GPS : baisse des prévisions annuelles 2008 pour TomTom

Le par  |  0 commentaire(s)
TomTom_2

TomTom a vendu environ 2 millions de PND au cours du premier trimestre 2008, profitant d'une croissance des marchés européen et américain, mais revoit son objectif annuel à la baisse.

TomTom_2Le secteur du GPS est-il en train de connaître une mutation ? Alors que la société SiRF Technology, pourtant leader de la fabrication de récepteurs GPS en 2007, est en train de se débattre avec un ralentissement de son activité, c'est au tour de TomTom de se montrer prudent sur ses résultats financiers pour l'année 2008.

Le fabricant de systèmes GPS autonomes vient de mettre à jour ses prévisions pour le premier trimestre 2008 et l'ensemble de l'année et révise à la baisse ses estimations même si le marché reste très favorable pour les PND ( Personal Navigation Device ) avec une perspective de croissance de 40% en Europe et de 100% aux Etats-Unis sur cette période.

TomTom estime avoir écoulé 2 millions de PND, générant entre 260 et 270 millions d'euros, moins que le résultat obtenu au trimestre précédent. Si pour ce premier trimestre, la nouvelle n'est pas excessivement inquiétante, cette période étant généralement moins dynamique après les fêtes de fin d'année, ce qui l'est plus, c'est que la société estime que la situation ne va pas s'améliorer pour les trimestres suivants.


En perte de vitesse malgré une solide demande
Le fabricant hollandais revoit d'ailleurs à la baisse son chiffre d'affaires annuel dans la fourchette de 1,8 à 2 milliards d'euros, au lieu des 2,2 milliards attendus initialement, pour une estimation de volume de 14 à 15 millions de PND écoulés durant 2008.

Conséquence de cette mauvaise nouvelle, le cours de l'action TomTom, qui n'allait déjà pas fort depuis le début de l'année, a connu une dégringolade de 10%, aux environs de 23,90 €, son plus bas niveaux depuis plus de deux ans, ce qui tendrait à confirmer un ralentissement de la demande pour la première fois cette année, produit par le mélange de la crise économique mondiale et de la montée en puissance du GPS dans les téléphones portables.

TomTom pourra toutefois compter sur l'acquisition en cours de Tele Atlas, l'un des principaux fournisseurs de cartographie pour se renforcer sur le secteur, même si Nokia, qui réalise la même opération sur Navteq, l'autre grand fournisseur, et Garmin, son principal concurrent, risquent de malmener les résultats de la société dans les mois à venir.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]