HTC promet bientôt du mieux à ses actionnaires

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Digitimes
HTC logo new

La traversée du désert serait sur le point de se terminer pour HTC, après plusieurs trimestres difficiles dûs à une concurrence accrue, promet Cher Wang, co-fondatrice et membre du conseil de HTC.

Après une période 2010-2011 de croissance très rapide grâce au succès de la plate-forme Android, la progression s'est brutalement interrompue pour le fabricant HTC avec le réveil du groupe coréen Samsung et sa conquête du marché des terminaux Android.

HTC a pu profiter pendant un temps de son avance ( il était le premier à avoir proposer un smartphone Android ) mais l'énorme machine économique coréenne tourne désormais à plein régime sur ce secteur, multipliant les lancements et disposant d'énormes moyens marketing. Le succès durable de l'iPhone pose également problème au fabricant taiwanais.

Depuis la fin de l'année 2011, HTC est donc en souffrance, voyant ses résultats se tasser et n'arrivant pas à retrouver un élan, d'autant plus qu'il fait face à une solide adversité sur le terrain juridique, Apple enchaînant les procédures.

Mais, assure Cher Wang, co-fondatrice et membre du conseil de HTC, les temps meilleurs ne sont plus loin. S'adressant aux actionnaires malmenés ces derniers mois par les avertissements sur résultats lors de l'assemblée annuelle, le fabricant va très bientôt regagner en dynamisme.

HTC logo newLa reprise de croissance à partir du second semestre 2012 est un objectif déjà annoncé par la direction de la société et qui reste donc d'actualité. Le fabricant mise sur une gamme HTC One comptant peu de modèles pour mieux les mettre en valeur par le marketing.

Cher Wang a souligné que la plus grosse difficulté à surmonter venait des stratégies agressives de ses concurrents, à savoir Apple et Samsung, qui sont aussi présents sur d'autres segments ( ordinateurs, ordinateurs portables, téléviseurs et équipements TV ), leur donnant un avantage sur les canaux de distribution.

HTC One S 01 Elle est également revenue sur le fait que le smartphone HTC One S embarquera un processeur SnapDragon S4 sur certains marchés...et un processeur SnapDragon S3 avec une cadence rehaussée sur d'autres.

La raison vient de la pénurie des processeurs SnapDragon S4 ( gravés en 28 nm et que TSMC peine à produire en quantités suffisantes face à une forte demande internationale ) et qu'il fallait trouver une solution pour commercialiser malgré tout le terminal. Elle assure que les performances des deux configurations sont comparables.

HTC n'est pas le seul à réaliser ce type de transmutation. Samsung n'a pas fait différemment pour son Samsung Galaxy S II dont les volumes écoulés ont imposé d'utiliser plusieurs fournisseurs pour le processeur. D'autres fabricants procèdent de même.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]