HP : près de 9 milliards de dollars de perte sur la dépréciation d'EDS

Le par  |  0 commentaire(s)
hp-logo

Les temps sont durs pour les fabricants d'ordinateurs. HP a présenté ses résultats financiers pour son troisième trimestre fiscal et affiche une perte de 8,9 milliards de dollars due à une dépréciation d'actifs.

Après Dell qui a déçu les marchés en réduisant ses objectifs de profit sur l'année, c'est au tour du groupe HP de faire de même à l'occasion de la présentation des résultats de son troisième trimestre fiscal 2012. La société a annoncé une perte record de 8,9 milliards de dollars liée à la dépréciation de la société EDS ( Electronic Data Systems ), achetée plus de 13 milliards de dollars en 2008. Hors événements exceptionnels, elle aurait affiché une bénéfice net de 2 milliards de dollars, inférieur aux 2,3 milliards de dollars annoncés à la même période l'an dernier.

Le groupe a annoncé un chiffre d'affaires de 27,9 milliards de dollars, en recul de 5% sur un an et en-dessous des attentes des analystes. HP, tout en restant le leader mondial du secteur, souffre du ralentissement des ventes d'ordinateurs et de la concurrence des tablettes tactiles.


En attendant des jours meilleurs
hp-logo Il est également en phase de réorganisation après les fortes perturbations de l'an dernier qui ont conduit à l'arrivée de Meg Whitman, ancienne dirigeante d'eBay, au poste de CEO et qui ont fait plonger la valorisation du groupe.

La présidente de HP a prévenu que la réorganisation du groupe était loin d'être arrivée à son terme et que les temps difficiles n'étaient pas terminés. L'échec de la stratégie WebOS, qui devait positionner la société sur le segment de la mobilité, ne permet pas de profiter de la forte croissance des ventes de smartphones et de tablettes, alors même que les principales activités de HP, les ventes d'ordinateurs et d'imprimantes, marquent le pas.

Si HP peut espérer profiter de l'arrivée de Windows 8, les résultats financiers présentés sont marqués par une situation d'attente des marchés, qui restreignent leurs achats en attendant son arrivée, faisant plonger ses ventes de PC de 10% sur un an.

Dans ces conditions, le groupe a revu à la baisse sa prévision de gain par action sur l'ensemble de l'exercice en la positionnant sur le bas de sa fourchette, soit de 4,05 à 4,07 dollars. Les différentes annonces ont conduit à un recul de 5% de son cours en bourse.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]