Hoox : smartphone sécurisé made in France pour 2 000 €

Le par  |  10 commentaire(s) Source : Les Echos
Hoox

Le Français Bull propose un smartphone sécurisé nativement. Baptisé Hoox, il est basé sur une version retravaillée d'Android. Il sera commercialisé au prix de 2 000 euros.

Hop n'est pas un hoax et ce n'est pas non plus le smartphone de monsieur tout le monde. Il se destine au marché professionnel en mettant l'accent sur une sécurité native qui va du matériel au logiciel. Conçu et produit dans l'Hexagone par le Français Bull, le Hoox m2 sera commercialisé pour les entreprises voire administrations à partir du 1er janvier 2014 au tarif de 2 000 euros.

Hoox-m2À ce prix-là, le Hoox a beau être à base Android 4.1, le noyau Android a été durci par les équipes de cybersécurité de Bull et des fonctionnalités à risque ont été supprimées. Il dispose d'un moteur de sécurité intégré et certifié. En plus d'une protection contre les malwares et les intrusions, il propose des communications et données stockées qui sont chiffrées en AES 256 bits.

Bémol cependant, le chiffrement des communications n'est assuré que si les deux interlocuteurs possèdent un smartphone Hoox. Il fonctionne avec un abonnement lambda mais pas de compatibilité 4G. Pour l'administration des téléphones, elle peut se faire depuis le site de l'entreprise.

Le Hoox m2 intègre un capteur biométrique pour les empreintes digitales (une seule empreinte autorisée) et une authentification forte à deux facteurs.

Il est équipé d'un processeur Quadri core Cortex A5 à 1,2 GHz, un écran QHD 4,68'', 1 Go de RAM, mémoire Flash 8 Go, GPS, accéléromètre, deux caméras ( 5.0 Mpx auto-focus ; 0,3 Mpx ). Pas de possibilité de carte MicroSD... c'est plus sûr ainsi.

Hoox-m2-Bull
Cet été, une note du cabinet du Premier ministre a recadré les ministres en matière de cybersécurité et notamment pour l'utilisation de leurs smartphones personnels pour des communications sensibles. Le Hoox m2 semble donc tomber à pic mais pour la transmission d'informations classifiées, les téléphones sécurisés Teorem de Thales sont déjà sur le coup.

  

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1510922
Le prix faix mal aux yeux pour être polis.
Le #1510962
Qui fabrique le hardware, les chinois?
Le #1510982
Qu'est-ce qui empêche d'installer cette version d'Android sur un autre téléphone ?
Le #1510992
Bull..Bull...ca me dit quelquechose.... AH OUI !! Amesys, Libye, Kadhafi, tout ça....
Le #1511032
oui les ministres etc...vont se prendre ce genre de telephone et c'est qui qui va payer c'est bibi.
2000 euros un tel sans 4G, 8 go seulement un ecran Qhd ça c'est du made in France.

Peu importe le cryptage,la société bull elle meme sait ce qui transite car je suis sur qu'une copie de ce que vous faite est envoyé au serveur de la société bull ensuite il suffit que Bull soit le copain de la droite ou de la gauche...je vous laisse deviné la suite
Le #1511042
"à partir du 1er janvier 2012" elles sont fraîches les nouvelles
Le #1511062
Sinon ya le iphone 5S pour moins chers et logiquement plus sécurisé qu'android...
Le #1511202
shura82 a écrit :

Sinon ya le iphone 5S pour moins chers et logiquement plus sécurisé qu'android...


T'as raison !! Y a que les services secrets américains qui pourront accéder aux données des ministres français qui utiliseraient l'iphone 5S ! Sûr que c'est une super protection !!!

Pour moi, le prix n'est pas assez cher : une trentaine de ministres et leurs 500 collaborateurs, ça fait trop peu comme clientèle pour amortir la production industrielle de la mini-série !!!
Le #1511362
sécurisé à base d'Android elle est bien bonne celle là
Le #1521402
Je ne vois vraiment pas ce qui justifie le prix aussi exhorbitant.

Pour ce qui est du logiciel, les systèmes de sécu, chiffrement etc., ils existent sous le linux de base, il suffisait de les ré-importer dans le code de GAOSP... Spa trop dur, même s'il faut effectivement que ce soit fait par des gens qui savent ce qu'ils font.

Pour le matériel, c'est ptet assemblé en France, mais c'est clairement fabriqué par les asiat, donc la garantie de "non piratabilité" elle ne vaut rien...

Pour ce qui est de la garantie finale "c'est fait par Bull - une société française - ayez confiance", je comprends pas qui pourrait tomber dans le panneau : et d'une, ils doivent respecter la loi française, donc si le gouvernement veut accéder à vos informations, ils seront obligés de les donner... Et de deux, comme Memnoch le fait remarquer, Bull fait quand même partie des sociétés qui sont spécialistes de la vente de solutions de surveillance des citoyens pour des régimes plus que douteux, donc j'ai quelques doutes sur le fait qu'ils n'ont pas laissé une ou deux backdoors bien cachée...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]