HeartBleed : seulement 39 % des internautes ont pris des mesures pour protéger leurs données

Le par  |  2 commentaire(s) Source : Daily News
Heartbleed-bug-logo

Si la faille Heartbleed a fait couler beaucoup d'encre ces dernières semaines, un rapport du Pew Research Internet Project partage une information déroutante : seulement 39 % des internautes auraient renforcé la sécurisation de leurs données.

Malgré une faille annoncée comme majeure et certainement l'une des plus importantes de ces dernières années, celle qui a frappé le protocole OpenSSL, Heartbleed, ne semble pas réellement inquiéter les utilisateurs.

Heartbleed 1 C'est ce que rapporte le Pew Research Internet Project qui a mené une étude auprès d'un panel de 1500 personnes. Une étude qui révèle que 39 % d'entre eux seulement auraient pris en compte les recommandations des sociétés ayant communiqué sur les risques d'exposition de leurs comptes utilisateur du fait de la faille.

Des actions qui se traduisent par un changement de mot de passe, un renforcement de ce dernier, une mise à jour des coordonnées ou même la fermeture du compte pour l'ouverture d'un nouvel accès.

L'étude indique par ailleurs que 29 % des sondés pensent que leurs informations personnelles ont été mises en danger, et 6 % se disent persuadés que leurs informations ont été subtilisées via l'exploitation de la faille.

Pour rappel, la faille découverte a pu être exploitée pour accéder aux bases de données de certains grands sites et récupérer les informations personnelles comme les coordonnées ( noms, prénom, numéros de téléphone, adresse postale, carte de crédit ) des clients ou utilisateurs des sites en question.

Pour le Centre de recherche Pew, 46 % des sondés estiment que leurs comptes d'utilisateur sont à peu près sécurisés, mais finalement peu estiment être dans la capacité d'y changer quoi que ce soit. Les différentes affaires d'écoutes et d'accès aux données personnelles de la NSA semblent avoir joué un rôle dans ce relatif aveu d'impuissance : seulement 23 % des utilisateurs estiment désormais que leurs données personnelles sont parfaitement sécurisées sur la toile.

Complément d'information
  • Heartbleed n'est pas mort !
    Un an et demi après sa découverte, la vulnérabilité Heartbleed vit encore dans des centaines de milliers d'appareils connectés à Internet.
  • Heartbleed est toujours vivace et ça fait peur
    Plus de deux mois après sa découverte, plus de 300 000 serveurs sont encore concernés par la grosse faille dans OpenSSL. Un même constat qu'il y a un mois.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1735912
D'un autre côté, Heartbleed est beaucoup moins "performant" que les failles d' Orange, par exemple ...


Le #1735992
Titre :
"seulement 39 % des internautes ont pris des mesures pour protéger leurs données"

Corps de l'article :
"Une étude qui révèle que 39 % d'entre eux n'auraient pas pris en compte les recommandations des sociétés"

Y'a pas un blême ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]