Hewlett-Packard et VMWare en partenariat virtuel

Le par  |  0 commentaire(s)
HP

La protection des données sensibles concerne tout le monde, et plus particulièrement les entreprises.

La protection des données sensibles concerne tout le monde, et plus particulièrement les entreprises. Hewlett-Packard et VMWare s'associent pour limiter, par le biais de la virtualisation, les risques de corruption de ces informations.


Client léger
HpHewlett-Packard et VMWare instaurent un partenariat technique visant à mieux répartir dans les entreprises les tâches entre serveurs et postes clients. Le but est de libérer les seconds de certaines opérations qui pourraient avoir une incidence négative sur le plan de la sécurité. Pour ce faire, les deux firmes prévoient la mise en place d'une architecture particulière, dénommée HP Virtual Desktop Infrastructure, et largement basée sur les produits VMWare. Grâce à elle, certains logiciels ne seront accessibles depuis les stations de travail que dans le cadre de tâches simples, comme la lecture ou la création de documents texte, ou encore l'élaboration de présentations. L'application elle-même (on pense inévitablement à Microsoft Office, dans ce cas, mais il existe des alternatives) resterait quant à elle hébergée sur le ou les serveurs de l'entreprise, hors d'atteinte d'éventuelles modifications hasardeuses. Idem pour les documents créés ou amendés, qui ne seraient donc plus stockés directement sur les postes de travail, et donc moins sujets aux attaques. Le principe n'est pas nouveau, mais le fait d'accéder aux logiciels en question par le biais de machines virtuelles reste encore largement inexploré.


Solution d'avenir '
Vmware logoVMWare apporte bien sûr dans la corbeille son expertise dans le domaine de la virtualisation, notamment au travers de ses logiciels Server et ESX Server, auxquels HP adjoint ses propres programmes de gestion, comme par exemple Consolidated Client Infrastructure, précisément conçu pour ce genre de situation. A terme, et au gré des renouvellements de parcs informatiques dans les entreprises, les deux larrons espèrent remplacer les actuels PC, de bureau ou portables, par de "simples" stations de travail, mieux dimensionnées pour le travail en poste client que pour l'hébergement de toutes les applications, professionnelles et personnelles, que les salariés utilisent au quotidien. On peut se demander ce qu'en pense Microsoft, lui qui prend le pari inverse en recommandant des configurations matérielles de haute volée pour mieux supporter les exigences de Windows Vista...

Complément d'information
  • Hewlett-Packard va se scinder en HP et HP Enterprise MAJ
    Le groupe HP envisage de nouveau de se scinder en deux sociétés séparées avec d'un côté l'activité liée aux imprimantes et de l'autre celle de la fabrication d'ordinateurs. Une stratégie déjà envisagée il y a trois ans.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]