Greenpeace : Nokia remarquée pour ses efforts écologiques

Le par  |  1 commentaire(s)
Greenpeace

L'association écologique Greenpeace place Nokia en tête des efforts des sociétés d'électronique pour ses efforts en matière d'écologie et de recyclage de ses produits.

GreenpeaceAvec une note de 7/10, le leader mondial des ventes de téléphones portables Nokia se place en tête de la 9e édition du baromètre Greenpeace évaluant les politiques de recyclage et d'utilisation de matières dangereuses des sociétés d'électronique.

Le géant finlandais est impliqué depuis longtemps dans des initiatives pour se placer en amont des directives européennes concernant ce domaine ( directive RoHS sur l'emploi de substances dangereuses appliquée bien avant son échéance, réduction de la consommation des chargeurs de téléphone... ) et communique régulièrement sur ses avancées en la matière : initiatives pour le recyclage des mobiles, création de téléphones en matériaux recyclés ( concept Nokia Remade ) ou facilement recyclables ( Nokia 3110 Evolve )...

Greenpeace Nokia

Synthèse des efforts écologiques de Nokia (source Greenpeace)


Un baromètre pour une prise de conscience
Le baromètre Greenpeace vise à obliger les sociétés d'électronique à changer leurs pratiques et utiliser moins de produits toxiques dans leurs appareils. On se souvient que l'organisation avait critiqué le premier iPhone d' Apple pour la présence de certaines substances et sa batterie soudée, tandis qu'elle a reconnu les efforts réalisés avec les nouvelles gammes de baladeurs iPod.

En considérant différents éléments, détaillés dans son guide, Greenpeace place donc Nokia en tête de son classement, avec une note de 7/10, suivie de Samsung ( 5,9/10 ), Fujitsu-Siemens Computers ( 5,5/10 ) et Sony Ericsson ( 5,3/10 ).

Dans cette nouvelle édition, un nouveau paramètre est pris en compte, celui de l'efficacité énergétique des appareils, permettant de réduire les émissions de CO2. L'industrie des TIC ( technologies de l'information et de la communication ) contribue à hauteur de 2% aux émissions de gaz à effet de serre, un bilan sur lequel l' ITU ( Union Internationale des Télécommunications ) a décidé de réfléchir pour trouver des moyens de le réduire. Et sur ce critère, des sociétés comme Apple, Nokia, Sony Ericsson, Samsung ou Toshiba montrent la voie.
Complément d'information
  • Classement Greenpeace : Nokia détrôné, HP nouveau leader
    L'association Greenpeace publie son tableau trimestriel des entreprises high-tech considérées comme faisant le plus d'efforts en matière de réduction d'impact sur l'environnement. Nokia perd son titre de leader, qu'il détenait de ...
  • Greenpeace : Nokia toujours en tête, Samsung pas loin
    L'association Greenpeace fait son bilan trimestriel sur les efforts écologiques constatés chez les fabricants de produits électroniques. Nokia, Samsung et Sony Ericsson arrive en tête, tandis que Dell, HP et Lenovo sont montrés du ...

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #334781
Ericsson propose par exemple un relais de téléphonie mobile alimenté uniquement avec des énergies renouvelables. L'intérêt est double : réduire l'empreinte carbone et pouvoir implanter des relais des zones dépourvus de réseau électrique. Plus d'info ici : http://www.greenit.fr/article/materiel/reseau/ericsson-deploie-un-reseau-de-telephonie-mobile-solaire
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]