des certifications obtenues auprès du Conseil américain des pharmaciens.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #823961
Tranquille, l'accord. Justice à 2 vitesses, encore une fois: tu t'appelles Google et tu fais de la pub pour des médicaments illégaux (et potentiellement dangereux), ta peine c'est juste de rembourser les bénefs faits sur ces pubs; tu t'appelles Mme Michu et tu télécharges un album de Florent Pagny, ta peine (juste pour téléchargement, hein, pas pour mauvais goût ) c'est de rembourser l'album... 100 fois. Normal.
Le #823981
J'ai pas du bien comprendre ... ils sont pas illégaux mais interdit sans ordonnance.
Je trouve cela au contraire plutôt limite.
Vous avez le droit d'acheter des choses à l'étranger mais vous devez vous acquitter des droits de douanes et respecter la loi et donc les interdictions dans le pays où vous êtes ...
Il est tout à fait normal que google accepte de ne pas se faire condamner et rende l'argent obtenu grâce à cela. Je ne vois pas ce qui est si choquant !
Anonyme
Le #823991
@arfason
=>dixit la news: "l'import de médicaments qui requièrent une prescription médicale est purement interdit dans la législation US". Ca me semble limpide, l'import est interdit... même si tu as une ordonnance ils ne passent pas la douane. Après je dis pas que c'est une bonne ou une mauvaise loi... juste que Google a fait le resquilleur et que ça lui a pas coûté un centime.
Le #824001
@Céréal Killer : "tu fais de la pub pour des médicaments illégaux" =>ce n'est pas le cas. C'est l'import de ces médicaments qui sont illégaux.
Rien n'interdit d'acheter un tapis en Inde ou de l'aclool en Espagne. Ce qui est interdit c'est de ne pas payer les taxes de douanes en le rapatriant et de dépasser la quantité autorisée sans la déclarer pour l'alcool.
Ce que je veux dire c'est que le gars qui veut acheter ces médicaments doit pouvoir trouver un site qui les lui vend. Ce n'est pas illégal, ce qu'il l'est c'est de les ramener sur le territoire américain et cela c'est autant le site de vente que le particulier. Le fait que Google ait favorisé cette échange peut être répréhensible sur le fond mais pas sur la forme. C'est la même chose que ceux qui mette à disposition des serveur où sont stockés des fichiers illégaux. Sur le fond ils sont coupable de favoriser ce trafic et devrait filtrer leur contenu pour faire comme Google mais pour l'instant ils ne sont pas condamnables.
Je trouve très bien que Google fasse un geste pour montrer sa bonne foi et éviter de faire de la pub dans ce sens.
Anonyme
Le #824031
Certes, mais n'est-il pas condamnable que d'inciter à commettre un délit ou de promouvoir une activité illégale? Par ailleurs, Adsense filtre les publicités a priori (j'ai eu l'occasion de le vérifier: 1 mois et demi pour approuver une pub tout ce qu'il y a de plus anodine...), ils ont donc un rôle éditorial et non simplement de prestataire technique / simple hébergeur.

"le gars qui veut acheter ces médicaments doit pouvoir trouver un site qui les lui vend"
=>on parle de Adsense, la régie publicitaire, pas de Google, le moteur de recherche
Le #824071
Je suis tout à fait d'accord et c'est pourquoi j'ai cité le cas de ceux qui héberge du contenu illégal.
Adsense filtre les publicité car Google met un point important à son image.
Mais le fait qu'ils le fassent ne veut pas dire qu'ils sont obligé de le faire (cf youtube) non ?
Je pense que Google paye surtout parce qu'il n'est pas à cela près, que cela ternirai son image de marque et lui couterai de tout façon plus cher même s'il n'était pas condamné.
Le #824261
moi , tout ce que je vois , c'est que la pub sa rapporte grave... et là , c'est juste pour les médocs ...
Anonyme
Le #824281
@arfason "Mais le fait qu'ils le fassent ne veut pas dire qu'ils sont obligé de le faire (cf youtube) non ?"
=>Ca je sais pas trop. Je veux dire, qu'ils ne filtrent pas du tout pourquoi pas, mais là comme ils filtrent effectivement (et pas qu'un peu - vu la page qu'ils m'ont passé à la modération c'est quasi sûr que les médoc ont été approuvés manuellement), ce qu'ils laissent passer après validation humaine je pense qu'ils en sont co-responsables. Et puis bon, laisser passer des vidéos copyrightées ce n'est tout de même pas aussi dangereux pour la santé publique que de laisser passer des médicaments "prescription-only".

Edit: effectivement, il y a bien eu intervention éditoriale du staff Adsense: http://www.pcinpact.com/actu/news/65294-google-medicaments-transaction-doj-500-millions.htm Donc là on n'est plus dans le filtrage ou pas filtrage d'un contenu hébergé, mais dans la co-production de ce contenu.

@Montigny: oui, ils prennent 33 ou 34% sur Adsense for content et 49 ou 50% sur Adsense for search. Et ils ont à peu prêt le monopole de la pub sur les sites de petite ou moyenne taille. Donc oui, ça rapporte. En plus, comme ils ont aussi à peu près le monopole des internautes (à 10% près), ils peuvent les diriger préférentiellement vers les sites affichant des Adsense. No stress <img src="/img/emo/cool.gif" alt="8:" />
Le #824361
d'ailleurs , depuis quelques mois , lorsqu'une page met du temps à s'afficher (je suis en 18méga pourtant) je regarde l'adresse qui bloque et dans 99% ce sont les pubs ....
Le #824411
Pour avoir travailler dans l'industrie pharmaceutique, le pays le plus chiant au niveau des autorisations de mise sur le marché sont les Etats Unis, avec la FDA qui fait tout pour éviter l'import de médicament en mettant des exigences de fabrications et de contrôles quasiment irréalisable.

Donc ce genre de politique ne m'étonne guère et s'apparente plus à du protectionnisme des marchés pharmaceutique américain qu'à veiller sur la santé de la population.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]