Google Street View: amende de 100 000 € infligée par la CNIL

Le par  |  5 commentaire(s)
Logo CNIL

Dans l'affaire des données Wi-Fi collectées par les véhicules Street View, la Commission nationale de l'informatique et des libertés inflige une amende de 100 000 euros à Google.

La CNIL a fini par trancher et inflige à Google une amende de 100 000 euros. La plus forte sanction pécuniaire jamais prononcée par la CNIL depuis qu'elle a ce pouvoir, même si la somme en jeu n'est ici que broutille pour Google.

Cette amende fait suite à l'affaire Street View et les données Wi-Fi collectées sur des réseaux de particuliers non protégés par les véhicules qui abreuvent en clichés photographiques le service notamment adossé à Google Maps. Quelle que soit leur nature, la collecte de données Wi-Fi par les véhicules Street View n'avait pas fait l'objet d'une déclaration préalable auprès de la CNIL et a été faite à l'insu des particuliers.

Logo CNILAprès analyse des données ainsi recueillies, la CNIL a constaté que Google avait enregistré, " outre des données techniques ( identifiants SSID et adresses MAC des points d'accès Wi-Fi ), de nombreuses données concernant des particuliers, identifiés ou identifiables ", et de citer des données de connexion à des sites Web, mots de passe de messagerie, adresses e-mails, échanges d'e-mails révélant des informations sensibles sur l'orientation sexuelle ou la santé des personnes.

Google a défendu avoir procédé à un tel recueil de données par erreur, et a mis fin à sa collecte Wi-Fi qui aura duré jusqu'à début 2010. Google a aussi pris l'engagement de supprimer les données litigieuses sous contrôle d'un tiers. Un code informatique aurait été implémenté sur l'initiative d'un ingénieur, mais ce code n'a toujours pas été fourni à la CNIL malgré sa demande.

Par ailleurs, la CNIL reproche à Google un défaut d'information toujours d'actualité pour son service mobile de géolocalisation Latitude. Google " n'a pas renoncé à utiliser les données identifiant les points d'accès Wi-Fi de particuliers à leur insu. […] Cette collecte s'opère directement par le biais des terminaux mobiles des utilisateurs se connectant au service de géolocalisation Latitude (smartphones, etc.), et ce à leur insu ".

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #762681
A ce tarif google n'a qu'a prendre un abonnement a 100.000€ par mois chez la cnil et continuer à sniffer les reseaux ... et apres pour qqs films ou musiques on peut prendre des amendes aussi voire plus grosses et se retrouver au trou ... c vraiment n'importe quoi
Le #762691
On s'en fou de la CNIL, google c'est américain.

France = pays de vieux
Le #762701
Tant qu'a interdire, le gouvernement a qu'a remettre un monopole d'etat sur les télévision et les radios
Le #762771
100.000€ une misère pour Google

@2 dsant
"France = pays de vieux"

la France a le plus fort taux de natalité en Europe (2,2) avec l'Irlande, alors... pays de vieux?
Le #763051
bah oui mais y'en a qui sont vieux a 20ans
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]