Projet Moonshot : HP annonce la version Gemini sous Atom Centerton

Le par  |  0 commentaire(s)
HP Moonshot

Le projet Moonshot, qui vise à redéfinir la conception de serveurs très basse consommation, a été dévoilé en novembre 2011 en version ARM. La variante x86 exploitera des processeurs Intel Atom Centerton et porte le nom de code Gemini.

En novembre 2011, HP a dévoilé le projet Moonshot, un ambitieux programme de développement mené sur plusieurs années et qui consiste à réinventer la conception des serveurs pour aboutir à des produits consommant très peu d'énergie, cet aspect étant une problématique essentielle des fermes de serveurs et les nouvelles tendances du Web, comme le cloud computing, imposant de repenser les architectures.

Dans son premier volet, le projet Moonshot a été présenté sous les traits de la plate-forme HP Redstone exploitant des processeurs ARM et confirmant l'intérêt de HP pour cette architecture issue du monde mobile mais désireuse d'élargir son horizon aux serveurs basse consommation.

HP Moonshot


Ce n'est cependant pas la seule voie explorée dans le cadre du projet Moonshot et HP vient d'annoncer avoir sélectionné des processeurs Atom " Centerton " ( x86, version de l'Atom dédiée aux serveurs et en cours de lancement ) du fondeur Intel dans le cadre d'un projet de serveur à très basse consommation baptisé Gemini.

Le choix de ces processeurs au sein de Gemini est lié à leurs fonctionnalités compatibles avec des infrastructures de type datacenter : architecture 64 bit, virtualisation hardware VTx, correction d'erreur mémoire ECC, faible consommation et soutien de l'écosystème logiciel ( ce point manquant encore cruellement côté ARM ).

Gemini devrait donc être particulièrement adapté pour les charges de travail hyperscale, sous forme d'un grand nombre de serveurs très basse consommation réunis dans une faible empreinte ( " server cartridges " ou cartouches de plusieurs milliers de micro-serveurs ) et capables de surpasser des serveurs dédiés traditionnels.

HP Moonshot principe
HP Moonshot : ressource partagées entre de nombreux processeurs (les carrés blancs)


Là où les serveurs demandent des composants dédiés (chacun les siens), Gemini propose une approche plus neutre permettant un partage des mêmes ressources hardware entre des milliers de micro-serveurs et pour une efficacité générale annoncée comme comparable à celle de la plate-forme HP Redstone sous ARM.

" Ensemble, avec la collaboration d'Intel et les fonctionnalités avancées de ses processeurs, nous sommes en mesure de révolutionner l'industrie des serveurs en permettant aux clients de dépasser les limites de ce qui était précédemment possible en hyperscale ", commente Paul Santeler, responsable de la banche Hyperscale, serveurs et software de HP.

HP indique avoir dès à présent une solide roadmap pour enrichir la plate-forme Gemini sous Atom Centerton et annonce sa disponibilité prochaine pour certains de ses clients désireux de la tester, en attendant les premières livraisons pour la fin de l'année. Elle est en démonstration au HP Discovery Lab de Houston ( Texas, USA ).

  

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]