Test : HTC One Max

Le par  |  2 commentaire(s)

Le HTC One avait marqué les esprits grâce à sa finition assez bluffante, du jamais vu sur un mobile Android. Conception monocoque, liseré chromé tout autour de l’appareil et usage de l’aluminium au dos apportaient ce cachet esthétique indéniable.

De prime abord, le HTC One Max semble avoir repris la même philosophie. « Semble » car en y regardant de plus près, on constate que le liseré chromé est remplacé par un pourtour en plastique mat blanc et que la coque arrière est en plastique (recouverte de peinture aluminium).

Le constructeur a dû faire des choix pour apporter de nouveaux éléments et un écran Full HD de 5.9" tout en proposant un prix contenu. 

La prise en main reste excellente malgré la taille du One Max. Le dos incurvé et non glissant y participent. Toutefois, en raison du gabarit de l’appareil (164,5 x 82,5 x 10,29 mm) l’usage à une main est impossible pour de nombreuses actions. Ainsi, faire descendre la barre des notifications du pouce n’est pas trivial, sans parler de l’accès aux touches au bas de l’écran.

On notera aussi la présence du capteur photos conséquent centré au dos à côté duquel le flash est placé. Pour avoir testé de nombreux smartphones, cette position est vraiment pertinente et quelle que soit la manière de saisir le mobile, rares sont les occasions d'obstruer le capteur avec un doigt.

HTC_One_Max_Back_bAu dos, on retrouve le logo de la marque mais le « beatsaudio » présent au dos des HTC One et One Mini a logiquement disparu sur le One Max. « Logiquement » car Beats Audio et HTC ont cessé leur partenariat. 

La technologie Beats Audio fait place au BoomSound qui se traduit par la présence d’amplificateurs intégrés directement dans les haut-parleurs. Un regain de décibels très probant notamment lorsqu’on pousse le volume sonore.

Il supporte nativement le codec aptX qui permet de diffuser le son très fidèlement via le Bluetooth.

Il est également capable de décoder les codecs audio :
aac, .amr, .ogg, .m4a, .mid, .mp3, .wav et .wma (Windows Media Audio 9).

HTC_One_Max_Design_aEn façade, on trouve donc les deux haut-parleurs qui permettent d'écouter sa musique sans que le son ne soit étouffé lorsque le mobile est posé. HTC a eu la bonne idée de placer sa LED RGB (utilisée notamment pour les notifications) dans le haut-parleur supérieur, la lumière qu'elle émet filtrant à travers la grille.

Prise jack 3.5 mm au sommet (pratique pour écouter au casque, smartphone en poche (s’il y rentre !)) et microUSB (compatible MHL 2.0) sur la tranche inférieure constituent les seules entrée-sortie du téléphone. L'interface passe par deux boutons placés sur la tranche droite qui permettent de contrôler le One Max : le bouton marche/arrêt (appui prolongé pour accéder aux modes avion, enfant, à "redémarrer" et à "éteindre") et le bouton du volume sonore. Ils sont de ce fait très accessibles. Notons que ce dernier est également usiné en aluminium avec une très belle finition.

HTC_One_Max_Connecteurs_Batterie-Coque_ExterneAu dos, on trouve également une connectique trois points destinée à une coque/batterie proposée par HTC. Baptisée "HTC Power Flip Case", elle offre une capacité additionnelle de 1150 mAh (qui s’ajoute donc à celle de 3300 mAh du téléphone).

Le One Max hérite également d’un émetteur infra-rouge permettant de commander différents appareils (HDTV, amplificateurs…) ainsi qu’un loquet qui sert à ouvrir la coque arrière.

Le logo HTC est également présent en façade, là où on trouve le bouton Home sur de nombreux modèles (il faut d'ailleurs s'y habituer et vous appuierez de nombreuses fois dessus). Deux touches tactiles (retour à gauche et "home" à droite) entourent ce logo. L'accès aux applications en cours se fait en tapant le bouton home deux fois de suite tandis qu’un appui long lance Google Now.

Avec 217 grammes, le HTC One Max n’est pas ce qu’on pourrait appeler un poids plume mais les masses sont réparties de manière homogène sur l’ensemble de l’appareil. Il pèse toutefois 49 grammes de plus que le Samsung Galaxy Note 3, de 19 grammes de plus que l'Ascend Mate d'Huawei (disposant d'un écran de 6.1") et même de 5 grammes de plus que le Sony Xperia Z Ultra pourtant doté d'un écran de 6.4".

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Questions / Réponses high-tech
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1678402
L'accu inamovible semble un peu short
surtout si on se retrouve face à un très gros plantage. (ça arrive alors dessouder la zône!)
Beaucoup de phablets chinois sont fournis avec 2 accus, et c'est normal vu la conso en flash ou en vidéo.
Ca a l'air d'une bonne affaire quand même.
Le #1805379
Ce smartphone a une belle gueule et des performances correctes !
Bon test !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]