Hewlett-Packard marque des points face à Dell

Le par  |  13 commentaire(s)
Logo Dell

Dell dans la tourmenteLes récents bénéfices annoncés par HP ont certes dépassé les attentes des observateurs mais le rappel, la semaine dernière, de 4 millions de batteries pour ordinateurs portables de la marque Dell aura marqué les esprits.

Logo dellDell dans la tourmente
Les récents bénéfices annoncés par HP ont certes dépassé les attentes des observateurs mais le rappel, la semaine dernière, de 4 millions de batteries pour ordinateurs portables de la marque Dell aura marqué les esprits. Peu d'investisseurs s'attendaient à une telle forme chez Hewlett-Packard, le numéro deux du secteur qui relève pourtant les objectifs de son bénéfice par action ( BPA ) pour le quatrième trimestre d'affilée.

Shaw Wu, analyste chez American Technology Research, explique :

" Il y a trois ans, on pensait que rien ne pouvait arrêter Dell. C'était la plus puissante entreprise du monde et HP semblait hors circuit. (...) Et maintenant que s'est-il passé ' Parfois il faut un changement de direction. Peut-être est-ce ce dont Dell a besoin. "


Le rappel des batteries difficile à négocier

Alors qu'il y a trois ans rien ne paraissait menacer Dell, ce dernier se retrouve aujourd'hui dans la même situation que son plus proche rival à l'époque; sa rentabilité s'effrite et les investisseurs deviennent beaucoup plus frileux. Ce qui fait la force de Dell, ou faisait selon les observateurs, c'était " des prix plus bas et un meilleur service, mais le groupe a largement perdu son avantage dans ces deux domaines " comme le souligne Cindy Shaw, analyste chez Moors & Cabot Capital Markets.

Pour expliquer sa méforme, Dell avance la guerre des prix accentuée par une concurrence toujours plus rude mais de son côté Hewlett-Packard assure ne pas avoir réalisé d'efforts particuliers dans ce domaine. Le numéro deux a également précisé ne pas avoir de problèmes de batteries sur les ordinateurs portables contrairement à Dell dont le rappel pourrait, selon Shaw, de Moor's & Cabot, " influer sur les décisions d'achats des consommateurs au moment de la rentrée des classes et à quelques mois de la période des fêtes. "

Selon Wu, d' American Technology Research, " si Dell en reste à ce point, ils vont probablement avoir des problèmes. (...) Mais ces entreprises ont de la ressource. Elles changent. C'est ce qui est arrivé à HP. "
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #125540
Et dire qu?HP licencie ?
Le #125549
1) Shaw Wu, analyste chez American Technology Research, explique :
2)selon Shaw, de Moor's & Cabot,
3)Selon Wu, d' American Technology Research
alors soit il y a encores plus de turnover chez les analyste que dans ma boite, soit ils ont tous les meme noms et prenoms
Le #125550
plaky>tu en as oublié un :

" Cindy Shaw, analyste chez Moors & Cabot Capital Markets. "

Bon café !
Le #125561
plaky >le 1 et le 3, c'est certainement la même personne vu qu'ils ont tous les deux le même prénom, le même nom et qu'ils bossent pour la même entreprise.

Cédric >loupé, il a un prénom différent celui là.
Le #125565
Bah oui ! Cindy Shaw et Shaw Wu. Le second a le même prénom que le nom du premier, c'est tout c'est deux personnes distinctes
Le #125573
Je cite "Mais ces entreprises ont de la ressource. Elles changent"
Hum ... elles virent surtout camarade !
Le #125576
Mis a part ces broutilles sur les prénoms, qu'est-ce qu'on s'est fait "enfler" par Dell ! Il aurait mieux fait de poursuivre ses étude de médecine le beau Michael !

"On vend direct sans intermédiaires (qui prenait 40 % à l'époque), on est meilleur, on est plus beau... regardez nos pub les lus cher en couverture..."

Ca c'était en 90 ! Maintenant, l'on a affaire à un conglomérat à la soviétique qui n'inove plus qu'en changeant Intel pour mettre AMD sur des carte fabriquée par les même que les autres et peut-être moins performantes pour gagner le centime qui ira dans la poche des actionnaires !

Ils nous produise des veaux et transfert leur hotliine au Maroc, payé tarif Marocain par des jeunes ingénieurs de la-bas qui doivent se présenter sous des prénon chrétiens : Richard, Alain.... Evidement, les français n'ont pas le droit d'aller travailler la-bas !

OU EST NOTRE AVANTAGE avec DELL '''

Vraiment, il est temps que toutes cette génération de Gate, de Dell, de Balmer, de Wosniak...nous lache les bretelles et prenne sa retraite !!!

La véritable innovation en PC ne se fera pas par eux !
Le #125589
ericle >Bien sur, retournons donc à l'époque où chacun inventait et montait des ordinateurs dans son garage pour les revendre super cher.

C'est sur, c'était mieux avant.

Certe je suis d'accord avec toi sur la derniére phrase, mais je ne suis pas d'accord du tout sur le fait que le marché de l'informatique serait mieux pour "monsieur tout le monde" s'il n'existait que des magasins de quartier et des éditeurs de porté régionale.
Le #125641
Chez HP le BPA augmente. Ca veut dire 3 choses :
- le client se fait entuber en achetant des services et des produits trops chers
- les employés se font entuber parce que la marge part dans la poche des actionnaires au lieu d'etre reinvesti en r&d et en augmentations salariales
- les actionnaires sont contents donc les licenciements vont se poursuivre
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]