Plus de transparence dans la tarification du roaming

Le par  |  0 commentaire(s)
téléphone portable

" Le roaming c'est vraiment trop cher ", " il n'y aucune transparence en terme de tarification et ce sont les clients qui paient le prix fort ".

Telephone portable" Le roaming c'est vraiment trop cher ", " il n'y aucune transparence en terme de tarification et ce sont les clients qui paient le prix fort "... Les membres de la GSM Association ont tenu compte de ces critiques récurrentes et ont décidé d'y apporter une réponse.


Le roaming : kesako '
Rappelons que le roaming - ou itinérance en bon français - est le simple fait d'utiliser son téléphone portable hors des frontières de son pays d'origine. Ceux qui le font assez régulièrement savent à quel point cela revient cher à la longue.

Pour que le roaming fonctionne, il faut permettre l'acheminement des appels entre les différents opérateurs nationaux du pays dans lequel on se trouve. Ainsi, lorsque l'on appelle d'un autre pays que le sien, notre opérateur national devra payer un tarif de gros à l'opérateur local partenaire, afin qu'il achemine notre appel sur notre réseau d'origine.


La totale transparence.
Ainsi, la GSM Association, en partenariat avec soixante-quinze opérateurs européens membres, a ouvert un portail disponible en six langues, dont le français.

Sur celui-ci, après avoir sélectionné votre pays d'habitation, votre opérateur de téléphonie mobile, votre type d'abonnement - carte ou forfait mensuel - et enfin votre pays de destination, vous découvrirez les tarifs de vos appels passés et de vos messages sms envoyés lors de vos déplacements au sein de l'Europe des 25. Les tarifs affichés concernent les communications passées vers le pays de résidence ou passées en local, mais aussi les communications reçues.

A préciser tout de même que ces tarifs sont basés sur deux minutes d'appel vers un ligne fixe en heure de pointe.


" Bravo " dit la Commission
Viviane Reding, la Commissaire européenne à la Société de l'Information, félicite cet avancement de la part des opérateurs mais indique toutefois à l'AFP ( Agence France Presse ) que : " Sans intervention de la Commission, le secteur n'avancera pas dans la direction d'une plus grande transparence et de tarifs avantageux pour le consommateur. "

En clair, transparence ou pas, la Commission interviendra quant même, surtout au niveau des tarifs considérés comme réellement abusifs, ce malgré les efforts consentis par Orange par exemple.

Pour ceux qui partent en voyage prochainement et que cela intéresse, suivez ce lien.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]