Hacking Team : WikiLeaks s'en mêle

Le par  |  4 commentaire(s)
Hacking Team

WiliLeaks facilite la recherche dans des documents exfiltrés de Hacking Team.

WikiLeaks-Hacking-TeamLe week-end dernier, Hacking Team a été la victime d'un gros piratage. Plus de 400 Go de données ont ainsi été exfiltrées pour cette entreprise italienne qui œuvre dans un secteur d'activité bien particulier.

Hacking Team vend des outils de surveillance - des logiciels espions - et ce essentiellement à destination des gouvernements. Si les données volées mises en ligne ont permis d'identifier des 0-day exploitées par Hacking Team (ce qui n'est pas passé inaperçu auprès de cybercriminels), les secrets commerciaux sont aussi de nature explosive.

WikiLeaks publie plus d'un million d'emails de Hacking Team. Et comme dans l'affaire du piratage de Sony Pictures Entertainment, WikiLeaks propose une indexation avec des outils de recherche pour faciliter la pêche aux révélations sulfureuses.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1849555
Les salauds qui vendent des produits de coercition a des gouvernements dictatoriaux ou entités peux recommandables ne méritent qu'un énorme retour de bâton.

Heureusement, malgré tous ce qui peut être dit a leur sujet, des entités comme wikileak sont là pour fournir les informations brut qui de toutes façons ne seraient jamais connus du publique sans eux.

Il ne vous reste plus qu'à visiter leur site, lire et comprendre les documents fournis et juger par vous mêmes.

Personnellement, lorsque je vois la France qui refuse de donner asile au fondateur de wikileak, j'ai honte de voir que notre présence politique au niveau mondiale est si simplement réduite a sa portion congrue: être là comme des bouffons et dire oui aux commandement de autorités américaines.
Le #1849576
Intéressant, je vous suggère dans la recherche par mots-clés de taper .gouv.fr on y trouve des choses...
Le #1849619
Un collègue m'avait dit : "en matière de surveillance, imagine le pire, t'es largement en dessous de la réalité !!!!"

Il n'avait pas tort...
Le #1849662
bluman a écrit :

Les salauds qui vendent des produits de coercition a des gouvernements dictatoriaux ou entités peux recommandables ne méritent qu'un énorme retour de bâton.

Heureusement, malgré tous ce qui peut être dit a leur sujet, des entités comme wikileak sont là pour fournir les informations brut qui de toutes façons ne seraient jamais connus du publique sans eux.

Il ne vous reste plus qu'à visiter leur site, lire et comprendre les documents fournis et juger par vous mêmes.

Personnellement, lorsque je vois la France qui refuse de donner asile au fondateur de wikileak, j'ai honte de voir que notre présence politique au niveau mondiale est si simplement réduite a sa portion congrue: être là comme des bouffons et dire oui aux commandement de autorités américaines.


Effectivement après çà il se réclame du Gaulisme!
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]