Hayabusa 2 : le Japon a rendez-vous avec un astéroïde

Le par  |  3 commentaire(s)
asteroide

Après plusieurs reports suite à des conditions météorologiques défavorables, c'est finalement aujourd'hui que le Japon pourrait lancer son projet spatial le plus ambitieux depuis plusieurs années : le lancement de la sonde Hayabusa-2 dont les objectifs ont un petit arrière-gout de Rosetta et Philae.

Le Japon avait initialement prévu le lancement de son dernier projet spatial en date le 30 novembre dernier avant de le reporter une première fois à ce lundi 1er décembre. Finalement, en raison de l'annonce de vent important, c'est aujourd'hui à 13h22 ( 04h22) que s'est élancée la fusée H-2A.

Hayabusa 2 La mission a un air de déjà vu : une fois la sonde Hayabusa-2 dans l'espace, elle se dirigera vers l'astéroïde primitif 1999 JU3. Elle rencontrera alors ce rocher de moins d'un kilomètre de diamètre à la mi 2018.

Une fois sur place, la sonde devrait collecter des poussières du sous-sol de l'astéroïde grâce à l'envoi de deux petits engins robotisés et une manoeuvre qui s'inspire du module Philae qui s'est récemment posé sur une comète.

Trois sites différents devraient être étudiés, et des échantillons analysés sur place, mais également sur Terre, puisque la mission vise à rapporter des prélèvements pour les ramener sur notre planète d'ici 2020.

Un des deux atterrisseurs a été fourni par la France et le DLR Allemand, son nom est Mascot. Il sera le premier à aller se poser sur l'astéroïde et à effectuer un prélèvement. Il devrait creuser un cratère de 50 cm de profondeur à l'aide d'un impacteur pour atteindre des éléments qui n'ont pas été altérés par l'érosion de surface.

Le fonctionnement de Mascot ne sera assuré que par une seule batterie lui autorisant 12 heures de fonctionnement. Passé ce délai, il sera abandonné sur l'astéroïde et sa mission sera terminée. Pendant ce temps, le module mettra à profit ses 4 instruments pour analyser les prélèvements et déterminer avec précision la composition minéralogique de chaque grain de poussière prélevé.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1820697
Mine de rien, le Japon réussit à s'intercaler entre les puissances spatiales,
(USA, Russie, Chine, et l'Europe)
Les Japonais ont peut-être une belle carte à faire valoir !!!
Anonyme
Le #1820709
DeepBlueOcean a écrit :

Mine de rien, le Japon réussit à s'intercaler entre les puissances spatiales,
(USA, Russie, Chine, et l'Europe)
Les Japonais ont peut-être une belle carte à faire valoir !!!


Sans oublier l'Inde qui ne compte pas se laisser distancer...
Le #1820757
Et le Brésil.

Franchement ils feraient mieux de mettre leurs moyens en commun cela serait moins cher pour les contribuables.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]