HP WebOS : en open source d'ici l'automne 2012

Le par  |  0 commentaire(s)
hp-logo

Le groupe HP détaille le calendrier qui doit faire de la plate-forme WebOS un système open source d'ici le troisième trimestre 2012.

Racheté par HP avec Palm en 2010 pour 1,2 milliard de dollars afin de servir de fer de lance dans la stratégie mobile du groupe américain, abandonné en août 2011 dans le cadre d'un grand plan de réorganisation, le système d'exploitation mobile WebOS doit finalement se transformer en plate-forme open source.

C'est la voie de la raison choisie par HP, faute d'avoir pu revendre l'OS mobile à bon prix, ce qui aurait permis de récupérer l'investissement initial, et qui laisse une chance à la plate-forme de gagner l'intérêt de la communauté et de se diffuser plutôt que de fonctionner en vase clos.

hp-logoSupervisant la transformation, le groupe HP annonce que WebOS devrait devenir Open WebOS 1.0 d'ici le mois de septembre 2012. La société fournit un calendrier des différentes étapes de cette mutation qui commence en janvier par la fourniture d'un nouvel environnement de développement Enyo 2.0 ( et son code source ) qui doit permettre de créer des applications tournant indépendamment de leur environnement, qu'il s'agisse de WebOS, iOS, Android ou des navigateurs Web comme Firefox, Internet Explorer, Safari...selon la thématique du " write once, run everywhere ".

Le code source d'Enyo 2.0 est livré sous licence Apache 2.0, qui sera aussi le modèle choisi pour Open WebOS 1.0. Le programme des avancées s'annonce copieux ces prochains mois avec le support de widgets, l'ajout de diverses librairies, une version spécifique de WebKit compatible HTML5 mais aussi Silverlight et Flash via des plug-ins, puis la gestion d'un nouveau kernel Linux.

Open WebOS HP roadmap

 

Complément d'information
  • WebOS : HP veut faire mieux que iOs ou Android
    HP a de grandes perspectives d'avenir pour son WebOS : l'imposer comme système d'exploitation de référence au détriment de l'iOS d'Apple ou de l'Android pour Google.
  • HP / Palm WebOS : trop vite, trop tôt ?
    La plate-forme WebOS était une brillante idée mais trop en avance sur son temps pour être exploitable, comme en fait les frais son acquéreur HP, affirme un ancien représentant de Palm.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]