Test : HTC One Max

Le par  |  2 commentaire(s)

Côté connectivité cellulaire, le HTC One supporte la 3G+ sur les bandes 900/1900/2100 MHz avec HSPA+ jusqu’à 42 Mb/s, le GSM également sur 4 bandes (850/900/1800/1900 MHz) ainsi que la 4G LTE sur les bandes 800/900/1800/2600 MHz.

Rappelons que la bande des 1800 MHz utilisée pour la 2G a droit à un refarming 4G LTE (catégorie 3) auprès de certains opérateurs mobiles français (Bouygues Telecom alors que Free Mobile devrait également en bénéficier).

Les bandes 800 MHz (les fameuses fréquences en or) et 2600 MHz sont les bandes qui ont été vendues aux enchères en 2011 aux 4 opérateurs mobiles français (Orange, SFR, Free Mobile et Bouygues Telecom). Pas de support de la 4G LTE sur la bande des 700 MHz (fréquences idéales pour une utilisation urbaine grâce à des longueurs d’onde relativement élevées), bande initialement dédiée à la TNT mais visée par Free Mobile.

Le HTC One est donc paré pour toutes les offres mobiles 4G LTE proposées (actuellement et dans le futur) dans l'Hexagone.

HTC a également anticipé le passage au WiFi ac puisque le mobile est compatible avec les normes WiFi 802.11ac/a/b/g/n.

Ajoutons à cela le support du NFC utilisé pour différentes applications : lecture (et écriture) de tags, connexion avec des périphériques pour initier l’appairage Bluetooth. De nombreux casques audio (Zik de Parrot par exemple) et autres enceintes Bluetooth (Playup de Nokia par exemple) tirent ainsi profit du NFC. C’est également le cas de la montre connectée SmartWatch 2 de Sony et du récepteur audio Bluetooth Sony SBH50 (qui « apporte » le Bluetooth à n’importe quel casque audio filaire).

Nous l'avons notamment testé en Bluetooth avec le casque audio à arceau i30 de Turtle Beach. L'apparaige est trsè rapide et la portée excellente.

HTC_One_Max_Bluetooth_avec_i30 

Le MHL via le port microUSB est également de la partie et moyennant l’acquisition d’un adaptateur microUSB vers HDMI permet de diffuser du contenu depuis le smartphone vers un moniteur ou une HDTV. Nous avons pu le tester avec le boîtier PTV3000 de Netgear ainsi que sur une HDTV Philips 46PFL8008 (qui supporte nativement le MHL).

Il possède également, à l'instar des Galaxy Note 8.0 et Galaxy S4, un émetteur infra-rouge.

Le HTC One supporte également le DLNA et le Bluetooth 4.0 (dont le profil Bluetooth Low Energy).

Le HTC One Max supporte la géolocalisation via les constellations satellites GPS et GLONASS, le DLNA et peut fonctionner en mode Wifi hotspot.

Il intègre également une boussole numérique, un complément au récepteur GPS intéressant.

Dans le même style
  • Prise en main de la phablet HTC One Max
    Tout en respectant l'allure générale de la série, la gamme HTC One s'enrichit d'une phablet HTC One Max dotée d'un affichage 5,9" avec processeur quadcore SnaDragon. Avec une nouveauté : un lecteur d'empreintes au dos pour ...
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Questions / Réponses high-tech
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1678402
L'accu inamovible semble un peu short
surtout si on se retrouve face à un très gros plantage. (ça arrive alors dessouder la zône!)
Beaucoup de phablets chinois sont fournis avec 2 accus, et c'est normal vu la conso en flash ou en vidéo.
Ca a l'air d'une bonne affaire quand même.
Le #1805379
Ce smartphone a une belle gueule et des performances correctes !
Bon test !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]