Les avertisseurs de radars officiellement interdits

Le par  |  32 commentaire(s) Source : Journal Officiel
avertisseurs radar logo pro

Les avertisseurs de radars sont officiellement bannis des routes françaises et laissent place à des outils d'aide à la conduite indiquant des zones de danger.

avertisseurs radar logo proConformément aux décisions prises en 2011, les avertisseurs de radars, à savoir les appareils qui indiquaient les positions des radars fixes et mobiles à partir de bases de données officielles ou constituées par les utilisateurs ( et non pas les détecteurs actifs de radars, qui ont de tout temps été interdits ), deviennent illégaux cette semaine, après publication d'un décret au Journal Officiel du 4 janvier 2012 qui stipule que leur détention, transport et usage peut désormais être sanctionné " d'une amende de 1500 € et d'un retrait de six points de permis ".

La décision entre dans le cadre d'un ensemble de mesures destinées à mieux lutter contre l'insécurité routière, et particulièrement les cas de vitesses excessives et d'alcoolémie au volant. Côté mobile, téléphoner au volant peut maintenant conduire à une amende de 135 € ( contre 35 € précédemment ) et le retrait de trois points de permis ( au lieu de deux ).


Outils d'aide à la conduite
Les avertisseurs de radars ne peuvent plus signaler de positions précises mais ils restent des outils d'aide à la conduite en signalant des zones de danger de taille variable ( de quelques centaines de mètres à plusieurs kilomètres ) selon la route ( ou autoroute ) empruntée : 300 mètres en agglomération, 2 kilomètres sur route et 4 kilomètres sur autoroute.

Les fabricants d'avertisseurs de radars, réunis au sein de l'association AFFTAC, ont bien sûr pris les devants et adapté leurs appareils en conséquence, tout en mettant l'accent sur cette notion de renforcement de la sécurité routière chère au gouvernement par l'affichage des limites de vitesse et de conseils de sécurité.

A voir maintenant s'ils pourront conserver ce rôle longtemps. L'inquiétude portait récemment sur un risque de multiplication de signalements de zones de danger qui rendraient ces dispositifs inutiles en se déclenchant à tout moment pour signaler des difficultés routières parfois purement théoriques.

Complément d'information
  • BlueTrade lance un avertisseur de radar et GPS bluetooth
    Bluetrade distributeur des solutions de mobilité et solutions d’équipements automobile annonce le lancement et la disponibilité en Europe de son nouvel avertisseur de radar et récepteur GPS Bluetooth.
  • Coyote Eclaireur : l'avertisseur de radar GPS/GSM
    Coyote System est une société développant un système d'information routière informant en temps réel les automobilistes sur les limitations de vitesses, l'information trafic et l'emplacement des radars fixes et mobiles.

Vos commentaires Page 1 / 4

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #881291
Si je comprends bien, mon GPS avec la carte des radars datant de 2 ans devient donc interdit???
Le #881351
@ggb29:
Je me pose la même question!
Le #881361
ya plus qu'à espérer que ceux qui pondent les lois ne vont pas me faire un examen proctologique pour voir si j'aurais pas planqué mon antiradar vibreur quelque part..



Le #881371
Moi je suis RSAistes. J'ai acheté un GPS avec les radards déja installés. J'ai rien demandé à personne. Je n'ai pas les moyens de me racheter un gps pour leur loi idiote et je les emmerde.
Le #881381
Effectivement, les GPS et assimilés qui ne seront pas à jour, vous donneront droit à une amende de 1500 €. Une fois la M-A-J effectuée, vous aurez un certificat à imprimer pour prouver que votre appareil est bien aux nouvelles normes. Il va de soit, qu'il faut conserver le certificat dans la voiture, puisque c'est lui que les services de police vont vous réclamer.
Le #881401
fait chier cette histoire...
Mais la solution est peut-être de sauvegarder toutes les donnés du GPS sur PC,mettre le GPS à jour, récupérer le certif puis reclaquer les données sauvegardées avant... Truc de fou quoi
Anonyme
Le #881471
La position exacte des radars n'est utile qu'à ceux qui font des excès de vitesse.
Cette mesure ne changera rien à ma vie tout en continuant à ne jamais perdre un point.
Le #881481
Et qui va payer la MAJ
Il me semble qu'il leur est interdit de consulter mon GPS étant donné que celui-ci contient une carte SD contenant des données personnelles
Le #881491
@ignace72
Pas du tout d'accord !
Il est aujourd'hui très difficile de respecter les limitations de vitesse tout en conservant les yeux sur la route : ça change tout le temps.
Les limitations de vitesse sont devenues elles-mêmes ACCIDENTOGÈNES !

Et ces limitations ne concernent pas, loin de là, des zones dangereuses : c'est une manière de prélever un impôt supplémentaire !

db

Le #881501
Oui, et alors, c'est quoi un avertisseur de radars ?
Imaginons que j'ai une application sur mon smartphone qui expédie en permanence ma position sur la route à un serveur qui, en retour, m'avertit ou non, de la présence d'un radar.
Aucune donnée sur le téléphone, tout en central.
Est-ce un avertisseur ?
Oui ? Prouvez-le ! Même en saisissant le téléphone, les autorités auront du mal à prouver quoi que ce soit.
Et c'est pourtant très facile à faire en HTML5.

db
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]