Hadopi : résultat bien mince pour Aurélie Filippetti

Le par  |  16 commentaire(s)
Aurélie-Filippetti

La ministre de la Culture et de la Communication dresse un mauvais bilan de la réponse graduée de la Hadopi.

À l'issue du dernier Conseil des ministres, le gouvernement a officiellement lancé la concertation sur l'Acte II de l'exception culturelle. Une mission interministérielle dont la conduite a été confiée à Pierre Lescure qui rendra ses propositions au mois de mars 2013.

Interrogée par l'AFP, la ministre de la Culture et de la Communication a précisé les contours de cette mission qui devra aborder des thématiques comme la chronologie des médias, le développement de l'offre légale, mais plus encore : " toutes les questions qui ont trait aux contenus numériques et aux pratiques culturelles ".

La Hadopi - et son devenir - fera bien évidemment partie des questions soulevées. Pour Aurélie Filippetti : " cela coûte quand même 12 millions d'euros ( ndlr : par an ), 60 agents travaillent, pour un résultat qui me semble au final bien mince ".

Aurélie-FilippettiEt d'ajouter : " dans un contexte budgétaire serré, il faut avoir un souci d'efficacité, de réconciliation entre les artistes et les publics, et trouver des solutions qui soient réelles et qui permettent vraiment de financer la création et non plus se payer de mots ".

Ce n'est pas la première fois que la ministre tacle la Hadopi, même si à l'heure de la concertation le discours est un peu plus policé. Fin mai dernier, elle déclarait au micro de France Inter : " on a opposé les artistes à leur public. […] Le système de sanctions tel qu'il a été mis en place et pensé s'est révélé inefficace et négatif du point de vue du message ".

Au 1er juin 2012, la Hadopi a envoyé 1,09 million de premiers avertissements pour du téléchargement illégal ( ou plutôt manquement à l'obligation de surveillance de l'accès à Internet ), 99 000 deuxièmes avertissements. Pour deuxième récidive, 314 dossiers ont été constitués et susceptibles d'être transmis à la justice.

La fameuse concertation n'a pas encore réellement débuté, mais le sentiment se dégage qu'elle va simplement aboutir pour la Hadopi à une modification de la réponse graduée qui devrait donc être conservée ( avec tout le système de surveillance ) sous une forme légèrement différente. Notamment au niveau de la sanction finale avec rayée l'éventuelle suspension de l'accès à Internet.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #992491
Oula !!!!

"...modification de la réponse graduée ... sous une forme légèrement différente...">Ca sent l'amende à plein nez, ce discours !!!

Si Megabox abouti, ça réglera le problème...
Le #992571
Sur la route quand tu es en infraction et que tu te fais attraper tu paye une amende pourquoi ne pas faire pareil pour le téléchargement illégale.
Le #992581
micropastis a écrit :

Sur la route quand tu es en infraction et que tu te fais attraper tu paye une amende pourquoi ne pas faire pareil pour le téléchargement illégale.


Arrettez vos analogies pourries entre les délits numériques et la conduite routiére.

Tu risques de tuer qui avec ta souris à part un moustique (et encore faut être rapide).

Ca a déja fait mourir quelqu'un de faim de pirater le dernier nolwenn ?
Le #992611
la comparaison est mal choisie, mais un vol reste un vol. Dans ce cas le mec qui vole au supermarché ne me porte pas de préjudice direct...

Ce qui est inquiétant, c'est que le système de répartition est pourri, et que l'argent amassé ne sert pas à faire baisser le prix des oeuvres, mais à engraisser des porcs.

Par contre, non, le piratage est illégal, comme le chichon, et même si c'est répandu, c'est la loi et rien ne légitime un acte illégal.
Le #992641
le numérique c'est un commerce d'abondance. il n'y a pas de pertes.
Le #992671
c'est aux Majors de faire le boulot pas à l'état,

après nous pouvons tergiverser, et oublier les vrais problèmes de la France

à vous de voir

Le #992681
Bon ...Arrêtez vos conneries de comparaisons entre vols de supermarché et "vols" numérique , sa devient ridicule et énervant !

La personne volant un article dans un supermarché produit une "perte sèche" pour le supermarché en question , car celui-ci à acheté l'article à un fournisseur et ne peut donc plus le vendre..hors avec le numérique , il n'y a pas de perte vu que le produit est toujours là et qu'on ne peut pas le quantifier !

[quote]"il faut avoir un souci d'efficacité, de réconciliation entre les artistes et les publics"[/quote]

Là , ce qu'elle n'a pas l'air de comprendre , c'est que le public et les artistes ne sont absolument pas en froid ! C'est juste les majors et le public , car celles-ci veulent toujours s'en mettre plein les poches avec un système de rémunération pareil qu'avant...

Faut surement leur rappeler que les droits d'auteurs ont été créés pour protéger les artistes de ces mêmes majors qui leur pillaient tout , et non pour protéger les artistes du public...

De plus , confier la direction de la refonte d'hadopi à Lescure , c'est juste une vaste blague Comment voulez-vous que sa soit objectif alors qu'il a annoncé , avant même de prendre la tête du bousin , qu'il défendrait les majors...

Comme dirait notre ami Philippe Lucas des guignols : Hadopi et les majors , c'est de la merde et des voleurs et pis c'est tout ! ....
Le #992791
micropastis a écrit :

Sur la route quand tu es en infraction et que tu te fais attraper tu paye une amende pourquoi ne pas faire pareil pour le téléchargement illégale.


Y'a juste une énorme différence procédurale.
L’amende tu la paye certes, mais on te choppe au volant. Sur le WEB on te choppe ou? Ou est la preuve?
Bref on quitte le principe de la présomption d'innocence (principe fondamental en France) pour arrivé dans le présumé coupable.

Quand au fait que le numérique n'engendre pas de "perte" c'est faux, il n'y a pas de perte de production car rien n'est produit, mais il y a perte de vente.
Bon c'est pas aussi énorme que ce que les majors veulent nous faire croire, mais c'est une réalité.

Le gros problème d'Hadopi c'est que c'est plus de 12 Millions d'euro pour quoi?
Des majors content? Si encore les artistes y gagnaient quelques choses. Bref Hadopi ca n'apporte rien à la France à part creuser son déficit.


Le #992881
Jarode a écrit :

micropastis a écrit :

Sur la route quand tu es en infraction et que tu te fais attraper tu paye une amende pourquoi ne pas faire pareil pour le téléchargement illégale.


Y'a juste une énorme différence procédurale.
L’amende tu la paye certes, mais on te choppe au volant. Sur le WEB on te choppe ou? Ou est la preuve?
Bref on quitte le principe de la présomption d'innocence (principe fondamental en France) pour arrivé dans le présumé coupable.

Quand au fait que le numérique n'engendre pas de "perte" c'est faux, il n'y a pas de perte de production car rien n'est produit, mais il y a perte de vente.
Bon c'est pas aussi énorme que ce que les majors veulent nous faire croire, mais c'est une réalité.

Le gros problème d'Hadopi c'est que c'est plus de 12 Millions d'euro pour quoi?
Des majors content? Si encore les artistes y gagnaient quelques choses. Bref Hadopi ca n'apporte rien à la France à part creuser son déficit.


Bien sûr qu'il n'y a pas de perte de production , mais il n'y a pas forcément perte de vente non plus vu que tu n'aurais pas forcément acheté l'article (en CD , DVD , VOD ect....) c'est pour cela que j'ai dit que ce n'était pas quantifiable et que ce que les majors sortent en chiffres , c'est juste du gros pipeau....
Le #993251
Jarode a écrit :

micropastis a écrit :

Sur la route quand tu es en infraction et que tu te fais attraper tu paye une amende pourquoi ne pas faire pareil pour le téléchargement illégale.


Y'a juste une énorme différence procédurale.
L’amende tu la paye certes, mais on te choppe au volant. Sur le WEB on te choppe ou? Ou est la preuve?
Bref on quitte le principe de la présomption d'innocence (principe fondamental en France) pour arrivé dans le présumé coupable.

Quand au fait que le numérique n'engendre pas de "perte" c'est faux, il n'y a pas de perte de production car rien n'est produit, mais il y a perte de vente.
Bon c'est pas aussi énorme que ce que les majors veulent nous faire croire, mais c'est une réalité.

Le gros problème d'Hadopi c'est que c'est plus de 12 Millions d'euro pour quoi?
Des majors content? Si encore les artistes y gagnaient quelques choses. Bref Hadopi ca n'apporte rien à la France à part creuser son déficit.


On te choppe au volant ? es tu bien certain ? Comme le propriétaire du tracteur dont le véhicule a été flashé à 130 Km/h... La présomption d'innocence a déjà disparu avec les radars automatiques : plus moyen de se défendre quand on découvre l'infraction par courrier, les points ont déjà sauté
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]