Un Google Office se profile de plus en plus - MàJ

Le par  |  16 commentaire(s)
Google Docs & Spreadsheets logo

La "menace" se précise : Google vient de décider de proposer ses deux programmes de bureautique sur la même page Web.

La "menace" se précise : Google vient de décider de proposer ses deux programmes de bureautique sur la même page Web. Où l'on reparle d'un Google Office...


C'est l'heure de l'Office...
Google docs spreadsheets logoOn prête depuis si longtemps à Google l'intention de concurrencer les éditeurs de suites bureautiques sur leur terrain qu'on avait fini par ne plus vraiment y croire. Pourtant, un signe avant-coureur supplémentaire vient de nous être adressé, avec le rassemblement des deux applications hébergées Writely (traitement de texte) et Spreadsheet (tableur) sur la même page Web. D'aucuns diraient : "dans le même menu". Jusqu'ici, Writely, fruit des travaux d'Upstartle, et acheté par Google en mars dernier, et SpeadSheet, le tableur imaginé par Google lui-même, faisaient l'objet de propositions disctinctes, chacun chez soi. Désormais, Google les présente sur une seule et unique page de son site, sous le nom générique de Google Docs and Speadsheets. Avec le même avantage, mis en avant par l'éditeur de Mountain View : partager ses documents sur Internet n'a jamais été aussi facile, car c'est précisément l'une des fonctionnalités les plus intéressantes de ces deux programmes. Désormais, pour partager vos feuilles de calcul ou vos documents texte avec des collègues ou amis, il suffit de leur donner accès au répertoire distant sur lequel vous avez enregistré votre travail. Plus besoin de s'envoyer de courriers électroniques assortis de pièces jointes plus ou moins volumineuses, donc, puisque Google et ses serveurs se chargent du stockage (vous pouvez bien entendu créer une copie locale de chaque document, si vous le souhaitez).

Pour l'instant, seul Writely permet de visualiser toutes les versions antérieures d'un document donné, mais à terme, Spreadsheet proposera aussi cette possibilité. Ce dernier outil permet par ailleurs de créer des feuilles de calcul contenant jusqu'à 50.000 cellules (ou 10.000 lignes, au choix), de quoi voir venir, mais le plus intéressant reste la compatibilité avec d'autres formats de documents, comme ceux créés sous Microsoft Excel/Word ou OpenOffice.org, par exemple. La seule condition à l'utilisation de ces outils--gratuits--reste finalement d'avoir un compte Gmail pour s'identifier (mais de nos jours, qui n'en a pas...), un navigateur Web récent et une connexion à Internet.

Mais là encore, qui n'en a pas '


MàJ : j'ai failli oublier (non, en fait, J'AVAIS OUBLIÉ...) de préciser que l'utilisation de Google Docs & Spreadsheets suppose que vous disposiez d'un navigateur Internet compatible, comme Mozilla Firefox (10.0.5+), Mozilla Suite (1.5+) ou Internet Explorer (6.0+) ; sur Opera, tintin...



Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #135701
Ce n'est même pas un compte GMail, c'est un compte Google qu'il faut (https://www.google.com/accounts/ManageAccount)
Le #135703
Il ne manque plus que l'intégration de calendar et gmail
Le #135712
@ slubman -->C'est déja presque fait... depuis quelques semaines, dans le Webmail GMail, tu as une lien vers GoogleAgenda et inversement ! (regarde tout en haut a gauche !)
Le #135715
Tres franchement je vois pas l interet de faire ca.
Le truc est que si tu as une connection internet etc ... par defaut si tu es pas con tu as installer openOffice ou Word sur ta machine.

Mais bon faut de tout pour faire un monde
Le #135718
Mais bon, si tu es chez un coping, qui lui n'a pas OpenOffice (par exemple), pas la peine de l'installer pour voir tes document, tu y accès de n'importe quel endroit connecté au net, sans nécessité d'avoir autre chose qu'un navigateur supporté. D'autant plus que quand tu te déplace, tu ne peux pas forcement installer un programme sur le PC que tu utilisera ... bref, il y a des cas ou cela peux s'avérer utile, même si comme toi, je n'utilise pas ces services.
Le #135719
Disons que c'est pas vraiment un concurrent "direct" d'Office ou OpenOffice, même si ce sont des produits proches

Il s'agit plus d'une offre pour les "nomades" qu'autre chose.

Le gars qui met ses documents sur internet, pour pouvoir les utiliser de chez lui, il a rien compris

Pour moi, ça reste une offre de mise en partage, et non une solution bureautique, ne serais ce que par la nécessité d'avoir une connection internet.
Le #135734
Celui qui a un petit disque dur, ou des fichiers que son conjoint ne doit pas voir, pense peut-être autrement, remarque bien...
Le #135741
L'idée de google est d'être totalement OS independant. On peut imaginer à terme que l'on ait des postes de travail *light* avec rien d'autre qu'un navigateur. Tout le reste est webisé.

Dans le monde de l'entreprise on doit déjà calculer les économies en matériel, support et improductivité avec ce genre de solutions.

C'est pas vraiment une solution qui plait à Microsoft qui prone le client lourd (i.e. Un PC avec Windows et pleins de softs).
Le #135756
choowie >Les IA (internet appliance) ont été un des gros flop des années 1998-2002. Et quand on regarde comment ca fonctionnait, c'est exactement ce dont tu parles.
Par contre là où ca différe par rapport à l'époque, c'est qu'a l'époque ils avaient d'abord développé les OS et matériels correspondant avant d'avoir des logiciels évolués (par exemple des concurents d'office) qui soient fonctionnel à travers le réseau et sans installation.

Si on remonte plus loin, on tombe sur une époque où les clients légé étaient la norme. Il faut dire qu'a l'époque le prix de la moindre augmentation de capacité d'un ordinateur coutait la peau des fesses. Ca revenait beaucoup moins cher d'acquerir un serveur monstrueux que des disaines d'ordinateurs qui soit assez puissant pour faire fonctionner des logiciels évolués.
La différence avec maintenant' Maintenant les ordinateurs les moins puissants sont capable de faire tourner les logiciels de bureautique sans que ca rame. Par contre le serveur capable de faire tourner 200 ou 300 exemplaires d'un programme bureautique coute beaucoup plus cher que l'achat de 300 PC de base.

La question est donc : qu'elle est la différence entre le systéme de google et ce qui existait avant' Avant quand on parlait de client légé, on parlait de client qui se contentait d'afficher l'interface d'un programme exécuté sur un serveur distant. Avec le systéme de google, c'est exécuté dans le navigateur du client.
Si on regarde du côté du matériel nécessaire, je ne suis pas sur que le systéme de google nécessite moins de ressources systéme qu'un officeXp ou un office2007. Par contre, côté disque dur, c'est vrai que là il y aura moyen de faire des économies.

Du coup qu'est ce qu'une entreprise gagnerait à utiliser le systéme de google par rapport à un openoffice ou un msoffice'
1) la différence de prix entre un disque dur et le disque dur de capacité inférieure (environ 50 euros on va dire) par PC
2) le prix des licences (0 pour openoffice, 200 euros par licence pour MsOffice)
3) les coups de supports d'office ou d'openoffice (en grande partie les salaires des techniciens qui s'en occuperont)
Ca fait quoi' 250 euros par PC + le support
Maintenant qu'est ce que ca risque de faire couter à l'entreprise :
1) le salaire des employés qui se retrouveront au chomage technique à chaque indisponibilité du service (panne réseau, panne de liaison internet, panne chez google)
2) les pertes d'activités du à l'indisponibilité des documents
3) le coup du support (qui sera surement presque identique à celui pour office)
A celà il faut rajouter l'idée qu'une autre société pourait avoir accés trés facilement à tous les fichiers de l'entreprise si l'idée lui en prend (on sait jamais d'ici qu'un gas de google fasse le con) ou que les données se retrouvent accéssible suite à un piratage des servers de google ou au vol d'un identifiant.

Pour beaucoup de sociétés, le calcul sera vite fait et ca risque de ne pas être un calcul en faveur du systéme de google.

PS : Par contre, pour quelqu'un qui a besoin d'accéder à certains fichiers depuis plusieurs endroits, ce systéme représente un bon complément à ce qui est proposé par microsoft ou par openoffice.
Le #135791
Sans oublier les possibilités en terme de travail participatif, notamment pour les entreprises qui possèdent plusieurs sites de production (de quoi que ce soit) : le fait de pouvoir travailler à plusieurs sur le même document sans échange physique présente tout de même de l'intérêt, non '
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]