François Hollande : la loi Hadopi repensée - MàJ

Le par  |  5 commentaire(s)
François-Hollande

Le candidat socialiste à l'élection présidentielle signe dans Le Monde une tribune intitulée : la loi Hadopi doit être repensée.

MàJ : le titre choisi par Le Monde pour la tribune n'était pas l'original. François Hollande souhaite bien remplacer la loi Hadopi s'il est élu.

-----

Dans cette tribune parue dans Le Monde, l'actuel favori des sondages à l'élection présidentielle tente une nouvelle fois d'éclaircir sa position vis-à-vis de la loi Hadopi. Ses lieutenants de campagne ont récemment essayé l'explication de texte dans Libération. Critique envers la Hadopi, François Hollande se montre moins incisif qu'eux en n'évoquant pas explicitement d'abrogation ou de suppression.

Ces mots ne sont en effet jamais lâchés, et on peut donc le penser, soigneusement évités. Le titre de la tribune est du reste plutôt clair : " la loi Hadopi doit être repensée ".

Pourtant, le constat dressé pour l'actuelle Hadopi est sans concession. " Elle a coûté cher sans permettre la transition des industries créatives vers le numérique. Elle n'a pas non plus financé de manière probante la création. […] Je ne pense pas que la seule répression soit la réponse au problème posé ".

François-HollandePour François Hollande, la Hadopi n'a fait qu'opposer les créateurs et leur public, mais il défend la protection des auteurs. " Nous ne considérons pas le piratage comme un problème mineur ". Sur ce point, la position du candidat socialiste n'a en fait pas varié. Les sites et plateformes qui tirent profit du téléchargement illégal sont désignés comme les principales cibles à combattre.

Afin de dégager des solutions pour tous ( internautes, ayants droit, acteurs du numérique ), il prône le dialogue pour établir " l'acte II de l'exception culturelle ". Quelques idées sont cependant évoquées comme une adaptation de la chronologie des médias ou encore celle de la rémunération pour copie privée ( pour le cloud computing ? ). De même, la " participation des acteurs internationaux qui bénéficient de la circulation des œuvres de l'esprit ".

La tournure du texte de François Hollande semble en tout cas avoir surtout été pensée pour rassurer l'industrie culturelle et écarte a priori la licence globale, la dépénalisation des échanges non marchands.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #917941
Je ne vais rien dire sur cet (autre) clown, je suis de trop bonne humeur ce jour

Le #917951


depuis le temps qu'on en parle aux ps sont pas capable de nous sortir un début du pourquoi du comment ?

ah mais oui :
pas trop se mouiller avant élection,mais ou avais-je la tête..

Le #918271
à mapool :
je crois que c'est pas seulement ça ; c'est plutôt que le PS ne sait pas QUOI en penser, en fait :

la répression , c'est mal, ça c'est OK, c'est acquis,

mais comment on finance la création, si on veut pas de la licence globale ... ???? bah, heuuuu ? ... faut voir ... ?!? tout ça, quoi !!

Le #918451
bonjour a tous est ce que quelqu'un pourrait me donner un site pour regarder en streaming les séries et les films simplement regarder pas telecharger depuis que megaplauad a fermer je n'en trouve plus ils st tous payants merci de votre réponse bon week end.
Le #919841
mouchette13013 a écrit :


bonjour a tous est ce que quelqu'un pourrait me donner un site pour regarder en streaming les séries et les films simplement regarder pas telecharger depuis que megaplauad a fermer je n'en trouve plus ils st tous payants merci de votre réponse bon week end.



Google est ton ami, et de plus personne ne t'en donnera. (non mais...)
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]