Hadopi : le rapport Znaty qui dérange

Le par  |  8 commentaire(s)
Hadopi-logo

Alors qu'il donne du crédit à la fiabilité du traitement mis en place par les ayants droit pour la collecte d'adresses IP dans le cadre de la réponse graduée de la Hadopi, ces mêmes ayants droit sont ulcérés de la publication du rapport Znaty qui révélerait trop de détails.

La phase judiciaire vient véritablement de débuter avec la transmission par la Hadopi des premiers dossiers au parquet. Pour la réponse graduée voulue pédagogique afin de lutter contre le téléchargement illégal, la pédagogie pourrait bientôt donner lieu à la sanction ( voir notre actualité ).

C'est dans ce contexte que la Hadopi a publié un rapport d'expertise sur le traitement automatisé mis  en place par les ayants droit de la musique et du cinéma. Placé sous la houlette du prestataire nantais TMG, ce traitement permet de rechercher les œuvres protégées présentes sur les réseaux P2P, collecter les adresses IP pour du téléchargement illégal et transmettre à la Hadopi les constats d'infraction validés par des agents assermentés.

Confié à David Znaty, un expert en informatique et techniques associées agréé par la Cour de Cassation et missionné par la Hadopi, la publication de ce rapport semblait tomber à pic dans la mesure où il valide en quelque sorte un mécanisme qui n'a pourtant pas été homologué.

L'expert conclut :

" Le processus actuel autour du système TMG est fiable. Les documents constitués du procès verbal, et si nécessaire du fichier complet de l'œuvre ( stocké chez TMG ) associé au segment de 16 Ko constituent une preuve robuste. Le mode opératoire utilisé permet donc l'identification sans équivoque d'une œuvre et de l'adresse IP ayant mis à disposition cette œuvre. "

Un rapport qui est donc de nature à ravir les ayants droit. Si c'est bien le cas, ces derniers pestent contre sa publication précoce, d'autant que contrairement aux engagements pris par la Hadopi, le rapport révélerait trop de détails. Des détails - et d'autres éludés - qui auraient fini par être connus mais dans le cadre de procédures judiciaires.

Selon les informations de notre confrère PCInpact, les producteurs de musique ont qualifié ladite publication du rapport de " bourde majeure ", " susceptible d'empêcher le fonctionnement des traitements de TMG ". Ils craignent que certains détails puissent être utilisés pour mettre en place des " parades contre les traitements de TMG ".

Hadopi-logoDans la version du rapport disponible pour quiconque, on peut par exemple connaître quelques détails sur le calcul de l'empreinte numérique d'une œuvre présente sur réseau P2P ( Kantar Média envoie les œuvres à TMG qui calcule l'empreinte ), des données de planning pour prendre en compte de nouveaux fichiers. À plusieurs reprises, et y compris dans la conclusion du rapport, il est fait référence à un segment de 16 Ko associé à l'œuvre. Les annexes qui permettraient d'en savoir plus n'ont par contre pas été publiées.

Excès de paranoïa des ayants droit qui se languissent de voir enfin les premières sanctions tomber ? L'auteur du rapport a en effet pris des précautions et garde sous confidentialité les fournisseurs de solution de calcul d'empreintes numériques.

Une affaire qui montre bien que tout le monde est à cran avec cette fameuse Hadopi.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #907211
«La transparence, c'est le Mal.» Ceci est le proverbe majeur de la franc-maçonnerie, qui permet de faire sa cuisine entre soi.
Le #907251
Moi j'attends que l'industrie du disque et des films se casse la gueule
depuis le temps qu'ils sont soit disent en perte à cause du téléchargement illégale... sa devrait arriver ?

Encore une connerie pour faire raquer le français d'en bas afin que certain puisse mettre de l'essence dans leurs jet privé

"Le téléchargement illégale c'est mal" je n'ai pas de leçon de savoir vire a entendre de c'est gens là
Le #907271
C'est effectivement un informaticien le mec, logique qu'il ne puisse pas s'empêcher de lâcher quelques donnés techniques

Et c'est pas plus mal.
Le #907281
suffit de mettre le fichier dans une archive crypté par un mot de passe qui est dispo sur un site sur lequel faut au prealable s'inscrire
du coup l'automatisation devient deja un peu plus complexe et prendra forcement plus de temps
Le #907291
Hadopi c'est pour le clampin landa qui va sur P2P sans passer par un proxy...
D'la m***** en boite
Le #907301
Sophos Free Encryption légé gratuit, chiffre en 256bits AES.
http://www.sophos.com/fr-fr/products/free-tools/sophos-free-encryption.aspx
Avec un mot de passe solide par dessus (genre 12 caractères de toutes sortes) et TMG va transpirer.
C'est de ça que les ayants droits ont peur.
Le #907311
Tapez ip tmg dans Bing et choisissez le 1er résultat.
Le #907331
pour tmg

85.159.236.0/24
85.159.232.80/28
193.107.240.0/22
82.138.81.0/24
82.138.64.0/18
83.138.172.208/29

Hadopi.fr
90.80.100.192/28
217.174.194.16/28

Attributor
209.249.0.0/16

Hologram industries
213.186.33.0/24
213.186.32.0/19

trackers MPAA

66.172.0.0/18
66.177.58.1/25
66.180.205.1/25
209.204.61.1/25
216.151.155.1/32

completez si vous en avez sous le coude.

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]