Hadopi se dit victime d'un délit de sale gueule

Le par  |  12 commentaire(s)
Hadopi-logo

La Hadopi défend son action qu'elle continuera de poursuivre avec un budget de fonctionnement de 9 millions d'euros pour 2013.

La Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet a présenté son dernier bilan annuel. L'occasion de défendre son action et pour sa présidente d'indiquer à la presse que la Hadopi a été la victime d'un " délit de sale gueule ".

Selon des propos rapportés par Reuters, Marie-Françoise Marais a déclaré que : " les attaques permanentes dont la Hadopi a fait l'objet et qui confinent à un véritable délit de sale gueule, la méconnaissance le plus souvent volontaire de son travail et le dénigrement systématique de ses actions n'ont pas réussi à entamer la détermination de ses équipes ".

En 2013, la Hadopi compte bien poursuivre ses missions même avec un budget de fonctionnement de 9 millions d'euros. En 2012, le ministère de la Culture et de la Communication lui a versé 10,3 millions d'euros ( sur 11 millions attribués ).

Hadopi-logoIncertain, l'avenir de l'existence de la Hadopi sera déterminé par la mission de concertation confiée à Pierre Lescure dont les conclusions sont attendues pour le printemps 2013. Manifestement, la Hadopi espère que son expérience acquise au cours de ces deux dernières années plaidera en sa faveur.

Dans son bilan, la Hadopi rappelle pour la réponse graduée l'envoi de 682 525 premières recommandations à des abonnés dont l'accès à Internet a été repéré pour du téléchargement illégal, 82 256 deuxièmes recommandations et 340 dossiers examinés en troisième phase. Des chiffres pour la période comprise entre le 1er juillet 2011 et le 30 juin 2012.

Les dossiers ne sont pas toujours transmis à la justice. Au 1er octobre 2012, c'est le cas pour 18 dossiers alors que l'on se souvient de la condamnation d'un artisan à 150 euros d'amende.

L'action de la Hadopi se limite actuellement aux seuls réseaux P2P. Elle remettra toutefois prochainement un rapport sur le streaming et le téléchargement direct illégal.

Sur la labellisation des offres légales et pour la promotion de celles-ci, 65 sites sont à ce jour labellisés sur Pur.fr. Il s'agit principalement d'offres musicales et dans une moindre mesure d'offres audiovisuelles. La Hadopi regrette toutefois des " outils trop statiques " proposés par le législateur.

La Hadopi revendique une action menée avec pédagogie, en soulignant par exemple des " actions de proximité pour sensibiliser les citoyens au nécessaire respect du droit d'auteur ". Elle s'adjuge également un rôle de régulateur via des rencontres sectorielles et des médiations.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1051442
"Hadopi se dit victime d'un délit de sale gueule"

Pauv' ti chou Ils n'ont qu'à faire une plainte contre X pour "harcèlement moral". Faut vraiment toutes les entendre
Le #1051482
Ulysse2K a écrit :

"Hadopi se dit victime d'un délit de sale gueule"

Pauv' ti chou Ils n'ont qu'à faire une plainte contre X pour "harcèlement moral". Faut vraiment toutes les entendre


Les pauvres petits chacun son doudou et au boulot...
Le #1051532
Attention à ne pas tomber dans leur piège de com, dans le sarcasme que leur déclaration appelle.

Ils disent ce qu'ils disent ici pour détourner l'attention du fait qu'ils n'ont pas été dissous ni réduits à rien.

En réalité, 9 millions c'est énorme. Ils sont toujours là.
Cette plainte est un écran de fumée qui est supposé leur permettre de durer et de prêcher le faux pour avoir le vrai.

Hadopi est une monstruosité mais, côté revers, elle est aussi la plus grande faille juridico-administrative que l'Etat français et tous ses cons de législateurs ont voté depuis très longtemps.Tout au long de sa genèse, elle fit appel à trop de fils de divers pans de "l'économie de l'ombre" (l'économie des copaings et des parasites au sein de l'administration) pour que sa "destruction" n'entraîne pas la destruction de ces réseaux de copaings.

Pour l'instant et pendant quelques mois voire années, elle est exposée.

Et, ainsi exposée, elle expose tous les autres. Même s'ils l'ignorent.
Le #1051572
Hadopi, c'est fait pour pieger ceux qui vont sur les torrent et autres plateforme de p2p.

Pour pieger ceux qui n'y connaisse presque pas grand chose en fait.

Ceux qui piratent, les gros poissons, ne se font pas souvent prendre.

C'est plus facile de faire peur a une mere de famille, qu'un pirate de CB.

L'industrie du disque et du cinema, veulent stopper l'emoragie du telechargement illegal, l'etat est ok, et finance ce truc.

Quand aux arnaques a la secu, assedics, et autres droits, la le gouvernement n'investit pas le 100ieme de ce budget.

Il faudrait un lobby de la secu, des caisses qui sont a nous, et la personne.

A quand une carte vitale securisée, un controle sur les pensions versé, un controle sur les parents isolés qui ne le sont pas, etc ???

Allez, avouez, que c'est plus facile de tapper sur une grand mere qui a dl un truc, qu'a des gros reseaux qui nous volent.

C'est presque plus grave de telecharger de la zique, que d'utiliser un kit assedics

Bref hadopi, c'est vraiment une loi, a la Sarkozy (merdique a souhait).
Le #1051592
Bas faudrait surtout pas qu'un organisme indépendant mettent son nez où il faut pas,on verrait comment l'état gère l'argent des contribuables, et c'est pas jolie, le fameux trou de la sécu crée et constamment agrandit par les français, la réalité est bien différente.

http://www.dossiersdunet.com/spip.php?article1027

république bananière ?

http://www.lavoixdedjibouti.com/2012/10/largent-de-la-caisse-nationale-de-securite-sociale-detourne-pour-payer-les-enseignants-et-les-hommes-en-uniforme/


Forcé de constater que la France fait de même et en plus nous met tout les problèmes sur le dos.
Anonyme
Le #1051602
Tout bon informaticien en securité confirmera que leur politique de securité actuel etait pertinente il y a 4 ans, allez j'exagère, 3 ans .... c'est de l'argent perdu, mieux vaut nous donner les 9 millions d'euros..
Le #1051622
9 millions pour cette merde

en france on a ça et au portugal ils ont le téléchargement légal...
Le #1051672
Et ils se plaignent en plus ses fainéants.
Tous des planqués qui s'en fichent éperdument des droits d'auteurs etc.....
Je croyais que les socialos étaient contre!!
UMP & PS même combat, le portefeuille du Français moyen.
Le #1051712
"la Hadopi a été la victime d'un " délit de sale gueule ": pauvre pitchoune.....
Le #1051832
Cette histoire est vraiment hallucinante, toujours pas pigé que si lutte anti piratage, la seule méthode ayant un sens est en direction des centres, il y en a --toujours--, p2p aussi vaste hypocrisie dans les termes rappelons le :
http://iiscn.wordpress.com/2011/05/15/piratage-hadopi-etc/
Et que cela permettrait aussi, ce qui n'est pas rien, de sortir des délires Orwellien monitoring flux utilisateurs à tout va ?
Ou faut-t-il comprendre que c'est justement le but ?
Époque complètement trépanée.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]