GfK : les ventes de produits high-tech en recul en France

Le par  |  0 commentaire(s)
GFK

La poussée des smartphones et tablettes tactiles ne sauve pas le marché des biens électroniques en France, qui a reculé de 4,7% en 2011, et devrait encore chuter de 7% cette année.

Les smartphones et les tablettes tactiles ont beau se vendre très bien en France, ils ne suffisent pas à compenser un marché des biens technologiques en recul en 2011 et qui ne devrait pas s'améliorer cette année.

Le cabinet d'études GfK souligne les effets des incertitudes économiques mondiales et de la crise européenne mais aussi une tendance à la saturation du marché. Les ventes de produits électroniques ont représenté 16,8 milliards d'euros en 2011, en recul de 4,7% par rapport à 2010, valeur qui devrait encore s'effriter de 7% en 2012, à 15,6 milliards d'euros.

Séisme en mars 2011 au Japon et inondations en Thailande en fin d'année, en désorganisant les fournisseurs de composants, ont aussi eu un impact sur les ventes de plusieurs catégories de produits, dont les appareils photo.


Smartphones et tablettes toujours à la fête

GFKPourtant, le cabinet GfK note que les actes d'achat n'ont pas diminué en 2011. C'est la valeur des transactions qui a surtout baissé. Les produits électroniques de salon ont également connu un creux significatif, d'autres appareils comme les box ou les consoles de jeu venant les remplacer pour tout ou partie de leurs fonctionnalités.

Même les téléviseurs, qui ont pourtant atteint un niveau record de 8,7 millions d'unités écoulées en 2011, devraient connaître une forte régression des ventes ces prochaines années, faute d'un relais de croissance suffisant comme celui qu'aurait dû apporter la 3D.

Sur le marché français, il y a tout de même quelques catégories qui ne connaissent pas la crise : il s'est vendu 8 millions d'ordinateurs portables et de tablettes tactiles, et 23,6 millions de téléphones portables, dont 11,4 millions de smartphones, avec des perspectives toujours favorables pour 2012.

Le cabinet GfK évalue à 3 millions le nombre de tablettes qui seront vendues en France en 2012 ( contre 1,5 million en 2011 ), tandis que les smartphones tutoieront la barre des 14 millions d'unités écoulées. A noter aussi le retour des baladeurs connectés qui joue le rôle de maillon manquant entre smartphones et tablettes.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]