Helios One : la révolution de l'impression 3D prévue pour 2015

Le par  |  1 commentaire(s) Source : Gigaom
Heliolithographic-3D-Printer

La démocratisation des imprimantes 3D se fait progressivement, mais la technologie actuellement déployée pourrait prendre un sérieux coup de vieux d'après Orange Maker et sa nouvelle technique d' Heliolithographie.

Orange Maker, une société spécialisée dans l'impression 3D vient d'annoncer prochainement révolutionner le marché et la technologie avec sa nouvelle imprimante, la Helios One qui sera disponible à partir de 2015.

heliolithography-prototype-2 Dans un communiqué de presse, Orange Maker annonce avoir réussi à combiner plusieurs technologies d'impression 3D pour contourner tous les obstacles à la technologie actuellement la plus répandue. Son système d'héliolithographie se voudrait ainsi plus rapide, plus précis, plus fiable... et offrirait une définition d'impression et des rendus de surface jamais atteints par les imprimantes actuelles qui superposent plusieurs couches successives de plastique ( ABS ou PLA).

Pour ce faire, l'Helios One dispose d'un plateau rotatif et sa technologie se base sur celle de l'impression stéréolithographie 3D, avec quelques modifications. Depuis son invention dans les années 1980, la Heliolithographic-3D-Printer stéréolithographie repose sur l'utilisation d'une résine qui se solidifie lorsque de la lumière est concentrée. Il suffit d'orienter des lasers vers un point précis pour former une couche solide, puis de surélever la trame à mesure de l'application successive des couches tout en laissant la prochaine surface à imprimer en contact avec le bac de résine.

Orange Maker a repris le principe en l'accélérant et en le rendant plus rapide grâce à la présence d'un plateau tournant. La technologie se différencie par une impression en continu, et non couche par couche.

L'autre avancée est située dans le module lumineux qui active la résine pour la solidifier. Les imprimantes SLA traditionnelles ont recours à des lasers UV ou à des projecteurs pour solidifier les couches. Ici, Orange Maker annonce avoir recours à une technologie différente sans en dévoiler davantage pour l'instant.

  

La firme compte principalement viser le marché industriel et les ingénieurs avec son Helios One, avec toutefois pour objectif de démocratiser sa technologie pour proposer des applications destinées au grand public très rapidement.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]