Google pose les bases de son offre WiFi

Le par  |  4 commentaire(s) Source : Slashdot
Google WiFi

Google place ses pions quant à au lancement prochain d'un système de connexion à Internet sans fil, mais il met ses propres employés en première ligne.

Google place ses pions quant à au lancement prochain d'un système de connexion à Internet sans fil, mais il met ses propres employés en première ligne.

Google wifiLe bureau américain des brevet, l'USPTO (United States Patent and Trademark Office), a enregistré trois demandes de brevet relatives à l'Internet sans fil, mais ces requêtes ont ceci de particulier qu'elles émanent d'employés du moteur de recherche Google. Déposées en 2004, ces demandes ont reçu de l'USPTO un avis favorable, et ont donc été rendues publiques.

La première, qui porte le numéro d'ordre 20060058019, prévoit de modifier de façon dynamique (comprenez : sans intervention de l'internaute) la page d'accueil d'un navigateur Internet dès qu'une connexion sans fil a été repérée ; selon cette demande de brevet, la première page qui s'affiche dans le navigateur serait personnalisée aux couleurs du founisseur d'accès auquel l'internaute confie sa connexion. Exit donc votre page d'accueil, mais les retombées publicitaires ainsi générées garantiraient un faible coût de connexion, voire une totale gratuité. Google précise que le dépôt d'un tel brevet ne signifie en aucun cas qu'il s'orientera vers cette solution.

"Comme beaucoup d'entreprises", déclare un porte-parole du moteur de recherche californien, "Nous déposons des demandes de brevet qui reposent sur les nombreuses bonnes idées que nos employés peuvent avoir à un moment ou à un autre. Certaines de ces idées déboucheront sur des produits et services accessibles au public, d'autres non. Vous ne devriez tirer aucune conclusion hâtive de ces demandes de brevet."

Les deux dernières demandes, qui portent les numéros 20060059043 et 20060059044, concernent respectivement un accès à Internet à tarifs et vitesses variables, et un service de connexion entièrement financé par la publicité, sans plus de précision. Une phrase, tirée de ces demandes de brevet, retient toutefois l'attention :

"Le fossé entre les offres de connexion sans fil des fournisseurs d'accès à Internet et ce que l'utilisateur moyen de matériel mobile est disposé à payer est flagrant. C'est la raison pour laquelle l'accès à Internet par le WiFi a pris un départ aussi lent."

Voilà qui ressemble de très près à une profession de foi...


Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #96808
Décidément je ne comprendrai jamais rien au système d'acceptation des brevets américains. Déposer des brevets pour des trucs aussi idiots ...
db
Le #96817
En france on dépose bien des brevets pour l'idée de plache à voile.
une idée, c'est une idée.
Le #96861
Mais c'est inacceptable !!!... Je suis un WISP (fournisseur d'accès Internet sans fil) et je fais déjà toutes ces choses : nous offrons des forfaits à différentes vitesses et à la carte avec un système similaire aux cartes d'appels et nous effectuons toujours une redirection vers notre page de login qui contient de la publicité... ce n'est pas une innovation... j'ai bien hâte que ces cinglés me poursuivent avec leur brevet à la noix !... encore faut-il qu'il prouvent qu'ils détiennent la paternité de ce droit dont je me sers depuis 6 ans... en open-source...
Le #96869
Je rappelle que la demande de brevet date de 2004, et peut-être n'est-elle valable que sur le territoire américain. Sans avoir pu lire la demande in extenso, c'est difficile de se faire une idée...

Alors comme ça, tu es un WISP, Nebulios ' Remarque, John Kennedy était bien un WASP, alors...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]